mardi 16 août 2011

L’OTAN et la Turquie appuient les rebelles armés en Syrie.


 Le gouvernement syrien ne m'inspire aucune confiance, avant d'être mis sur la liste des états voyous, il collaborait activement avec les USA en sous traitant la torture par exemple.
D'un autre côté, il n'est pas certain que les opposants au régime soient les gentils démocrates que nous présentent les médias.
IL n'y a pas les méchants d'un côté et les gentils de l'autre et je ne saurais prendre parti pour l'un ou l'autre des camps en présence.
Néanmoins si l'on en croit cet article, il semble que bientôt ça va barder pour la Syrie, bien entendu c'est l'entité sioniste qui bénéficiera de l'interventionnisme humanitaire de l'OTAN.
A noter, le double jeu de la Turquie qui à l'occasion des conflits Libyens et Syriens vient de tomber le masque sur la réelle nature de son régime.





                                                     


Les médias occidentaux ont contribué activement à dissimuler la nature de l’interférence étrangère en Syrie, incluant le soutien extérieur aux insurgés armés. Ils ont décrit en chœur les récents événements en Syrie comme un « mouvement de protestation pacifique » contre le gouvernement de Bachar al Assad.

Des développements récents en Syrie indiquent qu’il s’agit d’une insurrection armée à part entière, intégrée par des moudjahidines (« combattants de la liberté islamistes »), appuyés, entraînés et équipés par l’OTAN et le haut commandement de la Turquie. Selon des sources du renseignement  israélien : 
Entre-temps, le quartier général de l’OTAN à Bruxelles et le haut commandement turc dressent des plans pour leur première étape militaire en Syrie, laquelle consiste à munir les rebelles d’armes pour combattre les chars d’assaut et les hélicoptères constituant le fer de lance du régime Assad pour réprimer la dissidence. Afin de repousser les forces armées gouvernementales, les stratèges de l’OTAN pensent davantage à répandre de grandes quantités d’antichars, de roquettes antiaériennes, de mortiers et de mitrailleuses lourdes dans les centres où ont lieu les contestations, au lieu de répéter le modèle libyen de frappes aériennes. (DEBKAfile, NATO to give rebels anti-tank weapons, 14 août 2011. C’est l’auteur qui souligne.)

La livraison des armes doit être effectuée par « voie terrestre, à savoir par la Turquie et sous la protection de l’armée Turque […] Autrement, les armes seraient transportées par camion jusqu’en Syrie sous la garde de l’armée turque et transférées aux chefs des rebelles lors d’une rencontre prévue. (Ibid. C’est l’auteur qui souligne.)

L’OTAN et le haut commandement turc envisagent également le développement d’un djihad impliquant le recrutement de milliers de « combattants de la liberté, ce qui évoque l’enrôlement de moudjahidines pour mener le djihad (guerre sainte) de la CIA à l’âge d’or de la guerre soviéto-afghane :

Selon nos sources, Bruxelles et Ankara discutent également d’une campagne pour enrôler des milliers de volontaires musulmans dans les pays du Moyen-Orient et le monde musulman afin de combattre auprès de rebelles syriens. L’armée turque logerait ces volontaires, les entraînerait et assurerait leur passage en Syrie. (Ibid. C’est l’auteur qui souligne.)

Ces divers développements indiquent une implication potentielle de troupes turques en Syrie, ce qui pourrait mener à une confrontation militaire élargie entre la Turquie et la Syrie ainsi qu'à une intervention militaire « humanitaire » sans réserve de l’OTAN, dont la mise en oeuvre serait coordonnée avec l'insurrection.

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=26036

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Encore une étape vers la IIIè ! Lorsque tout le moyen-orient sera en guerre, plus personne ne pourra arrêter le processus. ça commence à puer vraiment !!!

Anonyme a dit…

Il faut deblayer le terrain comme en Irak, puis ce sera au tour de la Jordanie, du Liban, de l'Arabie Seoudite, pour faire place au soi disant grand Israel biblique avec pour capitale mondiale, (dixit Jacques Attali) Jerusalem.

ND

Anonyme a dit…

Et le Sinai Egyptien.

ND

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont réservés aux utilisateurs inscrits et sont soumis à modération.
Merci d'écrire dans un français correct et structuré sans insulte ni grossièreté.