mercredi 9 novembre 2011

Les indignés de la défense se font matraquer.

Un indigné français en pleine action.



La scène se déroule sur le parvis de la défense où des indignés français ont voulu suivre l'exemple de leurs homologues américains. Erreur fatale ! La police n'aurait pu tolérer une quelconque manifestation même pacifique à proximité du centre commercial des 4 temps, cela aurait été ouvrir la porte au pillage (il fallait aussi protéger les ministéres situés sur la grande arche).

La suite ressemble à un sketch des inconnus, nos gentils bobos ne se doutant de rien, avancent vers les CRS affublés de potiches et de nez de clowns, scandant "paix mon frère !", "on donne des calins et des bisous!" une fleur à la main.

Résultat, les CRS finissent par charger, détruisent les tentes et matraquent les gentils bobos qui rentrerons chez papa/maman la mine déconfite.

Dommage pour eux, ils seraient venu sur ce blog, ils auraient appris que les forces de l'ordre n'hésitent jamais à frapper une personne inoffensive mais que face à des gens capables de riposter, ils ne feront jamais rien.

Conclusion  : Faut pas compter sur les bobos français pour lancer un véritable mouvement de contestation.



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont réservés aux utilisateurs inscrits et sont soumis à modération.
Merci d'écrire dans un français correct et structuré sans insulte ni grossièreté.