vendredi 23 décembre 2011

L'iran a été bombardée, bientôt la troisiéme guerre mondiale ?


Il s'agit d'une provocation de plus destinée à déclencher une guerre qui entraînerais le monde entier dans le chaos. Rappelons que ces dernières semaines, 2 bases iraniennes ont étés sabotées, une base pakistanaise a été bombardée, et même la Russie a été déstabilisée au terme d'un scrutin électoral.
Personne, pas même les américains ne veut être entraîné dans un tel conflit, le déclenchement des hostilités obéit donc à une logique occulte, celle de voir les nations lutter jusqu'à l'épuisement afin qu'émerge ce fameux nouvel ordre mondial avec Jérusalem pour capitale.

En avant première, voici comment pourrait se dérouler un tel scénario. Il faut juste garder à l'esprit qu'il peut démarrer à tout moment, dans les jours ou les semaines qui viennent.
Au rythme où vont les choses, l'an prochain nous serons sûrement en train de regretter l'insouciance et la qualité de vie qui ont prévalus jusqu'à aujourd'hui...


Edit 23/12 :
 La page du dailymail telle qu'elle était affichée hier à comparer avec la version actuelle. La date du 22 Mars 2003 a donc été rajoutée ultérieurement.
http://www.casimages.com/img.php?i=111224121609236977.jpg





01 septembre 2012. L'OTAN est dissoute après une crise interne profonde entre l'Allemagne, la Turquie d'un côté, la France et les USA de l'autre.

05 septembre 2012. L’État de la Palestine est reconnu par la Russie, l'Iran et la Chine et quelques pays arabes. La ligue arabe est dissoute. Israël menace de frapper la Palestine et les pays arabes.

08 septembre 2012. Une vague d'attentats suicides sans précédant frappe Tel-aviv, Paris, Londres et Los Angeles. Le Hezbollah revendique l'ensemble.

9 Septembre 2012. Après une multitude de mises en garde, l'armée israélienne fait décoller dans le plus grand secret 12 bombardiers lourdement armés de bombes anti-bunkers en direction de l'Iran pour anéantir tout son programme nucléaire. Volant à de très basses altitudes, ils contournent tous les radars sur leur chemin, mais 6 sont abattus au dessus de l'Iran qui venait de dévoiler ses S-300 russes nouvellement opérationnels. Les autres avions réussissent à déjouer les missiles et à détruire la centrale de Bouchehr dans le sud du pays, entrainant une fuite radioactive tuant 10.000 personnes sur le coup. La riposte ne se fait pas attendre.

10 septembre 2012- 03h15. Le Président iranien ordonne la mobilisation générale. 16 missiles Shehab-3 sont lancés sur les bases US en Irak et 9 en Arabie Saoudite qui feront au total 451 morts de soldats, 40 % des missiles étant interceptés par les batteries Patriot déployées. Le Hezbollah profita de cette panique pour mener une incursion en terre d'Israël et parvient à frapper dur Tsahal en tuant 26 soldats israéliens et en capturant 16 dont 9 furent exécutés en direct sur la TV du Hezbollah.

06h30. Le Congrès américain réuni en urgence autorisa le Président à user de l'arme nucléaire contre l'Iran afin de profiter du conflit pour l'envahir.

06h. 45. Israël craignant une attaque imminente des pays arabes lança une attaque préventive sur la Syrie, le Liban et la Jordanie en détruisant des bases stratégiques. Mais l'attaque n'atteint pas l'objectif escompté car la Syrie possédait les anti-aériens russes S-300 en secret. Le Président américain accuse alors la Russie de complice et menace de guerre nucléaire.

07h00. La Chine affirme qu'elle compte rétablir l'ordre constitutionnel en annexant Taïwan et menace une riposte nucléaire à tout intrus.

07h10 L'armée Nord- Coréenne se dit prête à annexer la Corée du Sud et menace une riposte nucléaire sur le sol américain et japonais. Le japon est en alerte 4.

07h20. Toutes les armes nucléaires de la planète sont déployées.

07h25. Le Président Égyptien est victime d'un attentat suicide par des islamistes dans son palais pour avoir eu des relations avec Israël. Les radicaux prennent le pouvoir et veulent rayer Israël de la carte. 600.000 soldats sont mobilisés.

07h30. L'armée révolutionnaire de l'Iran bloque le Detroit d'Ormuz torpillant 4 navires européens.

08h00. Un 1er flot spectaculaire de 340 missiles coordonné par 5 pays dont l’Égypte, la Syrie, la Jordanie, le Liban et le Hezbollah s'abat sur la capitale israélienne détruisant 75 % des infrastructures stratégiques. Cette attaque fait 65.000 morts civiles et militaires. Le peuple juif est anéanti.
En riposte Israël pulvérise la Jordanie avec 05 missiles nucléaires. 5 millions de morts

08h30. Le monde sait que l'arme nucléaire venait d'être utilisée. Les Européens ne condamnent pas l'acte d'Israël. La Russie menace de nouveau les USA.

08h45. En représailles des attaques de leurs bases, les USA lancent 500 missiles chimiques sur l'Iran, le Liban et la Syrie. La Capitale iranienne est dévastée. 4 millions de morts.

09h00. Kim-Jong ordonna l'attaque sur Séoul. 150 Missiles ravagent la péninsule sud-coréenne avec 5 millions de morts. L'armée américaine riposte avec 15 bombardiers. Mais 11 sont abattus par des batteries S-400 russes et les bases militaires US en Corée du Sud sont détruites à 75 % avec l'aide des forces stratégiques russes. Alors les USA déclarent la guerre à la Russie. Le monde entier retient son souffle.

09h15. L'Union européenne dit être neutre. Mais prépare le débarquement sur Moscou en secret.

09h20. L'Iran déclare avoir l'arme nucléaire et lance 18 missiles Shahab-3 qui détruiront tout l’Israël.

09h25. Les USA lancent 160 missiles nucléaires. 100 sont interceptés, mais le reste anéantira l'Iran, la Syrie et le Sud Liban.

09h40. Le Pakistan profite de la situation et lance 96 missiles nucléaires sur l'Inde qui en représailles lance 211 bombes à hydrogène qui feront 45 millions de victimes pakistanaises et l'anéantissement des grandes villes.

11h15. Un débarquement chinois sur l'ile rebelle de Taïwan est repoussé farouchement avec de lourdes pertes. La Chine lance un ultimatum aux USA qu'une attaque nucléaire est imminente.

13h50. En parfaite synchronisation la Chine, la Russie et la Corée du Nord lancent au total 3.550 missiles nucléaires de 3.000 mégatonnes sur les États-Unis, le Japon et l'Europe. 30 % seront interceptés, mais le bilan est indescriptible. Washington dévasté, New York rayé, Chicago pulvérisé, 60 % des bases militaires détruites... 59 millions de morts. Coté européen, Paris, Londres et Bruxelles sont pulvérisés avec 32 millions de morts. Le japon est détruit à 65 % avec 35 millions de victimes.

14h10. La riposte américaine est de faible teneur due à l'effet de la 1ère frappe alliée : Pyongyang, Shanghai, Saint-Pétersbourg sont détruits. Moscou et Pékin sont intactes dû à 2.000 batteries S-400 et 1.200 S-500 déployés et à un cyber attaque sans précédent sur les serveurs militaires US par la Chine paralysant l'infrastructure du Pentagone et le NORAD. Les USA perdent alors tout le contrôle des missiles.

14h30. Les alliés menacent les USA de 2e frappe si ils ne signaient pas une reddition inconditionnelle.

15h35. Un 2e lot de 1.000 missiles des alliés volent vers leurs cibles sur le sol américain.

15h40. Une riposte américaine est maitrisée et 9 sous-marins US détestés par le Système GLONASS et sont détruits, les bases du NORAD sont anéanties. La Maison blanche rendue en poussière avec le Congrès et le Pentagone. Les USA se rendent comptent de la défaite, mais résistent contre l'humiliation.

15h50. Plus de 420 missiles frappent leurs cibles et c'est la fin des États-Unis si le reste s'abattait car tout était fini.

16h58. Les USA acceptent la reddition sans condition et c'est la fin de la guerre et les autres missiles sont autodétruits.


Source: commentaire d'un article "Le point' destiné à rassurer les ploucs :

    11 commentaires:

    Nenjetezplus a dit…

    AMERICA DELENDA EST !!

    Nenjetezplus a dit…

    AMERICA DELENDA EST !!

    dootjeblauw a dit…

    Joyeux Noël à vous et vos proches ! pouce, trève, overkill, sortons de la toile et libérons nous

    sheldon a dit…

    Voir la date de l'article du dailymail…

    Rorschach a dit…

    En effet l'article du dailymail est daté du 22/Mars/2003.
    Cette page sera donc supprimée

    Rorschach a dit…

    Rectification :

    Aprés avoir consulté la page du dailymail que j'avais sauvegardé sur mon disque dur la veille, je me suis rendu compte qu'aucune date n'était indiquée.

    De toute évidence, elle a été rajoutée récemment.

    Cette page reste sur le blog en attendant d'en savoir un peu plus...

    sheldon a dit…

    C'est étonnant hein… y a moyen de savoir si la page existait en 2003 ? Ou de savoir quand est-ce qu'elle est apparue ?

    Il faudrait qu'on arrive à savoir si on s'est trompé (ça peut arriver) ou si dailymail joue à jeu bizarre.

    Rorschach a dit…

    -Soit l'incident a bien eu lieu et l'affaire a été étouffée.

    -Soit il a eu lieu en 2003 et le dailymail a attendu 8 ans pour dater l'article.

    -Soit le dailymail a voulu sortir un scoop et s'est retracté comme cela arrive parfois.

    Pour l'isntant, pas moyen de dater l'article à partir du code source de la page et pas de traces de cet incident archivées sur le net.

    A+

    Rorschach a dit…

    Version Officielle :

    Le dailymail a repris par erreur une info provenant d'une agence de presse iranienne et datant de 2003.

    The Daily Mail released a story from 2003 as a new report, there is no current strike on Iran.

    http://www.salem-news.com/articles/december222011/iran-attack.php

    sheldon a dit…

    Salut,

    Merci pour l'enquête.

    Tu sais, la page étant dynamique, tu n'aurais rien trouvé dans le code… Je pensais vraiment à des solutions comme http://www.archive.org/web/web.php pour vérifier si l'article existait bien ne serait-ce que un an avant par exemple.

    Pas le temps de faire ça moi même, mais je te donne ce site très utile.

    Cordialement.

    Rorschach a dit…

    Merci ;)

    Enregistrer un commentaire

    Commentaires fermés

    Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.