mardi 20 mars 2012

Un séisme de magnitude 7,9 secoue le Méxique : Les choses sérieuses vont bientôt commencer





 A lire avant de commencer :
http://leschroniquesderorschach.blogspot.com/2012/03/jour-j-3-avant-un-gros-seisme.html

http://leschroniquesderorschach.blogspot.com/2012/02/un-pole-shift-au-mois-de-mars.html


Même si cette fois les autorités n'ont rien laissé transpirer, il y a des faits que l'on ne peut camoufler, ce tremblement de terre ressenti d'Acapulco à México en est un.
 Initialement estimé à une magnitude de 7,9, il fut ramené à 7,6 par l'USGS (et à 6,5 par les hyènes de l'AFP).

Je rappelle ce que j'annonçais ce matin même, à savoir qu'il ne s'agirait que d'une de ces secousses mineures qui précédent les gros tremblements de terre. Cela signifie donc que le séisme qui devrait théoriquement survenir dans moins de 3 jours sera au minimum 10 fois plus dévastateur, encore plus que celui qui a frappé le Japon le 11 Mars 2011.
Le 23 Mars,  le Méxique sera donc probablement frappé par un séisme de magnitude supérieure à 9, avec le risque de tsunami que cela engendrerait il faudrait évacuer toute la zone du littoral voire les grandes viles, une tache impossible à gérer sans créer la panique parmi la population. On comprend alors que les autorités préfèrent se taire sur cette question.

Par ailleurs, aujourd'hui d'autres séismes importants sont survenus en Papouasie et en Indonésie. Ces régions sont également menacées par un big one. Et si l'on considère que les séismes du 14 Mars sont des signes précurseurs , alors même le Japon pourrait faire les frais d'un 11 Mars bis.

Les régions présentant des risques sont donc dans l'ordre des probabilités, le Méxique, l'Indonésie/ Papouasie et le Japon.

Une dernière éventualité pour terminer : Rien de notable ne se produit le 23 Mars, par conséquent cela signifie que l'alignement avec la naine brune s'est déjà terminé et que la trajectoire orbitale de cette dernière s'est modifiée engendrant un raccourcissement de 3 jours dans l'intervalle de 2 gros séismes.
Le séisme attendu aurait donc déjà eu lieu, c'est celui qui a frappé le Méxique aujourd'hui. Dans ce cas, le prochain rendez vous majeur aurait lieu le 1ier Avril 2013 (au lieu du 4).
Dans moins de 72 heures, nous aurons toutes les réponses à ces questions.

  




Un violent séisme d'une magnitude de 7,6 a frappé le sud-ouest du Mexique mardi, faisant tanguer les édifices de la capitale et provoquant la panique dans les rues, a indiqué l'institut américain de géophysique (USGS). On ne faisait pas état de dégâts importants ni de victimes dans l'immédiat.

Le séisme s'est produit aux alentours de midi, heure locale (14h02, heure de Montréal) près de la ville d'Acapulco, a indiqué l'USGS. Dans un premier temps, l'institut avait évoqué une magnitude de 7.9.

Une puissante réplique a été ressentie quelques minutes plus tard.

L'épicentre du séisme a été localisé dans l'État de Guerrero, au sud-ouest d'Ometepec, d'après l'Institut mexicain d'études sismologiques.

Selon l'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS), le séisme avait une magnitude de 7,6 sur l'échelle de Richter et son épicentre était situé à une quinzaine de kilomètres sous terre.

D'après l'Institut sismologique du Mexique, l'épicentre du séisme était situé au sud-ouest d'Ometepec, et la secousse a été fortement ressentie à Oaxaca.

Le maire de Mexico, Marcelo Ebrard, a affirmé sur son compte Twitter qu'il n'y avait apparemment pas de problèmes sur le système de distribution d'eau et sur les autres «services stratégiques».
http://www.cyberpresse.ca/international/amerique-latine/201203/20/01-4507472-un-seisme-de-76-secoue-acapulco.php

6 commentaires:

MaiƉwaяяi0​r a dit…

Bonjour,

Moi je fais le rapprochement aussi avec la fuite des milliers de dauphins de la côte californienne qui s'est produit début mars.

La Californie se trouvant sur la même ligne de faille que l'endroit où se trouvait l'épicentre (sud-ouest d'Ometepec), on pourrait supposer que si séisme majeur il y a d'ici 2 jours, il pourrait tout aussi bien se produire plus haut sur cette même faille càd en Californie et le fameux big one dont on parle depuis si longtemps à cet endroit aura lieu :S

On ne peut rien faire d'autre à part attendre et espérer que rien ne se passe. La faille ayant été titillée aujourd'hui, je crains le pire.

Rorschach a dit…

Les séismes d'aujourd'hui concernent la plaque pacifique et la plaque coco qui borde le Méxique.
La faille de San Andreas est donc concernée.

L'éxode des dauphins n'est pas un indice pertinent, par contre si des poissons s'échouent sur la plage et si des animaux sont perturbés ce sera bien le signe qu'un gros séisme est imminent.

angeles a dit…

Peut-être que des mouettes en plein désert seraient un indice ? Le 22 c'est demain on verra si à un ou deux jours près il se passe quelque chose de BIG ...

http://www.youtube.com/watch?v=744zJcCTcuk&feature=player_embedded

Rorschach a dit…

La video des mouettes date du 15, le magnétométre n'a commencé à s'affoler que depuis hier.
Mais c'est quand même bien vu ;)

Take it Easy a dit…

Rorscharch :

Si tu es bon pour demain...Il semble bien que même si j ai pas envie, je ne pourrais plus !Mais si tu te plantes tu donnes paradoxalement de l espoir que Imran Hossein se gourre, ainsi que Soral et autre Fekete...Et là , je paye le barbecue ! (je ne verifie ni la syntaxe,ni l ortho).

Rorschach a dit…

Si je me plante (ce qui est fort possible) je prendrais des vacances à durée indéterminée ;)

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont réservés aux utilisateurs inscrits et sont soumis à modération.
Merci d'écrire dans un français correct et structuré sans insulte ni grossièreté.