jeudi 1 mars 2012

Hué et insulté à Bayonne, Sarkozy se refugie dans un café en attendant que les CRS le dégagent

Maintenant la question qui se pose est de savoir si  Sarkozy pourra maintenir sa candidature à sa propre succéssion sans trop de honte.


Nicolas Sarkozy a été pris à partie et insulté jeudi après-midi par plusieurs centaines d’opposants dans le centre-ville de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques), entraînant un imposant déploiement de CRS dans le centre-ville.


Certains des manifestants hostiles au chef de l’Etat ont lancé des oeufs en direction d’un bar où se trouvait le président-candidat et des tracts en faveur de la collectivité territoriale du pays basque.

Des militants PS, dont certains brandissaient le programme de François Hollande, étaient aussi présents, sans participer à ces débordements, selon une journaliste de l’AFP sur place.

Au milieu d’une foule de partisans criant «Nicolas! Nicolas!» et de nombreux opposants criant «Nicolas kampora!» («Nicolas dégage!», en langue basque), le chef de l’Etat s’était auparavant très difficilement frayé un passage dans les rues étroites du petit Bayonne jusqu’au bar du Palais, rue d’Espagne, sous une pluie de petits bulletins de vote de Batera, un collectif réclamant une collectivité territoriale pour le Pays basque.

Des oeufs jetés

M. Sarkozy est entré dans ce bar vers 16H00, une étape prévue dans sa visite, où l’attendaient plusieurs habitants pour une discussion à bâtons rompus, comme le candidat les multiplie depuis son entrée en campagne. Des oeufs ont alors été jetés sur la vitrine. Une foule compacte s’est formée devant le bar et des CRS ont été appelés en renfort pour empêcher tout débordement.

M. Sarkozy est sorti du bar peu après 17H00, selon une journaliste de l’AFP. Il devait ensuite quitter Bayonne pour se rendre au Conseil européen de Bruxelles.

http://www.liberation.fr/politiques/01012393287-sarkozy-hue-et-siffle-a-bayonne-des-crs-en-renfort







3 commentaires:

EVHEE a dit…

Et pour avoir des news directement du bled sur le sujet

http://www.eitb.com/

EVHEE a dit…

"je voulais vous dire que je n'aime pas DU TOUT Sarkozy,
mais que ici, il s'agit d'un sujet que vous n'avez apparemment pas cerné :
en effet, il s'agit d'INDEPENDANTISTES (mais bon : sans dote y a t il différentes personnes mais ...

Je vous demande donc :
si vous avez un avis personnel sur
ce qui pourrait paraître un mouvement (légitime) du peuple français contre leur Président ELU (je sais : ça fait mal) mais incapable etc.. (y'aurait trop à dire),et sur un acte IMPORTANT qui fut signé en toute abbérration, et bien sûr dans la quasi ... clandestinité !

Voici de quoi il s'agit :
à propos de ces INDEPENDANTISTES (qui sont d'ailleurs les seuls selon une enquête très officielle a foutre le bordel en France (très peu, statistiquement ! mais il faut le souligner, vu que nous avons droit, en France, à une quasi constante vigilence rouge avec des robocops !), donc, ces indépendantistes commencent à avoir GAIN DE CAUSE et cela, EN DOUCE !

En effet, voici ce qui se passe ! :

Bayonne est une commune française située dans le département des Pyrénées-Atlantiques et la région Aquitaine...

12/12/2011 "politiqueCoopération transfrontalière"
L'EUROREGION AQUITAINE-EUSKADI EST NEE OFFICIELLEMENT, est entrée en fonction officiellement ce lundi 12 décembre 2011 avec la signature des statuts et de la convention par P Lopez et A Rousset :
http://www.eitb.com/fr/infos/politique/detail/793170/euroregion-aquitaineeuskadi-est-nee-officiellement/


Démantèlement de la nation par l' Aquitaine :
http://t.co/0fHun7m2
Cela faisait 12 ans que les décideurs de la Communauté autonome basque et du Conseil régional d'Aquitaine tentaient d'obtenir un accord transfrontalier pour créer une entité supranationale entre Euskadi et l'Aquitaine.
La signature (de ce lundi) marque l'entrée en fonction officielle de l'Eurorégion.
Eurorégion : Le démantélement de la nation commence en Aquitaine
http://t.co/wL7xqzcO
http://t.co/7ifbPRl0
http://t.co/YKz2MYqM

Et puis, ceci (juste pour que vous compreniez de quoi je parle, car le processus ne fait que commencer
"bientôt le Languedoc-Roussillon sera rattaché à Barcelone »
http://schivardi.over-blog.com/article-trausse-gerard-schivardi-il-n-y-a-pas-de-crise-la-depeche-11-02-2012-99098805.html


(maintenant, je ne fais pas partie du mouvement politique de Schvardi non plus,
oubliez vos paradigmes aussi et dites moi,
de quoi s'agit il, là, ESSENTIELLEMENT ?
Le plus important est il la jouissance qu'on peut eprouver légitimement à voir un Président (elu) se faire chambouler ?
OU .... CE QUE JE VIENS DE VOUS APPRENDRE ?
si vous pensez que j'ai levé u lièvre, et parceque vous avez un bon moyen d'informer,
.... faites le : informez, svp

MERCI)
EVHEE
2 mars 2012 00:21

Roland a dit…

Je cite "si c'est ça la conception de la démocratie"
Mais quelle démocratie ouvre les yeux, man. Tiens un exemple: Pourquoi c'est au conseil municipal d'octroyer les terrains pour telle ou telle type de construction. Il est sur que les rentiers ayant des appartements bien placés ne veulent pas voir des barres HLM s'installer à coté. Pourquoi les juges chargés des faillites sont tous issus du monde des affaires. Ou pourquoi continuer le système Condorcet dans l'enseignement; il a montré ces limites, une bibliothèque numérique pourrait elle modifier quelque chose, pourquoi poursuivre ITER alors que l'on connait même pas le matériaux qu'il faudra pour enrober la chambre de confinement. Tout tes conseillers vois grand et toi tu ne n'avance qu'a petits pas, t’énerves pas tes prédécesseurs, ont été piégés dans la même logique "préserver la clientèle de rentier".

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.