vendredi 26 août 2011

Du poison dans nos vétéments

Après le fluor dans l'eau, les OGM, les additifs alimentaires, la pollution, les chemtrails, les rayonnements eléctromagnétiques, les poisons dans les médicaments, voici que survient un nouveau danger : les vêtements empoisonnés !

Il ne s'agit pas d'un délire de paranoïaque conspirationniste, c'est greenpeace qui l'a révélé au terme d'une enquête et comme un malheur n'arrive jamais seul, on signale au même moment que 300 ouvriers thaïlandais d'une usine textile de la marque H&M se sont subitement évanouis.

Moi même, j'ai une veste en Skaï qui me fait tomber littéralement de fatigue dés que le la porte et dés que je l'enlève, je vais tout de suite mieux.
Pas d'étiquette indiquant la composition, Marque : Alta Moda (Sigle V), fabriquée en Italie.

A ce rythme, je crois qu'il faudra retourner à la vie sauvage pour espérer s'en sortir.





"Du poison dans nos vêtements ", reportage en 3 parties diffusé sur Arte.




Du Poison Dans Vos Vetements 1/3. par kodemon2




Les dernières analyses de Greenpeace sur des vêtements de sport et de loisirs des marques Adidas et consorts le montrent: la plupart des vêtements de marque testés dans le monde contiennent des résidus d’éthoxylates de nonylphénol (NPE), des substances chimiques toxiques. Des laboratoires indépendants mandatés par Greenpeace ont trouvé des NPE dans 52 produits sur 78 (deux tiers). Cinq de ces articles, des marques Adidas, Nike, Puma, H&M et Calvin Klein, provenaient de magasins suisses. Greenpeace demande à l’industrie textile de bannir toutes les substances chimiques dangereuses. Si Puma et Nike ont déjà réagi et promis de remplir les exigences de Greenpeace, Adidas se braque obstinément.

Les nonylphénols issus des NPE sont des perturbateurs endocriniens. Même à faible concentration, ils peuvent être nocifs pour la vie aquatique. Les articles examinés ne constituent certes pas une menace directe pour la santé des consommateurs, mais leurs effets à long terme sont encore mal connus.
http://www.greenpeace.org/switzerland/fr/publications/actualites/toxiques/nonylphenols-textiles-adidas/


Quelque 300 ouvriers cambodgiens ont été hospitalisés après s'être brusquement évanouis pour des raisons inconnues dans une usine qui fournit notamment des produits pour la marque H&M, ont indiqué des sources officielles jeudi.
Environ 85 employés de l'usine de la M&V International Manufacturing Ltd ont perdu connaissance mercredi et ont dû être soignés, selon le chef-adjoint de la police de la province de Kampong Chhnang (centre). "198 autres ont perdu connaissance jeudi", a-t-il ajouté. Les causes du phénomène restaient inconnues et les victimes semblaient récupérer leurs moyens sans problème.

Chea Mony, patron du Syndicat Free Trade, a indiqué à l'AFP que plusieurs ouvriers de l'usine, qui emploie 4.600 personnes, s'étaient plaints d'une "odeur bizarre" avant de s'évanouir.
http://www.7sur7.be/7s7/fr/1504/Insolite/article/detail/1309567/2011/08/25/300-ouvriers-cambodgiens-s-evanouissent-sans-raison.dhtml

2 commentaires:

Anonyme a dit…

du poison, partout du poison ! même dans les "bracelets" de nos enfants :
http://www.youtube.com/watch?v=ylWqIsyik_w&feature=player_embedded
en attendant les nôtres !!

amp

wendy a dit…

c'est exact cette histoire. merci d'en avoir parlé !

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont réservés aux utilisateurs inscrits et sont soumis à modération.
Merci d'écrire dans un français correct et structuré sans insulte ni grossièreté.