jeudi 17 novembre 2011

A Auchan, elle fait caca devant tout le monde et insulte les vigiles

Un fait divers parmi d'autres qui témoigne de la dégénérescence du genre humain...

Compte rendu d'audience :
12 mai 2011, dans la galerie marchande de l'hypermarché Auchan de Sin-le-Noble. V. B., en état d'ébriété avancé, fait les boutiques avec un ami quand elle est subitement prise d'un besoin naturel. « On ne parle pas que d'uriner... », glisse le président Bertin. Sans même songer à rejoindre les toilettes du magasin, V. B. urine et défèque à même le sol de la galerie.



Des vigiles interviennent, lui demandent de partir, de nettoyer... ils sont copieusement insultés : « Vous les traitez de "bougnoules ", vous leur dites qu'ils prennent le travail des Français, etc. et vous répétez ça devant les policiers sept jours après les faits !

C'est ça que vous pensez ? », lance la substitut du procureur Aline Clérot. V. B. tente une sortie : « Je regrette car j'étais sous l'effet de l'alcool, des médicaments contre l'épilepsie et la dépression... C'est parti tout seul ! » « Dans tous les sens du terme », ironise le président.

Me Champagne essaie d'arrondir les angles, de discuter sur la qualification d'injure publique en disant que « la galerie marchande n'est pas un lieu de réunion »... L'évocation de cette scène et des propos racistes tenus ce 12 mai pèsent lourd au moment de la décision. « C'est navrant et désespérant : Madame est quelqu'un de profondément raciste !, cingle la substitut du procureur. En public, on n'insulte pas les personnes du fait de leur origine. » V. B., qui gagne le RSA, est condamnée à un mois de prison avec sursis simple et devra payer une amende de 300 €.

 http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Douai/actualite/Secteur_Douai/2011/11/13/article_elle-defeque-dans-la-galeried-auchan-pui.shtml

Il y a déja eu un précédent : Mamie fait caca au supermarché


Mamie fait caca au supermarché par loupgris75

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont réservés aux utilisateurs inscrits et sont soumis à modération.
Merci d'écrire dans un français correct et structuré sans insulte ni grossièreté.