jeudi 19 avril 2012

Dragonball serait il satanique ?

A la lecture de ces lignes vous comprendre qu'Akira Toriyama est bien le digne successeur du sataniste Walt Disney.
Le personnage le plus amusant de la Saison 2 et 3 de DBZ (Dragon Ball Z) s'appelle "Satan" dans la version originale. Ils l'appellent "Hercules" dans la version française, je suppose que c'était pour éviter la controverse en France qui est majoritairement catholique, tant ce personnage est acclamé par les foules dans le dessin-animé. Puis sa fille s'appelle "Videl", le créateur de DBZ n'a pas caché que c'est un anagramme de "Devil"
Satan (Hercules), Videl (Anagramme de Devil) et Pan (un démon très connu)
Puis il y a une chose, le pasteur G. Craige Lewis a fait une remarque très pertinente: Tous ces films / dessins animés / Jeux-vidéos dans lesquels tu as un ou plusieurs monstres qui détruit tout sur son passage et qui tue aussi beaucoup de gens (Gremlins, Godzilla, Evil Dead, Resident Evil, etc...) sont une manière de glorifier le diable, de lui attribuer les honneurs de son rôle de dévoreur et destructeur selon Jean 10:10. Mais il a ajouté que dans ces productions-là, il y a toujours une personne liée aux membres de la création dudit film / Jeu-vidéo / dessin-animé qui meurt mystérieusement, parce que le diable demande toujours un sacrifice humain pour ce genre de productions-là, je n'ai personnellement pas fait de recherches là-dessus, donc je ne peux pas le confirmer.

Mais je précise cela parce que je me rends compte que dans chaque saison de DBZ il y a un ennemi qui met beaucoup de temps à être tué, entre-temps il fait beaucoup de ravages sur son chemin. La série 3 est la plus flagrante avec son personnage chewing-gum nommé Booboo, ce monstre détruit la planète entière, il tue tout le monde, même les héros n'arrivent pas à le battre, il défie tous les héros.

C'est donc lui en quelque sortes le héros de toute la saison 3, puisqu'il bat tout le monde, on prépare physiquement les héros pendant des épisodes entiers, mais ils se font battre par l'ennemi, c'est seulement à la fin que Son Goku réussit à le détruire, avec l'aide de Satan, il a fallu que toute la planète entende la voix de Satan pour s'exécuter, pour prêter main forte à Son Goku (En levant les mains en l'air pour envoyer leur énergie à Son Goku) pour que ce monstre soit détruit. Puis Boubou est le SEUL ennemi de TOUTE LA SAISON 3, il n'a pratiquement pas d'associés. On a passé beaucoup de temps à nous montrer ce monstre tuer des gens et vaincre les héros du dessin animé.

Quel est le but dans cette histoire au fait? Je ne trouve pas ça politiquement correct comme la majorité des scénarios... C'est très bizarre je trouve, en fait j'avais encore jamais vu ça...

Idolatrie de DBZ semblable à celle des fausses réligions
La saga DBZ est tellement accrochante qu'on s'attache à ses personnages, puis il y a tout le marchandage qui est exécuté tout autour des poupées représentant les personnages. Tous les films cultes l'ont fait, Starwars aussi y est passé d'une manière universelle. Ils ont l'habitude de faire des figurines de personnages pour que nous puissions les garder de plus près et continuer à jouer avec eux même lorsqu'on ne nous les montre plus à la télévision. ça c'est une idolâtrie sévère.

La transformation Sayan et celle du loup Garou à l'aide de la pleine lune
Ces histoires de transformation en présence de la pleine lune ne sont pas des contes de fée. Beaucoup de sorciers expérimentent ce genre de technique tous les jours, il semble que les rayons lunaires sont favorables à ce type d'esprit qui procure le pouvoir de transformer les gens. C'est de la sorcellerie pure et simple, et dans Dragon Ball Z, on nous force à sympathiser avec ce genre de choses, en donnant le prétexte que les héros proviennent d'une planète lointaine et qu'ils disposent de pouvoirs surnaturels. Je ne sais pas si vous percevez un peu la méchanceté du système. On vous pousse à apprécier quelque chose de nauséabond par un scénario acceptable.

Vous remarquerez que l'incontournable dans ce dessin animé est évidemment le Dragon Shenron qui se fait invoquer par l'utilisation des boules de cristal. Lorsque les héros l'invoquent, ils peuvent ensuite lui demander exactement ce qu'ils veulent. Vous voyez à quel point Akira Toriyama encourage le satanisme! Le dragon est une entité malveillante, diabolique, qui participe à la destruction progressive de ce monde, mais nos héros favoris ont pour habitude de l'invoquer. Pourtant Dieu demande de l'invoquer lui pour obtenir tout ce que nous désirons (Jerémie.33:3).

Je ne suis pas en train de dire qu'en voyant ce dessin animé les enfants iront chercher des boules de cristal pour invoquer un dragon, ce que je suis en train de dire c'est que non seulement en regardant ce dessin animé on est en train de participer à quelque chose d'abominable, mais en plus de ça, ce rituel habituel dans DBZ renforce dans l'esprit des gens l'idée selon laquelle on peut faire appel à des esprits de toutes sortes pour leur demander tout genre de faveurs, peu importe leur nature, parfois dans le dessin animé, les héros font appel à une voyante qui se nomme Baba la voyante, nous savons pourtant à quel point la voyance est une abomination aux yeux de Dieu (Deutéronome 18:10-12). Le Yoga est aussi dans le même registre satanique.

Pourtant il n'y a qu'un seul Dieu.(Malachie 2:10) On comprend donc à travers ce dessin animé quelle est la personne qui procure toute la gloire à Akira Toriyama, puisqu'il ne se gène pas pour nous faire la publicité de cette créature immonde.


Suite ici :
http://maranatha21.blogspot.com/2011/05/dragon-ball-z-ou-la-culte-au-serpent.html

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont réservés aux utilisateurs inscrits et sont soumis à modération.
Merci d'écrire dans un français correct et structuré sans insulte ni grossièreté.