mercredi 31 août 2011

11 septembre, un livre de coloriage provoque la polémique.

Si 10 ans après le 11 septembre, il reste encore pas mal de zombis qui disent "dieu bénisse l'Amérique" ou "vive la liberté", c'est bien la preuve qu'un gros travail d'endoctrinement a été fourni par les médias et le système éducatif.
C'est dés leur plus jeune âge que les petits ricains sont dressés à adorer la figure du président, l'hymne national et la bannière étoilée. Ils sont imprégnés par ces images mentales à la manière des petits poussins de Konrad Lorenz qui  le prenaient pour leur maman et le suivaient partout où il allait.
Force est de constater que  depuis 10 ans le peuple américain a suivi ses dirigeants partout où il allait, de l'Afghanistan à l'Irak, du patriot act aux fouilles corporelles intimes, les milliers d'ingénieurs, architectes et intellectuels qui ont contesté la version officielle n'y ont rien changé, l'Amérique est toujours du bon côté et le président dit toujours la vérité et gare à celui qui oserait dire le contraire.


Donald Sutherland dans  l'invasion des profanateurs, le premier film où l'on entend parler de "nouvel ordre mondial"

C'est dans ce contexte plus ou moins "paranormal" qu'à l'occasion du 10 iéme anniversaire des attentats est paru un livre de coloriage retraçant les événements du 11 septembre.
Bien entendu, c'est sous forme d'icônes que sont représentés les présidents ainsi que les institutions de l'Amérique, aucune allusion n'est faite au sujet de la tour N°7, ni des des théories conspirationnistes.
Et comme dans tout plan marketing digne de ce nom, les médias ont monté de toutes pièces un scandale, qui n'est rien d'autre qu'une forme de publicité gratuite.

Ce soit disant scandale, c'est la communauté musulmane qui l'alimente, elle prétendrait que ce livre leur cause du tort en les assimilant tous à des terroristes. Bien entendu c'est faux, les manipulateurs sont plus intelligents que ça et on remarquera en passant que depuis 10 ans tous les soit disant "musulmans" qui passent à la télé prennent bien soin de dire qu'"eux ils ne sont pas comme ça" et que le terrorisme est juste l'affaire de quelques fanatiques.
Aucun d'entre eux ne s'est levé pour dire publiquement que le 11 septembre a été organisé et planifié  par les USA, ils sont donc forcement les complices de cette mascarade planétaire.

 Mais mis à part cette stratégie du scandale dont les médias sont désormais coutumiers, il y a un autre point qui mérite d'être évoqué, il concerne cette image que les mass médias colportent.


On y voit Ben Laden s'abritant lâchement derrière l'une de ses femmes comme le décrit le story telling. Mis à part le fait que dans sa maison une femme voilée se dévoile en présence de son mari ( ce qui n'est pas le cas ici), on y voit un soldat (avec un chapeau de cow boy !) tirer à bouter portant sur un homme désarmé (il n'a même pas eu le temps de prendre son pistolet à eau).
Le voilà, le vrai scandale sur  lequel auraient dû bondir les associations de protection de l'enfance !
Les enfants américains seront marqués subliminalement : Au nom de la liberté et du droit, on est désormais autorisé à tirer sur un adversaire désarmé.
Un tel renversement des valeurs est assez significatif et n'augure rien de bon pour ce pays.

3 commentaires:

Vincent a dit…

Les américains ont déjà montré dans des séries propagandes comme "24 heures Chrono" que la torture était bénéfique... (ils l'appliquent d'ailleurs très bien à Guantanamo...)

Ils ne sont plus à ça près...

Sur la position des musulmans, je ferais juste une remarque, car si comme tu le dis, les manipulateurs sont plus intelligents que de les assimiler ouvertement à des terroristes, les citoyens américains, eux n'ont sans doute pas ce recul...

J'avais été choqué après la soit disant mort de ben Laden, de voir, sur les journaux télévisés, certains américains qui, entre deux chants et deux "USA, USA", criaient "Ça fait un musulman de moins..."

Rorschach a dit…

Pour ce qui est des musulmans, il ne s'agit plus uniquement de les torturer mais également de les éxécuter de sang froid, j'avais déja parlé d'un film qui faisait la promotion de ces pratiques:

http://leschroniquesderorschach.blogspot.com/2011/05/propos-dimpensable-le-dernier-film.html

Anonyme a dit…

Guerre des juifs pour les juifs.
Assez de blabla.

ND

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont réservés aux utilisateurs inscrits et sont soumis à modération.
Merci d'écrire dans un français correct et structuré sans insulte ni grossièreté.