mercredi 18 mai 2011

Faillite des USA et affaire DSK : Maintenant c'est la guerre totale.






Certains se demandent comment DSK qui est un mondialiste pouvait être lâché par les américains qui sont en principe du même camp que lui.

L'erreur a été de confondre l'impérialisme Américain et le mondialisme. Les américains veulent dominer le monde c'est à dire en aspirer toutes les richesses mais ne sont certainement pas prêts à abdiquer leur souveraineté nationale,, ils veulent continuer à exister en tant que nation et en tant qu'empire.

La mondialisation ne les intéresse que dans la mesure où elle permet à leurs firmes de s'implanter à l'étranger.
Dés lors, 2 doctrines différentes s'affrontent, les américains sont partisans d'une mondialisation unipolaire, c'est à dire un système impérial ou les alliés sont ravalés au rang de vassaux.
Les autres puissances, Chine en tête désirent évidement une mondialisation multipolaire.
L'enjeu actuel est donc de savoir comment se partagera le gâteau de la mondialisation, qui aura la plus grosse part et qui ne récoltera que les miettes.
Pour autant, aucun pays n'est prêt à abandonner sa souveraineté au profit d'un gouvernement mondial, la mondialisation est un moyen, le mondialisme une utopie qui est loin de faire l'unanimité.
Et le fait que beaucoup de mondialistes acharnés occupent des postes à responsabilité aux USA ne signifie pas pour autant que le pays est pret à s'annihiler sur l'autel d'un gouvernement mondial.

C'est pourtant ce qui attend les USA, ils sont au bord de la cessation de paiement, seule la planche à billet leur a permis de garder la tête hors de l'eau. Le problème c'est que l'argent qu'ils impriment est fourni par un consortium de banques privées, la réserve fédérale, il s'agit d'une dette et le 16 Mai la limite maximale d'endettement a été atteinte.

Par un jeu d'écritures comptables ils peuvent encore tenir jusqu'au 2 Aout, après c'est la fin, les USA ne seront plus solvables, ils ne pourront plus importer de matières premières et de marchandises ce sera l'anarchie.
C'est dans ce contexte que le FMI avait mis au point les bases d'un nouveau système financier international basé non pas sur le dollar mais sur les droits de tirage spéciaux, les DTS, en clair le FMI allait émettre sa propre monnaie à la place du dollar, un prélude à la monnaie globale unique.

C'était DSK qui était chargé de mettre au point ce système, c'est donc ce qui motive son extraordinaire arrestation pour des faits dont il était coutumier et dont il n'avait jamais été réellement inquiété.
Le message que les américains adressent au monde est clair :

L'Amérique est déterminée à anéantir sans pitié quiconque s'oppose à elle.

Pour ceux qui n'auraient pas compris le message, le congrès américain s'apprête à voter une loi autorisant le président à lancer une guerre de manière unilatérale sans aucune limite ni de durée, ni de lieu et contre tout  ennemi déclaré ou non.
Cette loi constitue un blanc seing sans précédent qui fera d'Obama, l'homme le plus puissant ayant jamais existé.
Il est autorisé par avance à utiliser tous les moyens pour maintenir l'hégémonie américaine.
Ces jours çi, l'Amérique vient de déclarer la guerre au monde entier, y compris aux mondialistes et à la caste financière internationale.
L'histoire récente était déjà mouvementée, mais c'est maintenant que les choses sérieuses vont commencer.

  ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------En
En complément d'information, ci dessous un article de CNN et un article relatif à cette loi.



NEW YORK (CNNMoney) - Le Fonds monétaire international a publié un rapport jeudi sur un éventuel remplacement du dollar comme monnaie de réserve mondiale.

Le FMI a déclaré que les droits de tirage spéciaux, ou DTS, pourrait aider à stabiliser le système financier international.

Les DTS représentent des créances potentielles sur les monnaies des pays membres du FMI. Ils ont été créés par le FMI en 1969 et peuvent être convertis en n'importe quelle monnaie qu'un emprunteur exige à un taux de change fondé sur un panier de monnaies internationales pondérées. Le FMI prête habituellement aux pays des fonds libellés en DTS.

Même s'ils ne sont pas une monnaie tangible, certains économistes affirment que les DTS pourraient être utilisés comme une alternative moins volatile par rapport au dollar U.S..

Dominique Strauss-Kahn, directeur général du FMI, a reconnu qu'il y avait quelques « obstacles techniques » avec les DTS, mais il croit qu'ils pourraient aider à corriger les déséquilibres mondiaux et renforcer le système financier international.

« Au fil du temps, le rôle des DTS pourrait être de contribuer à un système monétaire international plus stable« , a t-il dit.

L'objectif est d'avoir un actif de réserve pour les banques centrales qui reflète mieux l'économie mondiale, puisque que le dollar est vulnérable aux fluctuations de l'économie nationale et aux changements dans la politique américaine.

En plus de servir de monnaie de réserve, le FMI a également a proposé de créer des obligations en DTS, ce qui pourrait réduire la dépendance des banques centrales par rapport aux bons du Trésor américain. Le Fond a également suggéré que certains actifs, comme le pétrole et l'or, qui sont négociés en dollars américains, pourraient être facturés en DTS.

Les prix du pétrole montent généralement quand le dollar se déprécie. Ses partisans disent qu'utiliser des DTS pour fixer le prix du pétrole sur le marché mondial pourrait contribuer à prévenir une flambée des prix de l'énergie, ce qui se produit souvent lorsque le dollar s'affaiblit considérablement.


Ben Rooney
Atrueott

http://money.cnn.com/galleries/2010/fortune/1007/gallery.Alternate_Currency.fortune/index.html?iid=EL
  http://fr.sott.net/articles/show/2575-Le-FMI-appelle-a-un-remplacement-du-dollar




The United States Congress is set to vote on legislation that authorizes the official start of World War 3.

The legislation authorizes the President of the United States to take unilateral military action against all nations, organizations, and persons, both domestically and abroad, who are alleged to be currently or who have in the past supported or engaged in hostilities or who have provided aid in support of hostilities against the United States or any of its coalition allies.
The legislation removes the requirement of congressional approval for the use of military force and instead gives the President totalitarian dictatorial authority to engage in any and all military actions for an indefinite period of time.
It even gives the President the authority to launch attacks against American Citizens inside the United States with no congressional oversight whatsoever.
Just to recap, because that was a mouthful:
  • Endless War – The war will continue until all hostilities are terminated, which will never happen.
  • No Borders – The president will have the full authority to launch military strikes against any country, organization or person, including against U.S citizens on U.S soil.
  • Unilateral Military Action – Full authority to invade any nation at any time with no congressional approval required.
  • No Clearly Defined Enemy – The US can declare or allege anyone a terrorist or allege they are or have been supporting “hostilities” against the US and attack at will.
  • Authorization To Invade Several Countries – The president would have full authority to invade Iran, Syria, North Korea, along with several other nations in Africa and the Middle East and even Russia and China under the legislation all of which are “know” to have supported and aided hostilities against the United States.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.