mercredi 4 mai 2011

Opération Ben Laden, les dirigeants surfent sur la Zombitude.




Osama Ben Laden est mort en décembre 2001 dans les montagnes d'Afghanistan, sachant cela, la nouvelle de son éxécution m'avait laissé de marbre, jusqu'au moment où j'ai vu les tarés zombifiés faire la féte en scandant "USA ! USA !".
C'est à partir de ce moment là que l'affaire pris une toute autre ampleur, les zombis étaient toujours parmi nous, ils étaient même, pour la plupart, jeunes et de toutes origines.
Le mythe du grand éveil citoyen venait d'en prendre un sacré coup, la capacité de la complosphére à faire avancer les choses aussi.

Au grand soulagement de l'élite dirigeante, les zombis étaient donc toujours là, préts à  gober même une quequéte d'âne par tous les orifices que la nature a mis à leur disposition.
Dans la complosphére, tous se résignérent à faire le même constat  :
L'art de la politique est identique dans ses principes à celui des pornographes, la seule différence c'est que dans le premier cas, plus c'est gros plus ça passe...

Il est donc inutile de revenir sur tous les mensonges qui ont étés giclés à la face du monde ce jour là, la photo présentée à la télè paskitanaise était évidement un faux grossier et les musulmans ne balancent pas le corps de leurs morts aux requins contrairement à ce que les américains affirmaient.

Pour les zombis, bien entendu tout ceci ne change rien à l'affaire et celui qui aurait eu le culot d'émetre quelques doutes quand à la vraisemblance de cette capture le ferait au péril de sa vie comme l'avait trés aimablement l'un des tarés qui se pressait devant la maison blanche
"Tu devrait la fermer aves tes théories de conspiration , cela pourrait te couter la vie, je t'aime mec...".

La quantité d'obscénité qui a été atteinte en cette ére post kaliyougesque dépasse tout entendement. A ce niveau ce n'est pas un bonnet d'âne qu'il faudrait leur mettre à ces zombis mais bien un écriteau "j'assume la position et je n'ai pas honte".

Evidement tout ceci n'a pas échappé à l'élite dirigeante, chacun s'est fendu d'une déclaration allant dans le sens de la zombitude ambiante mais à l'heure où je vous parle c'est à Alan Garcia le président du Pérou que revient la palme d'or de la bouffonerie.
Ce dernier vient de présente la mort déclarée d'OBL comme le premier miracle de Jean Paul II recemment canonisé !

Je retranscrit cette dépeche du journal pour zombis de droite qu'est le Figaro :
La mort d'Oussama Ben Laden, qui représentait "l'incarnation du mal", constitue "le premier miracle" de Jean Paul II béatifié dimanche à Rome, a estimé aujourd'hui Alan Garcia, président du Pérou, pays très catholique.

"Son premier miracle a été de retirer de ce monde l'incarnation du mal, l'incarnation du crime et de la haine", a déclaré le chef de l'Etat à des journalistes, au cours d'un déplacement dans la région de Cuzco (au sud-est du pays).
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/05/02/97001-20110502FILWWW00646-ben-laden-miracle-de-jean-paul-ii-perou.php

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.