samedi 21 janvier 2012

Afghanistan : des soldats français se sont fait flinguer

Des soldats français sont allés en Afghanistan pour y mourir mais personne ne sait pourquoi...
 

Carton sur les soldats Français aujourd’hui en Afghanistan. Bilan provisoire : 4 morts et 15 blessés sont 8 graves. Un soldat Afghan aurait encore trahi et tiré dans le tas. Les soldats n’étaient pas armés, preuve que la confiance régnait. Presque autant que dans une CAF de la Seine-Saint-Denis.

Ce n’est la première fois que ça arrive. La dernière fois c’était… il y a un peu plus d’une semaine. Le 9 janvier 2012, des soldats US jouaient au volley, on ne se refait pas, jusqu’à ce qu’un soldat afghan se mette à défourailler au jugé. Il a fallu arrêter la partie et qu’un soldat prenne son M-16 pour aller le tuer. Bilan : un soldat US mort, un autre blessé en plus du moustachu refroidi dans la zone de hors jeu.

Aujourd’hui, le président français parle de retirer les troupes à moins que des « mesure de sécurité » ne soient mises en place. Mesure de sécurité, on dirait qu’il s’agit d’un viol dans le RER D ou une grosse bagarre à l’Abbé Deschamps ! Le régime déploie des soldats dans un narco-Etat pour apprendre à se battre à des gens qui s’entretuent depuis leur enfance. Les moustachus, se battent contre leurs cousins barbus et, puisqu’il faut choisir un camp, les Occidentaux soutiennent les premiers tout en finançant les seconds pour qu’ils ne frappent pas trop fort.

Quand les Italiens étaient sur zone, chaque semaine un tribal venait à mobylette, une Super Mokhtar, et percevait un émolument dans une enveloppe préparée à son intention. Personne ne savait si ce gus appartenait aux talibans ou non. Dans certaines régions du monde, la vie ressemble souvent à un coup de poker. En tous les cas, après avoir été défrayé, le visiteur partait en promettant une forme rudimentaire de Salam. L’histoire ne dit pas s’il recevait une tranche de pizza ou une rasade de Lambrusco, mais quand les Italiens sont partis, ils ont été remplacés par des Français ne connaissant pas la combine. En 2009, dix soldats Français furent tués dans une embuscade et leurs effets personnels distribués aux montagnards qui ont fait le coup.

Venons-en au fait : en France, l’esprit tribal n’existe pas. Le nationalisme est un tabou. Et on préfère réduire le niveau de vie des retraités pour pouvoir s’offrir plus d’immigration de bouche en provenance du Tiers Monde. Un Français de souche est bon en beaucoup de choses, mais il y a un truc qui le dépasse : l’esprit de cohésion basé sur l’appartenance à la même race. Oui, les races n’existent pas. C’est un mot qui est arrivé par erreur dans le dictionnaire et qui depuis est utilisé par les racistes. C’est l’absence de cette notion dans leur têtes qui leur fait rater le fait qu’un Afghan se sent infiniment plus proche de son ennemi Afghan que d’un soldat français. En un regard d’une fraction de seconde, un moustachu et un barbu qui ne se sont jamais rencontrés avant, peuvent se concerter à trucider l’intrus et s’arranger après.

Les mots que répète la presse française ne sont pas appropriés. Ils correspondent à la manière de penser occidentale mais sont très approximatifs dans le contexte socioculturel de l’Afghanistan. Tout d’abord, le soldat tueur n’a pas « trahi » les Français. Il ne leur a jamais prêté allégeance. Au contraire, il aurait été considéré comme un traitre s’il avait ressenti la moindre sympathie pour les Français. Ceci a peu de chance d’arriver d’autant plus que les Français sont connus pour abandonner à la boucherie leurs alliés locaux. Il suffit de se référer à l’histoire des harkis d’Algérie pour s’en convaincre. Le soldat tueur n’est pas non plus un « taliban infiltré ». Il ne s’agit pas d’histoires de CIA et de KGB ici. Ce soldat ne venait pas de l’extérieur pour s’infiltrer. Il est tout à fait chez lui et à sa place.

Ce sont les soldats français qui se sont infiltrés dans un merdier qui dépasse les petites têtes qui leurs donnent les ordres.

http://www.operationteafortwo.com/2012/01/21/des-soldats-francais-sans-armes-se-font-flinguer/

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.