vendredi 8 juillet 2011

L'Angleterre se prépare contre une attaque de zombies!



 Trouvé sur le blog conscience du peuple cet article étrange qui récapitule plusieurs news à propos d'hypothétiques plans pour contrer des attaques de zombis.
Il est difficile de se prononcer sur la nature de ces zombis, il est possible que le terme désigne des gens atteints par la bactérie mangeuse de chair ou alors il s'agit d'un nom de code pour désigner la populace qui sera livrée à elle même lors des divers cataclysmes à venir.

On sait que lorsqu'une armée veut éliminer des gens, elle emploie un jargon afin de les déshumaniser, en Somalie les autochtones étaient appelés des "squelettes", en Irak on parle de "Muzz", pendant la guerre d'Algérie c'était les "bougnoules" ou "les rats".


De ce point de vue, on comprend mieux le topo, tandis que l'élite anglo saxone se réfugie dans des bases, il faut faire en sorte de tenir en respect la populace , cela implique l'emploi de la force létale.
Nous assisterions donc à la phase de préparation psychologique des troupes et des cadres qui constituent le fer de lance du NOM. Il faut qu'ils soient prêts à tuer Mr Tout le monde et sa famille sans états d'âme.
Notre monde ressemble de plus en plus à un film hollywoodien.

Edit :
En Nouvelle Zelande, on se prépare également à une invasion de zombis :
Voici un exemple des dégats que peut causer la bactérie mangeuse de chair (attention aux personnes sensibles) à comparer avec l'apparence des zombis de la video du lien précédent.
http://www.thatstopten.com/images/diseases/flesh.jpg



  
Cet article est similaire à 2 articles parus sur Fox News le 18 mai dernier, où on pouvait prendre connaissance du plan d'urgence de la CDC  "Apocalypse zombie"!  Mais celui-ci est absolument surréaliste!

En fait, jusqu'ici, on croyait que la thématique des zombies étaient utilisée, comme prétexté par le CDC,  comme étant un sujet à la mode attrayant qui capte l'attention.  Toutefois, avec cet article, je ne crois plus que ce soit une simple stratégie de marketing...
Il m'apparait évident que le rapport dont il est question dans l'article est un avertissement étrangement clair et détaillé sur une réalité à venir!. Les zombies seront-ils des gens infectés par des maladies, des suites de pandémies mondiales, feront-ils partie d'expérimentations sur le cerveau capables de moduler l'humeur et de changer les comportements humains ou bien, seront-ils des créatures et chimères sorties des laboratoires militaires??? 
Ce n'est pas moi qui fabule ici, c'est écrit noir sur blanc!

La ville de Bristol prête pour l'invation de morts-vivants
The Guardian, 7 juillet 2011

Les autorités locales ont des plans d'urgence détaillés pour les catastrophes naturelles comme les inondations, les attaques terroristes et autres.  Selon un plan "top secret" révélé après une demande d'accès à l'information, le conseil municipal de Bristol semble bien préparé pour une attaque de zombies.


Un homme a contacté le conseil pour lui demander quel plan avait été fait dans l'éventualité d'une invasion de morts-vivants.  Plutôt que d'ignorer la demande, un officier lui a énonçé, le coeur léger, les meilleurs moyens de s'attaquer à des zombies et à des zones de la ville considérées à haut risque.

Peter Holt, directeur des services de communication et de marketing, a répondu à son interlocuteur qu'il pouvait lui fournir plus de détails concernant les plans du conseil de Bristol City pour faire face à des zombies, lui offrant même le document des stratégies élaborées.

Peter Holt a précisé que le document contient différentes rédactions parce que certaines des informations qui y figurent doivent être expurgées [censurées)] dans le but de sauvegarder la sécurité nationale.

Marqué "top secret", le document, qui a été publié sur le site whatdotheyknow.com, énonce quatre états d'alerte:

- Le niveau d'alerte zombie- le travail comme à l'habitude, mais être à l'affût des signes avant-coureurs
- Amélioration du niveau d'activité- confirmation des attaques de zombies sur le peuple
- Épidémie majeure- le niveau d'infection de zombies est observé à plus de 1% à travers la ville
- Niveau de pandémie zombie- épidémie concentrée avec des niveaux d'infection de plus de 30%

Le rapport suggère que certaines parties de la ville, Whitchurch Park, Shirehampton et Totterdown, sont particulièrement à risque et ajoute que de "faux positifs ont été trouvés dans Stokes Croft", un quartier de la ville qui a été le théâtre d'émeutes cette année après l'ouverture d'un nouveau magasin Tesco.

Afin d'éviter la panique, du personnel est invité à écouter les mots de code sur les émissions de radio et de télévision pour les avertir qu'une attaque de zombies en en cours.

Dans la section santé et sécurité, le document exhorte le personnel à se rappeler comment tuer un zombie: débrancher le tronc cérébral de l'organisme, soit par un objet contondant ou suppression de la tête.

Dans la section approvisionnement du document, on parle de menottes, de pistolets paralysants et de costumes protecteurs, qui sont disponibles sur l'intranet du personnel.

Un calendrier annuel de formation pour les agents désignés en intégré dans le document.  Le document révèle que pour éviter la panique du public, tout cela est présenté comme étant un festival de jeux. 

*  Un cognac avec ça!
 


Article du journal The Guardian, publié le 7 juillet 2011:

Article de Fox News du 18 mai 2011, intitulé "CDC Warns Public to Prepare for 'Zombie Apocalypse'":

Autre article de Fox News, aussi publié le 18 mai 2011, intitulé "A Zombie-Proof House to Survive the Undead Apocalypse":

3 commentaires:

Anonyme a dit…

sa me fait pensé a la carte illuminati flesh eating bactéria la bactérie mangeuse de chair . qui rapelle les zombie .

enfin vraiment incroyable l'actualité en ce moment

Arthur a dit…

C'est très intéressant, et même assez renversant.
Je suis d'accord avec cette observation, ça semble qualifier les individus survivants aux catastrophes futures. Parce que, au fond, quel différence y a-t-il entre les zombis de -28 jours plus tard- ou de la série -walking dead- et les personnes errantes de -la route- ou de -la guerre des mondes-?Il n'y en a pas, dans les deux cas on a à faire des humains déshumanisés.

Aurélia a dit…

super intéressant

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont réservés aux utilisateurs inscrits et sont soumis à modération.
Merci d'écrire dans un français correct et structuré sans insulte ni grossièreté.