samedi 14 janvier 2012

Méxique : Un israélien tabasse un vigile car il ne voulait l'aider à changer sa roue crévée

La video est en train de faire grand bruit. Celui qui donne des coups s'appelle Miguel Moise Sacal, celui qui se fait battre sans se défendre est un pauvre goy.
Nous ne sommes pas en Palestine mais au Méxique, mais vous aurez compris que les médias ne veulent pas que cette affaire s'ébruite comme en témoigne l'article de l'Express ci dessous qui l'assimile à un mépris de classe alors qu'en vérité il s'agit d'une agréssion raciste.



Cette vidéo a choqué au Mexique, mais elle a surtout montré l'ampleur du fossé social et racial, dans ce pays. On y voit un chef d'entreprise, Miguel Sacal, en train de frapper violemment un des gardiens du parking de son immeuble, Hugo Enrique Vega, accusé de l'avoir aidé afin de changer un pneu crevé de sa Porsche, comme le rapporte la presse mexicaine, dont le journal mexicain El Universal. Les faits se sont déroulés en juillet dernier, mais ce n'est que ces derniers jours que le document, muet, a fait le tour de la toile.

Le propriétaire de la voiture demande au agardien d'aller lui chercher un cric, mais celui-ci répond qu'il n'est pas autorisé à quitter poste. Miguel Sacal ôtealors sa ceinture et frappe le gardien, qui ne tente même pas de se défendre -il expliquera plus tard qu'il craignait de perdre son emploi. Finalement, un collègue de Hugo Vega s'interpose. Dans une première vidéo mise en ligne sur internet, des sous-titres ajoutés, retranscrivaient les hurlements de l'homme d'affaires qui traite le gardien de "putain d'Indien", selon le quotidien britannique The Guardian.

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique/video-flagrant-delit-de-mepris-de-classe-au-mexique_1071215.html

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.