samedi 3 mars 2012

Les chinois inventent le porte-clés vivant

C'est tellement chic d'assister à l'agonie d'un animal...



Des poissons, des lézards, des tortues… Ils sont vendus 1,5 dollars dans les rues de la capitale.

Le dernier chic en Chine : des porte-clés avec des animaux… vivants. Ils sont vendus environ 1,5 dollar aux sortie du métro de Pékin, la capitale. Au choix, on peut se balader avec des poissons, des lézards ou des tortues miniatures…

Ces derniers sont scellés dans des sacs plastiques, dans de l’eau colorée et avec un peu de nourriture. Un cercueil transparent où les pauvres bêtes meurent bien vite d’asphyxie. Très sympathique, d’avoir un cadavre qui pend au bout de ses clés.

Aucune loi n’interdit cette pratique en Chine, les animaux domestiques n’étant pas protégés contre les mauvais traitements. Mais certains défenseurs des animaux s’élèvent contre ces ventes sauvages, et achètent les lots pour les libérer

http://enattendant-2012.blogspot.com/2012/02/en-chine-des-porte-cles-en-animaux.html


2 commentaires:

Aquila a dit…

Monstrueux!

lasorciererouge a dit…

http://terresacree.org/popdeclarationdesdroitsdesanimaux.html

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont réservés aux utilisateurs inscrits et sont soumis à modération.
Merci d'écrire dans un français correct et structuré sans insulte ni grossièreté.