mercredi 20 juillet 2011

Woodstock, la plus grande expérience de mind control des services secrets.



 Pour des raisons qui restent à éclaircir, la populace aime se réunir et constituer une foule, les compétitions sportives et les soit disant concerts de musique sont de bons prétextes pour cela.
Voici un article qui vous révélera les dessous du concert de Woodstock en 1969.

On sait maintenant que le mouvement "flower power" et/ou hippie a été une fabrication de la CIA afin de canaliser l'opposition à la guerre du Vietnam qui commençait à émerger sur les campus américains.
Force est de constater que l'opération fut une réussite et que trés vite, ces étudiants se sont vite transformés en obsédés sexuels toxicomanes décérébrés.
Le concert de Woodstock leur donnera même l'occasion de se vautrer dans leurs excréments comme des porcs. L'expérience que représenta ce cloaque infame ota définitivement toute crédibilité au mouvement constataire.

La guerre du Vietnam put continuer encore quelques années, ce qui permis au complexe militaro industriel d'engranger de juteux bénéfices tandis que sur le plan occulte, le sang de millions d'asiatiques était offert en sacrifice à des entités du bas astral.
Il n'y a aucune raison pour que l'histoire ne se répète pas.




À WOODSTOCK, une petite ville de l'État de New York, près d'un demi-million de jeunes se sont rassemblés pour être drogués et endoctrinés dans une ferme. Les victimes ont été isolées, immergé dans la saleté, pompé avec les drogues psychédéliques, et maintenu éveillé pendant trois jours consécutifs avec la complicité du FBI et des responsables gouvernementaux.

Une fois de plus, ce serait des réseaux de renseignement de l'armée britannique qui seraient les initiateurs. Woodstock a été réalisé par Artie Kornfeld, le directeur de EMI's Capitol Record's, la division des projets contemporains. Le financement a été fourni par l'héritier d'une grande compagnie pharmaceutique de Pennsylvanie, John Roberts avec deux autres partenaires. C'est une autre société pharmaceutique proche de John Roberts, le laboratoires SANDOZ en suisse, qui a synthétisé pour la première fois le LSD. John Roberts sera plus tard accusé d'avoir utilisé sa compagnie pour droguer la masse des participants.


Il y avait des préparatifs adéquats pour recevoir le demi-million de personnes qui sont venues, c'est à dire le minimum. Joel Rosenman, l'un des trois partenaires, l'écrira plus tard : l'alimentation et l'eau ont été clairement à court d'approvisionnement, les installations sanitaires surtaxés, et la drogue surabondante. Pire encore, il n'y avait aucun moyen pour quiconque de pouvoir partir. Dancer et dormir dans les excréments était dans l'épérience de masse. "Nous allons distribuer des bananes à la porte à nos clients" dira John Roberts en plaisantant.

Une communauté hippie, les " HOG FARM ", joua un rôle particulier à Woodstock. Les fermes porcines sont fréquentes dans les régions reculées de la Californie et elles sont de bonnes planques. Les groupes sataniques, ainsi que des groupes terroristes, utilisaient les fermes pour leurs activités occultes. La ferme porcine de Woodstock a été dirigé par un homme surnommé Wavy Graver, un ancien membre de la bande de Ken Kesey, un des responsables du projet MK-ULTRA. Les membres de ces communautés étaient interchangeables avec d'autres communautés comme l'Eglise satanique de Charles Manson.
Ainsi Diane Lake de la " HOG FARM " a été membre de la famille de Charles Manson, au moment du fameux massacre de Sharon Tate et de quatre de ses amis.

Le 14 août, l'ensemble du festival et des forces de sécurité composé de 350 policiers seulement sont opérationnels. Des milliers de jeunes sont sur la route et le minimum est installé sur place. Il n'y a pas d'entente officielle avec la ville et les organisateurs. Le 15 août 1969 dans un article du New York Times, le chef de la sécurité de Woodstock dit: «Je n'ai pas de sécurité pour tous. Nous allons avoir la plus grande concentration de jeunes sans aucune protection de la police." C'est donc sans surprise que la ferme porcine et les groupes occultes de la ferme porcine de la CIA a été mis en charge de la sécurité du festival. John Roberts, a ouvertement admis qu'il était bien conscient de l'éxistance de la ferme porcine et de la distribution des médicaments et de la drogue. Et pour que le projet de droguer un demi-million de jeunes se réalise sans accrocs, le procureur du district pour le secteur privé, a décidé qu'il n'y aurait pas d'arrestations et de poursuites pour violations de la législation sur les drogues.
Et l'éxpérience commença. Deux jours avant le début du concert, 50000 jeunes sont déjà arrivés à Woodstock. Les drogues ont immédiatement commencé à circuler. Beaucoup de gens sont avec leurs enfants et beaucoup ont été drogués lors du festival. Un sondage effectué par le New York Times a révélé que 99% des participants ont utilisé la marijuana. La conception de l'éxpérience de WOODSTOCK implique la distribution massive de LSD, notament dans le Cola distribué sur place et à forte dose. C'est ainsi que des policiers et des enfants ont pris du LSD.
Pendant ces trois jours, près d'un demi million de jeunes ont été soumis continuellement aux drogues et à la musique Pop / Rock psyché. En raison de pluies torrentielles, ils ont été forcés de se vautrer dans la boue jusqu' au genou. Il n'y avait pas d'abris et aucun moyen de sortir. Des voitures étaient stationnées sur huit miles. Rosenman écrit que la clé de l' "Expérience de Woodstock" est "le maintien d'artistes autour de l'exécution de l'horloge pour garder les enfants passifs".

Dans les 24 premières heures, il y a plus de 300 cas de mauvais délires sous LSD signalés aux autorités médicales. Des milliers d'autres suivront. Un total de 5000 cas médicaux ont été signalés. Pendant le festival, Wavy Gravy l'agent du projet MK-ULTRA et ses amis de la ferme porcine ont distribué assez de tablettes de LSD pour 500.000 personnes.


http://rustyjames.canalblog.com/archives/2011/07/19/21639810.html

2 commentaires:

silverslide a dit…

lol

Anonyme a dit…

encore un qui a tout compris au mouvement hippie ...

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.