mercredi 16 mai 2012

USA : Les New Blacks Panthers appellent à la guerre raciale

Un enchainement logique aprés que le meurtre de Martin Trayvon ait été monté en épingle par les médias.

Surfant sur l’affaire Zimmerman, ce gardien qui a tué un jeune Noir, les dirigeants des New Blacks Panthers promettent d’effuser du sang et de lancer une guerre raciale. Les propos enregistrés lors d’une conférence entre les responsables de cette organisation, font craindre l’apparition d’un Black Klan à l’image du Ku Klux Klan. Cette fois ci, ce sont les blancs qui seront lynchés.


Chawn Kweli chef des New Black Panthers pour la Floride, a déclaré : « La vraie révolution passe par une effusion de sang. Du sang sera versé parce qu’il y a une nouvelle vie après cette effusion. Une nouvelle réalité sera construite sur vos principes, spiritualités, valeurs et normes africaines après cette effusion de sang. ».

Puis se référant à une lecture très particulière de la Bible, il rajoute : « Les Ecritures disent qu’on doit la traverser. Nous n’allons pas traverser la Mer Rouge. On ne parle pas d’une mer au Moyen Orient ! Non ! On parle de sang ! On va traverser une mer de sang ! Nous allons à travers du sang et à travers des batailles. Ceux qui voudront, pourront voir la destruction de ce monde et de cette société diaboliques ».

Pour ceux qui ont un doute sur le diable qu’il cite, il précise sa pensée : « Je ne parle pas de ce gars qui est sous terre avec un slip et une fourchette. Je parle de cette blanche blonde aux yeux bleus. Parfois elle est brune. Elle marche dans ce monde avec des intentions démoniaques… ». [source]

Après avoir appelé à l’arrestation de Zimmerman, mort ou vivant, il rajoute : « A chaque frère, à chaque sœur, je suis pour la violence si la non-violence signifie que nous devons retarder la solution pour l’homme noir américain. Il est temps de se lever. De lever des soldats. Les blancs ont peur chaque fois que je mets les pieds ici. Ca m’embête beaucoup de cet Etat ne soit pas en feu déjà. Ca ne se serait pas passé comme ça à St Petersburg en Floride où les noirs n’ont pas peur de tuer des blancs ».

Il finit son appel par demander aux participants de stocker des armes, de l’artillerie et de la nourriture.

Cette organisation n’est pas à sa première sortie du genre. Un dirigeant important des New BP, Samir Shabazz a déclaré devant camera qu’il fallait tuer les blancs et leurs bébés [source].

On se demande ce qu’attendent les autorités pour classer les New Black Panthers comme organisation terroriste.

http://www.operationteafortwo.com/2012/04/14/usa-les-new-black-panthers-appellent-a-la-guerre-raciale/

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont réservés aux utilisateurs inscrits et sont soumis à modération.
Merci d'écrire dans un français correct et structuré sans insulte ni grossièreté.