lundi 30 avril 2012

Google accusé d'être responsable de la création du plus grand fichier juif de l’histoire

Beaucoup de gens célèbres sont juifs, Google est instamment prié de cacher cet état de fait au public.

Google est à nouveau épinglé à cause de sa fonction Google Suggest. En l’occurrence, de nombreuses associations reprochent l’affiliation plus que fréquente du terme ‘juif’ aux recherches de personnalités.
Google Suggest est une fonction qui permet de faire des propositions dès qu’un internaute tape des mots-clefs dans la barre de recherche. C’est le principe de saisie semi-automatique qui a pour ambition d’être neutre car basé sur des algorithmes. Cette fonction a déjà valu deux condamnations à Google et une troisième affaire retentissante suscite à nouveau le débat.

Les associations françaises somment Google de cesser d’associer le mot «juif» aux requêtes des internautes portant sur des personnalités. Pour les organisations telles que l’Union des étudiants juifs de France (UEJF), SOS Racisme ou encore le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP), il ne s’agit ni plus ni moins que de stigmatisation.

Bien que Patrick Klugman, l’avocat de SOS Racisme conçoive que le programme Google Suggest n’est pas à proprement parler idéologique, ses propos et reproches sont explosifs.

« Ce service a donné naissance à la création de ce qui est probablement le plus grand fichier juif de l’histoire » […] « il répond de manière claire et objective à un souci malsain qui est de débusquer les juifs »

Pour Jonathan Hayoun, President de l’UEJF

« Google alimente les fantasmes sur l’influence des juifs qui seraient partout. La France est certainement le pays ou on associe le plus souvent le mot juif à des noms propres dans ce moteur de recherche. Ce constat est inquiétant et conforte notre conviction que les préjuges antisémites sont toujours aussi vivaces dans notre pays. […] Notre responsabilité est de lutter contre ce qui conforte et véhicule des préjuges antisémites. A défaut d’une prise de responsabilité de la part de Google, nous avons dû avoir recours à la justice. »

L’UEJF demande au tribunal d’interdire à Google de mettre ou de conserver en mémoire informatisée, des données qui, directement ou indirectement, font apparaître les origines raciales ou ethniques.

Une première audience aura lieu en date du 2 mai.

http://www.gizmodo.fr/2012/04/30/google-responsable-de-la-creation-du-plus-grand-fichier-juif-de-lhistoire.html

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont réservés aux utilisateurs inscrits et sont soumis à modération.
Merci d'écrire dans un français correct et structuré sans insulte ni grossièreté.