samedi 12 mai 2012

Slip-bombe : plus c’est gros plus ça passe…


Depuis quelques temps, on n’entendait plus parler de ces scanners corporels qui firent scandale car ils permettent aux agents de vous voir tout nus. Après le tollé, les autorités ont assuré qu’une version protégeant la dignité des voyageurs sera disponible ; il s’agirait que de rendre les parties génitales plus ou moins floutées, le reste restant apparent : toujours nu donc ! Cette version a été mise dans quelques aéroports pour les vols dits « sensibles » mais le dispositif restait marginal.

Soudain, ce voyeurisme venant des USA prend aujourd’hui une tout autre dimension : il devient indispensable ! Pour s’en assurer, voici que la terre entière a récité le conte pour enfants que la CIA a livré au monde sans s’en cacher sous forme de « fuites » dont la C.I.A se plaindrait ! Tu parles !

Avant les complotistes cherchaient la main de la C.I.A partout maintenant elle leur facilite la tâche, elle ne se cache plus ! Tous les médias de masse ont récité l’incroyable opération qui aurait permis de déjouer un dangereux attentat prévu pour l’anniversaire de la mort de Ben Laden.

Pour tout Kamikaze, c’est ainsi qu’il fut présenté, un prétendu agent infiltré auquel les dangereux terroristes auraient livré une bombe nouvelle génération lol. A quoi ressemble cette bombe, comment pouvait-t-elle exploser ? Pour toute réponse, on nous montre un slip déchiré disposé comme une couche pour enfant avec au milieu une matière blanche. C’est tout !

Le tout étant parti pour les laboratoires de la C.I.A car au Yémen on trouve des chimistes capables de vous concocter des bombes nouvelle génération inconnues aux USA, indétectables par l’arsenal sophistiqué déjà en place dans les aéroports !

Ils se sont bien gardés d’interviewer les responsables de la sécurité dans les différents pays où cette fable a été présentée aux populations pour savoir ce qu’il faudrait faire désormais car cela coule de source : investir d’urgence et massivement dans le dispositif vu que la C.I.A vient de montrer que c’était possible de monter à bord d’un avion avec un explosif d’une nouvelle génération entre les jambes. Ils ne disent pas si la condition d’agent lui a facilité la tâche lol

C’est d’ailleurs la seconde fois qu’on vend aux pauvres populations la terreur du slip-bombe. La première fois ce fut le nigérian Farouk Abdullmutallab, un gosse qu’on a présenté comme ayant été entraîné au Yémen alors que ça s’est avéré faux. Il a voulu lui aussi faire exploser une première « bombe des sous-vêtements » mais il n’a pas réussi à allumer la chose, du moins pas parfaitement. On n’a jamais su, là encore, si la chose pouvait même exploser car la chose a pris un peu feu quand Farouk a injecté, comme il dit, un liquide dans la matière…

Ce n’est pas la première fois que la C.I.A manipule les uns et les autres car il se trouve, qu’avant son forfait, ce garçon avait été signalé à l’ambassade des USA par son père inquiet de le voir se radicaliser. Il était donc connu des services spécialisés. De là à le manipuler, il n’y a qu’un slip…

Cette fois c’est encore plus énorme mais plus c’est gros plus ça passe !

Bilan, les commandes de ces scanners corporels vont bondir. A 1 million de dollar le dispositif, on imagine le chiffre d’affaires à l’échelle de la planète… C’est d’ailleurs une formidable manière de lutter contre l’immigration car on imagine mal ce dispositif accepté dans les pays musulmans où les femmes sont voilées sans parler de l’idée de se voir ou de soir sa tendre épouse mise à nu par les agents du tiers-monde avec tous les dérapages qui vont avec dans des régimes tyranniques...

Mettre des femmes derrière ces scanners corporels quand il s’agit de femmes n’en demeure pas moins une atteinte grave à la dignité de la personne surtout qu’à ce jour rien ne prouve la nécessité d’un pareil instrument ; rien !

Pourtant, c’est parti, il y en aura bientôt partout comme si à ce jour les aéroports ne disposaient pas déjà de détecteurs d’explosifs à l’heure de la nouvelle génération des chimistes yéménites lol

En plus, pourquoi lâcher qu’un agent a infiltré les réseaux de la sorte ? Quel intérêt sinon semer la zizanie sur place ou ne rien semer si c’est faux mais cela permet de justifier les assassinats ciblés de l’armée américaine dans la pure tradition de Tsahal ; le tout en pleine campagne d’Obama…

Dans quel monde vivons-nous ?

Dans la société néo-féodale démocratique où chacun est un esclave qui s’ignore… Quand on imagine que cette mutation monstrueuse de l’idéal nous vient des USA, le phare du capitalisme, c’est terrifiant. Quel espoir futur quand on voit en face la Chine pour prendre le relai car les USA vont s’effondrer plus tôt que tard : d’abord leur économie ne tient que sur leur pouvoir de nuisance mais en plus les financiers américains jouent à l’occasion contre le portefeuille des américains car le profit n’a pas de nationalité surtout quand il est mondialisé.

Mais demain, quand l’économie s’écroulera à cause des bandits en cols blancs, quand les politiciens ne pourront plus enfumer le peuple américain, alors pour survivre la grande nation démocratique américaine n’aura plus que sa force militaire alors elle montrera au monde la face sanglante de ses racines.

Fini les masques des valeurs démocratiques, fini le blabla, place à la terreur sur le monde à base de menace. Heureusement, la Chine, les russes et d’autres ont compris cela depuis longtemps ; ils se préparent sans que cela ne change rien à notre misérable condition de tiers-mondistes dirigés par des gens arriérés dont la prétendue lutte contre le terrorisme qu’ils couvent, nourrissent et entretiennent est leur gagne-pain quotidien !
http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/slip-bombe-plus-c-est-gros-plus-ca-116553

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont réservés aux utilisateurs inscrits et sont soumis à modération.
Merci d'écrire dans un français correct et structuré sans insulte ni grossièreté.