samedi 3 mars 2012

Pourquoi les Médias français sont les pires d'Europe, les plus mensongers

Marchands d'armes et néo sionisme, les 2 mamelles d'un Journalisme de désinformation et de propagande

Les 2 journalistes du Figaro, Edith Bouvier et William Daniels, ont enfin foulé le sol français. Ils vont pouvoir vomir la désinformation attendue par l'Occident pour servir ses buts de guerre ! Information spectacle, pardon désinformation spectacle, propagande :
Voici le nouveau show pour inciter les citoyens à accepter les guerres à venir et les distraire de leurs soucis quotidiens et de la peur d'un avenir dessiné par les gangsters de la banque.
Et pour les accueillir, Sarkozy, bien sûr, qui après avoir été hué la veille par les Français qui le détestent, espère redorer son blason de chef d'Etat "protecteur". Et à chaud, sur France24, on a même pu voir la frimousse de Serge Dassault, le patron du Figaro.

Serge Dassault, né Serge Bloch (eh oui, les plus nantis peuvent se permettre de changer un nom qui ne leur plaît pas), est un industriel de l'Armement très prospère et un homme politique très influent. Sa fortune, il la doit aux ventes d'armes qui tuent un peu partout.

Et pour ce service rendu à l'Oligarchie sur le dos des populations, on a offert à sa famille un nom de rue et même un rond-point à Paris - pas n'importe lequel, puisqu'il s'agit de celui des Champs-Elysées rebaptisés, pour honorer ces pourvoyeurs de mort, Rond Point des Champs-Elysées-Marcel Dassault. Voilà à quoi ressemble notre République bananière :

On récompense ceux qui contribuent à faire de la vie des individus un enfer. Je reprends à dessein ce mot d'enfer, que nous entendons en permanence à propos de Homs en Syrie. Ainsi, tout est inversé:

Ceux qui, comme Bachar-el-Assad, défendent leur pays attaqué par les criminels prédateurs de l'Occident, sont affublés des noms les plus orduriers, et ceux qui les attaquent pour vendre des armes, conforter leur hégémonie, contrôler les peuples et leurs ressources, bâtir le Grand Israël dans toute la région (et au-delà, d'ailleurs, car l'appétit des Hébreux ne connaît pas de limites), sont présentés comme des bienfaiteurs de l'humanité et des défenseurs de la démocratie !

Or donc, on a vu un instant, à la descente de l'avion des journalistes du Figaro, le sieur Serge Dassault, propriétaire du Journal de l'Oligarchie française. Tout un symbole !

Car si les Médias français sont devenus lanterne rouge de l'Europe, les plus minables, les plus menteurs, c'est d'abord parce qu'ils appartiennent aux marchands d'armes, une spécificité bien de chez nous.

Moi-même, journaliste pour une grande chaîne de la télévision française, je me suis vu interdire la diffusion d'une interview de la Présidente de l'Association internationale des Femmes pour la Paix. Pensez donc ! Plaider pour la paix, pour la tranquillité des peuples, au détriment des ventes des engins de mort ! Notre société est tombée sur la tête :
Elle honore les criminels de guerre, les marchands de mort. Et elle censure les apôtres de la paix, quand elle ne les tue pas (ML King par exemple) !

Ne vous étonnez donc pas si une Marie Drucker fait, ensuite, l'apologie des "guerres pour la patrie", en donnant envie à nos jeunes de devenir de la chair à canons. En temps de chômage, cela peut en effet être un débouché radical, expéditif, et... si rentable pour les pourvoyeurs de mort !

Et ne vous étonnez donc pas si la guerre est représentée sous son jour le plus glorieux, le plus mensonger, le plus partial. Au service, en réalité, des intérêts non seulement des marchands d'armes, mais des appétits anglo-saxons et israéliens !

Et justement, il y a une deuxième raison à la désinformation scandaleuse de nos Médias pourris. L'esprit français étant volontiers frondeur, indépendant, gaullien, avec un Chirac-de Villepin par exemple, nos bons zamis israéliens ont tout fait pour le neutraliser. Comment ? En installant à la tête des postes-clefs leurs hommes, tous les Sarkozy, Copé, Strauss-Kahn, Hollande, Valls, Jacob, Huchon, Delanoë, etc etc, et en colonisant les Médias de telle sorte que ceux-ci ne répandent que la bonne parole ultra-libérale, européiste, favorable aux guerres impériales et impérialistes assassines.

Clairement dit, et ce n'est pas de l'antisémitisme mais la réalité vérifiable à chaque instant, donc de l'information honnête, nous voyons défiler à l'antenne tous les sionistes les plus fervents, tous les ardents défenseurs des politiques militaro-financières qui dévastent la planète :

Vous voyez bien sûr de qui je veux parler, les Calvi-Krettly, Pujadas, Elkabbach, Darmon, Leymergie, Adler, Namias, Sinclair, BHL, etc, quand ils ne dirigent pas eux-mêmes les principaux organes de presse : Clément (Arte), Ockrent (France24), et tous les autres, la liste est trop longue ...

Je pose la question solennellement : Peut-on être juge et partie ? Peut-on être neutre, impartial, quand on est le fervent supporter d'un pays, d'une politique, d'une idéologie, d'une communauté ? Certes non. Lorsqu'un journaliste a un compagnon ou une compagne dans la politique, il doit démissionner, déontologie oblige. Et pas lorsqu'on est fortement engagé, puissamment attaché à la défense non du Bien commun mais d'un État orchestrant les politiques dans un sens donné, en l'occurrence celui de la défense des intérêts d'Israël et de ses alliés anglo-saxons ou européens ?

Et pas lorsqu'on se demande dès le réveil, comme DSK en son temps, comment "servir" Israël ? Un Israël, justement, à l'origine des guerres néo-coloniales en Irak, en Libye, en Syrie bientôt en Iran, etc.

Comment peut-on confier à un sioniste bon teint le soin d'informer sur des guerres provoquées par l'Etat de son coeur ? Va-t-il reconnaître que la Syrie est déstabilisée par des agents du Mossad et de la CiA à des fins hégémoniques et prédatrices ? Certes non, il plaidera pour les guerres impulsées par l'entité sioniste et par ses alliés anglo-saxons ou français.

Nous n'avons pas à attendre la moindre objectivité ! Et donc, ces journaleux sont là pour désinformer, mentir, conditionner, faire de la propagande, servir les intérêts d'un Etat étranger, d'abord - ensuite ceux de l'Oligarchie militaro-financière qui broie la planète. Ce n'est plus de l'information, et c'est berlusconien ou stalinien.

Jusqu'à quand tolérerons-nous qu'un groupe d'individus monopolise, confisque, l'information, et s'en serve contre les intérêts du public français ?

Il y a là un scandale qu'il faut soulever, comme celui des Médias aux mains des promoteurs des guerres.

Tant que nous n'aurons pas crevé l'abcès, nos Médias seront les pires d'Europe et nous irons tous droit dans le mur. Parce que les guerres d'aujourd'hui, par exemple, déboucheront sur les guerres de demain, et même sur la grande guerre nucléaire mondiale qui sera une boucherie aux dimensions incalculables, jamais égalées, et mettant en danger le devenir même de l'humanité toute entière.



Eva R-sistons, journaliste excédée par la désinformation et la propagande orchestrées par les marchands d'armes et par les sionistes qui ont colonisé les Grands Médias.
 


http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/

4 commentaires:

babz a dit…

De toute essayez d'ouvrir les yeux à un zombie......
Ils ne veulent surtout pas voir ni comprendre
Et nous sommes entourés de zombies,nous vivons parmis les zombies
C'est désespérant

Dennis fukenedy a dit…

quand je lis cet article,j ai envie quil soit lu par tout le monde...tout est tres clairment explique et justifie,mais je suis aussi d accrord avec le com....donc je vais quand meme diffuse meme si je commence a me demander si ce n est pas trop tard.....

dootjeblauw a dit…

Ils ont des yeux et ils ne voient pas ? Ils ont des oreilles et ils n'entendent pas ? (citation biblique en rapport avec l'adoration de faux dieux)
Eva (resistons) est formidable, elle a plusieurs origines dans sa famille dont une juive dit-elle et on ne peut pas la taxer d'antisemite elle.

Roland a dit…

Vous vous fourvoyez tous les trois, j'ai bossé longtemps sur les chantiers et 90% des ouvriers ne croit plus en la presse depuis longtemps (pas plus en la politique). Pour preuve un sondage paru dans le journal "Actuel" il y a dix ou vingt ans: A la question, en quel corps de métier faites vous le moins confiance.
Réponse en 1 les garagistes.
en 2 les journalistes.
S'il vous plait le "mouton" n'est pas l'autre personne est dupe, c'est le moyen de faire pression individuellement qui nous manque et je le répète encore et encore cette société sans élan et sans générosité, sans culture est le fruit de leur turpitudes, de leur coups bas, de leur magouilles continuels et générale depuis des dizaines d'années elle à imprimé dans tous les cerveaux "trouve un coin au chaud et tiens toi tranquille"
Le seul truc que j'ai entendu d'intelligent depuis longtemps c'est l'intervention de Cantonna (le pauvre il s'en ait vite mordu les doigts).
Et l'idée commence à progresser (par force) en Irlande en Grèce.
S'il vous plait arrêter de croire que vous êtes seul, nous sommes tous pareils, nous pensons tous pareils.

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont réservés aux utilisateurs inscrits et sont soumis à modération.
Merci d'écrire dans un français correct et structuré sans insulte ni grossièreté.