mardi 6 mars 2012

C’est officiel : Sarkozy a pété les plombs.

Les vieilles techniques manipulatoires ne fonctionnent plus, le troll va se faire bannir.


« Le premier sujet de préoccupation, de discussion des Français, je parle sous votre contrôle, c’est cette question de la viande hallal » : vous ne rêvez pas, Nicolas Sarkozy a bien proféré cette énormité, cité, enregistrement à l’appui, par Pascal Riché qui en fait son édito sur Rue89. « Ainsi, pour le Président français, la première préoccupation des Français n’est pas le chômage qui recommence à croître, non. Ce n’est pas non plus le pouvoir d’achat qui stagne. Ou les problèmes si aigus de logement. Ou la précarité qui mine les familles. Ou même la question vertigineuse de la dette publique. Non : c’est la façon dont on prépare la viande dans les abattoirs, écrit le rédacteur en chef du site.
C’est dire combien le président de la République est loin de la France et de ses réalités.



Claquemuré dans son château, conseillé par des apprentis-sorciers comme Patrick Buisson, il en arrive à dire n’importe quoi à moins de 50 jours de l’élection. » Piqûre de rappel sur les vraies préoccupations des Français, sujettes d’une récente étude :


Sarkozy ne peut pas ignorer cette réalité, qui exprime une tendance lourde de l’opinion. Alors quoi ? Sans doute veut-il désespérément y croire. « Votez pour moi, si vous ne voulez pas manger halal à votre insu. » Et les gens de déposer son bulletin dans l’urne…

En même temps, de quels arguments dispose-t-il pour inverser la tendance sondagière qui le condamne ? Il joue son minable va-tout avec sa vieille carte xénophobe. Il espère que la croisade anti-islam de l’UMP suffira à emporter la donne, d’où cette surenchère permanente et cette obstination insensée.
Heureusement, ils ne sont qu’autour de 20% les ballots haineux qui pourraient le suivre sur ce terrain. Sauf en outre qu’une grande partie d’entre eux vote FN. Donc Sarkozy va perdre.

C’est déjà une bonne nouvelle. Parce qu’où mènent en réalité ses thèses ? « Lorsque Claude Guéant affirme que donner le droit de vote aux étrangers serait prendre le risque de voir des municipalités imposer le hallal dans les cantines scolaires, il pourrait aller au bout de son sale raisonnement et proposer de supprimer le droit de vote aux français musulmans : car après tout, pourquoi, dans les municipalités qu’il vise, un étranger musulman serait-il plus enclin à modifier les menus scolaires qu’un Français musulman ? », note lucidement Pascal Riché.


En affirmant publiquement que la viande hallal est la première préoccupation des Français, Sarkozy-aux-abois en est réduit à verser dans le ridicule le plus achevé. Cette déclaration finit de totalement le discréditer. Il faudra à parler à France Inter, dont les journalistes ne doivent pas être au courant : à 7h30, toujours pas un mot là-dessus à l’antenne ce matin.
Il n’est pourtant question de de cela sur Twitter depuis hier soir.


Plume de presse

1 commentaires:

dootjeblauw a dit…

Dans le débat hier soir à Des paroles et des actes, un journaliste lui a posé la question et sarko lui a répondu que ce n'était pas la priorité des français. Ce journaliste avait sans doute eu la directive d'aborder ce sujet afin de donner l'occasion à sarko de rectifier le tir.

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont réservés aux utilisateurs inscrits et sont soumis à modération.
Merci d'écrire dans un français correct et structuré sans insulte ni grossièreté.