vendredi 23 septembre 2011

Les dangers du 27 Septembre.

Un faisceau d'indices indique que le 27 septembre prochain sera une journée cruciale.
Tout d'abord, c'est à ce moment qu'aura lieu un alignement planétaire (Mercure, Soleil, Elenin, Terre, Uranus) susceptible d'engendrer de gros séismes.
Comme on l'a déjà vu, ce jour là, Obama a prévu de se rendre à Denver, plus précisément dans son aéroport qui abriterait une base souterraine.
Il n'y sera pas seul puisque quelques centaines d'hommes d'affaires, chercheurs, politiciens  seront dans le  même secteur pour cause de conférences, séminaires et autres symposiums.



Listing des réunions programmées à Denver à cette période :

2011 ACEEE National Conference on Energy Efficiency as a Resource
September 25, 2011 - September 27, 2011
Hyatt Regency Denver Tech Center
Denver, CO
The Coca-Cola Company, NatureWorks and Cereplast headline the Biopolymers Symposium
September 26-28, 2011
ControlLogix and RSLogix 5000 Training Seminar
September 27-29, 2011
ieee-greencom
September 26-27, 2011
2011 Homeland Security Symposium
September 26-27, 2011
6th Annual Biopolymers Symposium
September 26-28, 2011
Strategies for Justice Conference
September 26-30, 2011
2011 Kentico Connection - Denver
September 26-30, 2011
EcoSys EPC (Enterprise Planning & Controls)
September 25-26, 2011
Annual Educational Networking Conference
September 25-27, 2011
NASA Lands in Colorado With International Space Station Events
September 21-27, 2011
 Et ce n'est pas tout ! A quelques dizaines de km, la NASA vient d'inaugurer un nouveau campus prévu pour héberger 10 000 de ses employés.

Donc comme je l'avait dit précédemment, il y a peu de chances que tout ce rassemblement soit le fait du hasard. Dans le même ordre d'idées, je rappelle à toutes fins utiles que certains des dirigeants des firmes qui a siégeaient au WTC s'étaient vu convoqués le matin du 11 Septembre 2001 pour un tournoi de golf de charité organisé par le milliardaire Warren Buffet dans la base militaire d'Offutt dans l'Omaha, ils y furent rejoint par Georges Bush en Air Force One.

Le parallèle avec le 11 septembre ne s'arrête pas là puisqu'on vient d'apprendre que du 23 au 27 septembre des exercices antitérroristes ont étés organisés sur la ville de Denver. L'information a été publiée par le bureau du Shériff afin que le public ne s'étonne pas des coups de feu, des explosions et des bruits de sirènes pendant cette période (!).

A Denver, la journée du 27 Septembre verra donc le président Obama en visite, la clôture d'un exercice antitérroriste et une dizaine de conférences axées sur le secteur high tech et la sécurité.
 A ce stade, certains préféreront parler de coïncidences troublantes plutôt que d'admettre que quelque chose se trame en coulisses, quelque chose qui était annoncé depuis plusieurs mois et qui pourrait prendre la forme d'un big one ou d'un tsunami géant.

Je précise à toute fins utiles que je parle toujours en terme de probabilité, il n'est pas possible d'affirmer avec certitude quelle région du monde sera touchée par un gros séisme. Depuis plusieurs mois, je dit juste que l'Amérique est menacée par un big one et que sa classe dirigeante se prépare en conséquence.
Pour le moment je constate seulement que les faits me donnent raison, à la période évoquée survient un pic sismique et le fleuron du monde de la politique, des affaires et de la recherche se concentre à proximité d'une région abritant des bunkers. Tout ceci était prévisible et il faut vraiment être naïf pour n'y voir que le fruit du hasard.

Et comme décidément le hasard fait bien les choses, on vient d'apprendre que cette période coïncide avec les vacances parlementaires de plusieurs pays anglo-saxons.
Par exemple,  les parlements américains, britanniques et australiens seront fermés entre les mois de Septembre et d'octobre tandis que les nations unies n'ont rien de prévu au calendrier entre le 23 septembre et le 10 Octobre.
Même le planning d'Angela Merckel est vide à partir du 25 Septembre.


Trop d'événements sont synchronisés pour être le simple  fruit du hasard, la journée du 27 Septembre semble être le point pivot  autour duquel s'articule un enchaînement de circonstances troublantes.
Au moment où le système financier s'effondre sur fond de faillites des nations, où les tambours de guerre s'apprêtent à résonner encore une fois au proche orient, où les élites sont confrontés a de multiples soulèvements populaires, un évènement exogène d'ordre céleste pourrait donner le coup fatal à la locomotive de l'occident.

Au vu des informations parcellaires dont nous disposons, il est difficile d'émettre un pronostic fiable quand aux tenants et aux aboutissants de la situation.
Mais  le scénario le plus probable est que les dirigeants américains ont anticipé un risque non négligeable d'être affectés par un cataclysme naturel de grande envergure.
En conséquence, ils ont prévu de préserver une partie de l'élite intellectuelle du pays dans divers abris notamment dans la région de Denver.
Les dirigeants américains ont également anticipé le risque que leur pays soit attaqué par une ou plusieurs autres superpuissances alors qu'il se trouve en position de faiblesse consécutivement au cataclysme.
C'est à cet effet que la fonction présidentielle sera repositionnée à proximité de la base du NORAD  de Cheyenne Mountains.
Divers exercices antitérroristes ont étés planifiés afin d'assurer une sécurité maximale au niveau de la ville de Denver.
Durant, cette période plusieurs parlements seront fermés, ce qui accroît d'autant le risque de guerre, en outre, le président Obama est désormais juridiquement capable de déclencher les hostilités sans l'aval du congrès.
Si les USA sont en position de faiblesse, Israel ne pouvant survivre seul devra attaquer ses voisins, c'est dans cette perspective qu'il faut envisager le récent rappel des réservistes israéliens.

l'Amérique est une superpuissance sur le déclin qui ne subsiste que par la menace des armes et forçant les autres pays à financer sa dette. Elle veut régner sans partage et de ce fait, elle constitue un obstacle au nouvel ordre mondial multipolaire.
  Si un cataclysme d'envergure affecte son territoire (ce fut le cas du Japon il y a 6 mois) et désorganise la chaîne de commandement , ses compétiteurs (Russie, Chine) pourraient en profiter pour l'attaquer.
De tout ceci, on peut en conclure qu'il existe un risque non négligeable que la troisième guerre mondiale se déclenche les jours qui viennent.

Pourvu que rien ne se passe...
Détail d'une fresque de l'aeroport de Denver.





Infos de derniére minute :

-2 grosses taches viennent d'apparaitre à la surface du soleil, elles feront face à la Terre d'ici quelques jours.



-Les permissions ont étés annulées à la base de Cheyenne Montain.

7 commentaires:

Hanumane a dit…

.... aucun commentaire ! un ange passe ...

Maxime Lauvray a dit…

Whouah,pour la première fois rorschach tu me fais peur...Je manipule bien les chiffres et là c'est flippant..

Maxime Lauvray a dit…

Mais encore une fois,c'etait l'année dernière..

Maxime Lauvray a dit…

Mais encore une fois,c'etait l'année dernière..

Sapience a dit…

Choubidou wouah !!! Il faut à cela rajouter que le Dr Steve Pieczenik, un homme dont la carrière a inspiré le personnage de Jack Ryan dans la série des livres de Tom Clancy, croit que la date précise de l'attaque contre l'Iran est le 25 ou 26 septembre prochain, lors de la fête du Yom Kippour. Plus l'appel à la prière de tous les juifs du monde le 23 septembre...

nina a dit…

les nouvelles taches qui arrivent sur la face visible du soleil ce n'est pas du nougat... à suivre... On va pouvoir ressortir les maillot de bain! lol

marine gorria a dit…

2011 vs 2012: on se demande le bien fondé de certains post... en revanche cette date a marqué le depassement des ressources naturelles
http://biosphere.blog.lemonde.fr/2011/09/23/le-jour-du-depassement-27-septembre-2011/

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont réservés aux utilisateurs inscrits et sont soumis à modération.
Merci d'écrire dans un français correct et structuré sans insulte ni grossièreté.