dimanche 2 octobre 2011

Comment les financiers de Wall Street se moquent des manifestants.



Cela fait 2 semaines que des protestataires occupent le quartier de Wall Street, divers syndicats ont rejoint le mouvement et la police coffre les manifestants par centaines.
Cependant je ne crois pas au succès de ce mouvement, tôt ou tard il sera amené à péricliter et les protestataires rentreront bien gentilement chez papa/maman une fois que leur ras le bol aura pu s'exprimer.
C'est ce qui arrivé aux indignés espagnols et français et c'est ce qui arrivera à leurs homologues américains, Wall Street n'est pas la place Tahrir et la démocratie factice américaine a encore de beau jours devant elle.



Tout d'abord, le système s'est dépêché d'envoyé divers agents infiltrateurs chargés de dévier le mouvement, Michael Moore est l'un d'entre eux, il y a quelques années il avait réussi le prodige de réaliser un film sur le 11 septembre sans montrer la chute du WTC  (c'est à dire en passant sous silence le dynamitage des tours), aujourd'hui il se déclare solidaire des indignés de Wall Street, autant dire que c'est foutu.

En plus de ça, le collectif anonymous est également de la partie, leur idée forte est que les manifestants portent des masques de "V pour Vendetta", Wikileaks est là aussi.

Beinevenue au carnaval des anonymous !

On ne sait pas trop qui a eu la mauvaise idée d'envoyer des manifestants occuper le pont de Brooklynn, en tout cas les forces de l'ordre ont pu tranquillement les appréhender sans qu'ils aient aucune possibilité de fuir.

Manque plus que les manifestants se baladent en slip et en caleçon et le mouvement apparaîtra pour ce qu'il est réellement : une sorte de carnaval sans direction et sans revendications cohérentes.

En attendant, les golden boys de Wall Street se fendent la poire en regardent passer ces nouveaux gueux une coupe de champagne à la main, on se croirait revenu au moyen âge !



Edit 2 Octobre :
On vient d'apprendre que la banque d'affaires Morgan Chase a fait un don sans précédent de 4,6 Millions $ à une fondation de la police de New York. Dés lors, on comprend mieux pourquoi les financiers de Wall Street se fendent la poire sur leurs balcons.
http://www.jpmorganchase.com/corporate/Home/article/ny-13.htm

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont réservés aux utilisateurs inscrits et sont soumis à modération.
Merci d'écrire dans un français correct et structuré sans insulte ni grossièreté.