vendredi 16 mars 2012

Un enfant de 9 ans tasé pour avoir fait l’école buissonnière


C’est bien connu, il ne faut jamais plaisanter avec les forces de l’ordre aux Etats-Unis. Dans l’Ohio, un enfant de 9 ans s’est fait tiré dessus au taser car il faisait l’école buissonnière et aurait refusé de se faire menotter par le sheriff local qui était venu l’arrêter à son domicile.
Selon le rapport de police rédigé par le sheriff taseur d'enfant, le môme se serait allongé au sol et aurait fait le mort, refusant de bouger. Le petit vicieux aurait même osé mettre ses mains sous son corps pour empêché le policier de le menotter.

L’officier Mike McKoy s'explique : « il a refusé d’obéir à mes ordres. Je lui ai pourtant dit que s’il ne plaçait pas ses mains derrière son dos, j’allais le taser. Il ne s’est toujours pas plié à mes ordres ». On connaît la suite…

Le shériff explique même qu’il a été obligé d’utiliser le taser deux fois avant de pouvoir maîtriser le garçonnet de 9 ans, qui pèse tout de même une centaine de kilos (rappelons que les fait se déroulent aux Etats-Unis).

L’enfant a ensuite été examiné par un médecin avant d’être amené au bureau du shériff qui l’a inculpé du chef d’accusation de délinquance, pour avoir résisté à une arrestation, en plus de l’inculpation d’absentéisme.

Le shériff de cette petite bourgade de 1.800 âmes a annoncé sa démission quelques jours après, et a justifié son geste par le manque de moyens alloués à la sécurité.

En effet, avec la démission de celui qui était le seul policier du bourg, Mount Sterling ne compte plus personne pour faire régner l’ordre, en dehors de quelques volontaires. Paradoxalement, les habitants de cette petite commune de l’Ohio sont depuis probablement plus en sécurité…
http://www.sharknews.fr/societe/news-items/3184-un-enfant-de-9-ans-tase-pour-avoir-fait-lecole-buissonniere

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont réservés aux utilisateurs inscrits et sont soumis à modération.
Merci d'écrire dans un français correct et structuré sans insulte ni grossièreté.