samedi 31 décembre 2011

Einstein, un imposteur au service du projet sioniste.




 Pour ceux qui prendraient le train en marche, le projet sioniste c'est pas des descendants de rescapés de la Shoah jouant aux cartes à Tel Aviv, mais un projet d'empire globalisé axé sur la manne énergétique (pétrole et gaz). L'empire romain s'est édifié à partir d'un réseau de routes, l'empire sioniste utilisera un réseau de pipelines.
Et quand, à cause de la crise voulue et fabriquée, les monnaies actuelles ne vaudront plus rien,  les peuples devront payer le prix fort pour avoir accès aux énergies fossiles 

C'est pourquoi dés le départ, le pétrole fut choisi en tant que carburant, et c'est également la raison pour laquelle toute innovation qui n'allait pas dans ce sens fut impitoyablement balayée, notamment l'énergie gratuite découverte par Nicolas Tesla.
Ce n'est pas un hasard si ce dernier fut acculé à la ruine par Einstein et si ses théories ne sont plus enseignées.
Ce n'est pas non plus un hasard si Einstein s'est vu proposer la présidence d'Israel en 1948.
Au vu de son action en faveur du projet sioniste, c'est le minimum qu'ils pouvaient faire.


 Einstein = intelligence.
Tout d'abord, Einstein est une figure emblématique mise en place par les sionistes afin de faire croire aux goys que les juifs sont beaucoup plus intelligents qu'eux.
Ce fut un travail de longue haleine que d'imprimer sa tronche sur les livres d'école et de propager sa légende dans les médias mais le fait est qu'aujourd'hui quand on pense à un personnage intelligent, c'est tout de suite la figure d'Einstein qui nous vient à l'esprit (les sionistes ont effectué le même travail avec la figure de Gandhi pour ôter l'envie des goys d'utiliser la violence et ça a marché, maintenant ils sont devenus de véritables chiffes molles émasculées).

En outre, les attributions des prix Nobel perpétuent cette idée que les juifs sont fondamentalement plus intelligents que les autres peuples. Le comité du prix Nobel est bien entendu contrôlé par les sionistes, c'est pour cela qu'un génocideur poursuivi pour crime contre l'humanité comme Kissinger a pu se voir attribuer le prix Nobel de la Paix.
Einstein ne reçut pas le prix Nobel pour la théorie de la relativité à cause du plagiat dont il s'était rendu coupable (voir plus bas), mais il en reçut un pour une théorie sur l'effet photo électrique. Son travail tenait sur une moitié de feuille A4, ça ne l'a pas empêché d'être nobélisé, il fallait bien satisfaire les sionistes.

Propagande sioniste typique :
Pour chaque Juif il y a 107 musulmans, pourtant, les 14 millions de Juifs sont plus puissants que l’ensemble de 1,5 milliard de musulmans
Pourquoi ?

Voici quelques-unes des raisons :

Les leaders de l’histoire :
Albert Einstein juif
Sigmund Freud juif
Karl Marx juif
Paul Samuelson juif
Milton Friedman juif

Prix Nobel :

Dans le passé, il y a 105 ans, 14 millions de Juifs ont remporté 180 prix Nobel tandis que 1,5 milliard de musulmans ont contribué à seulement 3 lauréats du prix Nobel

Source

La finalité de toutes ces manipulations est de pousser le genre humain à les adorer lorsqu'un faux messie parodique sera intronisé à la tête de l'empire énergétique sioniste.
De leur point de vue, c'est également un moyen de  pousser les non juifs à accepter leur statut de Goyim, c'est à dire de bétail humain inapte à détenir l'étincelle divine. Leur propagande consiste à dire "regardez comment nous sommes tellement intelligents par rapport à vous, c'est bien la preuve que nous vous sommes supérieurs".


Einstein = plagiaire + tombeur de Tesla.
Pour en revenir à Einstein, c'était juste un imposteur qui a plagié les travaux de Poincarré (la relativité c'était  lui) et qui a contribué  à la ruine de l'authentique génie Nicolas Tesla, decouvreur d'une énergie gratuite non polluante.
D'ailleurs, si les inventions de Tesla avaient étés démocratisées, le projet d'empire énergétique sioniste n'aurait jamais pu voir le jour. les travaux d'Einstein s'inscrivent donc dans la continuité de ce projet.

Toutes ses belles citations qui fleurissent un peu partout (et qu'il a sans doute répétées tel un perroquet ) ne sauraient nous faire oublier que son influence a été l'une des plus néfastes que le genre humain ait eu à subir.
Des millions d'être humains meurent chaque année à cause de la pollution générée par les moteurs à combustions voir celle des centrales nucléaires, même la biosphère de notre planète en paye le prix fort.

Apparemment le jeu en vaut la chandelle et quand les goyim devront les implorer les sionistes pour obtenir un peu de pétrole ou de gaz, ces derniers auront sûrement une pensée émue pour l'un des plus grands charlatans que le monde ait jamais connu.



Video : Einstein a plagié Poincarré :



 Un article paru dans la revue Nexus :

Les défenseurs d'Einstein (1879-1955), ont agi d'une manière qui apparaît comme une falsification de l'histoire. Celui qui a été déclaré "L'Homme du Siècle" par Time Magazine a écrit un long traité sur la relativité restreinte ("Sur l'électrodynamique des Corps en Mouvement"), sans citer aucune référence. Avant qu'Einstein n'écrive ce fameux traité, beaucoup des idées présentées étaient connues de Lorentz (par exemple, la transformation de Lorentz) et de Poincaré.

C'est assez typique chez Einstein. Il n'a pas découvert de théories, il se les est simplement appropriées. Il a puisé un ensemble de connaissances existantes, il a cueilli et choisi les idées qui lui plaisaient et les a entremêlées ensemble pour fabriquer un conte sur sa contribution à la relativité restreinte. Ceci a été fait avec la connaissance pleine et entière et le consentement de ses pairs, et notamment des éditeurs des Annalen der Physik.

La plus célèbre équation de tous les temps est E = mc2. Elle est arbitrairement attribuée au seul Einstein (1905). Cependant, la conversion de la matière en énergie et de l'énergie en matière était connue de Sir Isaac Newton ("Gross bodies and light are convertible into one another...", 1704). Avant Einstein, l'équation peut être attribuée à S. Tolver Preston (1875), à Jules Henri Poincaré (1900) et à Olinto De Pretto (1904). Comme Einstein n'a jamais su utiliser correctement E = mc2 (Ives, 1952), il apparaît impossible de relier cette équation à quoi que ce soit provenant d'Einstein.

La présentation sélective par Arthur Eddington des données de l'éclipse de 1919, de telle sorte qu'elle soit dite avoir conforté la théorie de la relativité générale d'Einstein, est sûrement l'un des canulars les plus énormes du 20ème siècle. Son généreux appui à Einstein a corrompu le cours de l'histoire. Eddington était moins intéressé à vérifier une théorie qu'à tresser une couronne à Einstein, le roi de la Science.

La communauté des Physiciens, involontairement peut-être, s'est engagée dans une sorte de fraude et de conspiration du silence; c'est en restant simplement spectateurs qu'ils ont permis la mise en place d'une hyperinflation de la réputation d'Einstein. Ce silence a bénéficié à tous les supporters d'Einstein.
Suite ici : 
http://allais.maurice.free.fr/Einstein.htm

1 commentaires:

Lamine Grine a dit…

Einstein n'a meme pas pu avoir son bac
comment peut on parler de Einstein l'intéligent ?
quand on est inteligent on s'aperçois dés l'age de 4 ans!
on devient pas brusquement intéligent a 30 ans
mais,on peut devenir pocéder par un démon a l'age de 30 ans et montrer au monde quelque chose qui nous appartient pas ,comme l'intéligence
Einstein a vendu son ame au diable et le diable l'a récompesé au retour

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont réservés aux utilisateurs inscrits et sont soumis à modération.
Merci d'écrire dans un français correct et structuré sans insulte ni grossièreté.