dimanche 30 octobre 2011

Les dirigeants israéliens veulent frapper l'Iran mais l'armée refuse

Il y a tout juste 2 semaines, j'avais déja évoqué la possibilité d'une attaque sur les installations nucléaires iraniennes ainsi que ses répercussions, aujourd'hui on vient d'apprendre que l'armée israélienne aurait refusé de lancer cette attaque.
L'armageddon a donc été repoussé, c'est une bonne nouvelle, pourvu que ça dure !

(merci aux enculuminatis pour l'info)






Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et son ministre de la Défense Ehud Barak sont favorables à des frappes contre les installations nucléaires iraniennes, mais l'armée et les services de renseignement s'y opposent, rapportent vendredi soir les médias.

Selon les correspondants militaires des principales chaînes de télévision, Benjamin Netanyahu et Ehud Barak pressent les autres membres du gouvernement de soutenir une action militaire contre l'Iran.

Toutefois, le chef d'état-major, le général Benny Gantz, le patron du Mossad, Tamir Pardo, le chef du renseignement militaire, le général Aviv Kochavi, et le chef du Shin Beth (Sécurité intérieure), Yoram Cohen, sont hostiles à une telle attaque.

Cette opposition devrait empêcher, du moins dans l'immédiat, le recours à l'option militaire, estiment les correspondants militaires.
http://www.rtbf.be/info/monde/detail_les-dirigeants-israeliens-veulent-frapper-l-iran-mais-l-armee-refuse?id=6999293

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.