lundi 17 octobre 2011

El Hierro, naissance d'un île en direct !



A suivre en direct par webam live, les côtes des Iles Canaries ! cliquez sur le lien suivant --> Las Palmas
L’éruption sous marine s’intensifie au large de l’ile El Hierro aux Canaries. Les scientifiques prévoient même l’apparition d’une nouvelle ile.

Plusieurs cratères éruptifs sous marins ont été identifié, et cette remontée du magma pourrait faire naitre une nouvelle voisine à l’ile El Hierro dans les prochains jours dans la région.

Hier, des fumerolles de cendre (matériaux pyroclastiques flottant sur l’eau) ainsi que des ébullitions de gaz, « bouillonnements », ont été constaté et filmé à la surface de l’océan qui a pris une couleur vert-grise sur de grande surface depuis le début de l’éruption.
Cette nuit, des tremblements de terre de faibles magnitudes ont continué de secouer l’ile, ce qui signale l’ouverture probable de nouvelles bouches prés de celle constatée à seulement 2,4 km de la côte de la ville de La Restinga il y a deux jours, et ce à une profondeur de 150 mètres . L’éruption semble donc se rapprocher de la côte sud d’El Hierro et du secteur de La Restinga qui a déjà été évacué.
Pour Ramon Ortiz, du Centre pour la recherche scientifique avancée (SCCI), cette éruption risque de connaitre quatre phases distinctes.
La première dont les effets sont déjà observés depuis samedi dernier, est l’expulsion de bulles de laves et de gaz sous marines qui remontes à la surface de l’océan.

La deuxième devrait voir apparaitre des colonnes de vapeur blanches importantes qui céderont rapidement la place à la troisième phase proprement dite, celle ci plus explosive, connue sous le nom commun de « formation de queux de coq », pour finalement voir probablement apparaitre une nouvelle ile.

Les scientifiques de l’Institut géographique national (IGN) et le CSIC, ont confirmé le probable processus éruptif de l’apparition d’une nouvelle ile, tout les signes sont actuellement en cours dans l’eruption de El Hierro, il est composé de quatre phases. Cependant, l’achèvement de ce processus peut être rapide ou lent cela dépend de la quantité de magma expulsé par les cratères du volcan.

La taille des cratères sous marins actuels sont estimées à environ 1 mètre chacun, il semble qu’il y en ait trois actifs en ce moment.
Les éruptions actuelles sont estimés comprises à une profondeur situé entre 1500 et 150 mètres sous la surface, elles devraient commencer à être visible à l’œil nu lorsque les cratères qui remontent petit à petit vers la surface de la mer atteindront les moins 60 mètres.
                      Le gouvernement des iles Canaries a relevé hier son niveaux d’alerte, ce qui permet outre l’évacuation obligatoire des endroits pressentis en danger, d’autoriser la mobilisation des ressources nécessaires à la logistique d’une intervention d’urgence au cas où.

Juan Manuel Santana, responsable de la sécurité de l’ile a confirmé la tenue d’une réunion d’urgence dans la ville de El Pinar à 13 h00 ce dimanche, et ce en présence du président du gouvernement M. Paulino Rivero, et du volcanologue Javier Ortiz.

http://brujitafr.over-blog.com/article-canaries-el-hierro-naissance-d-une-nouvelle-ile-86675743.html

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.