lundi 18 juin 2012

A poil pour des bons d'achats !



Il y a quelques mois, on subissait coup sur coup plusieurs attaques de dégénérés en slip (ici et ici). Cette fois ci, pour quelques bons d'achats, ils enlèvent le bas et le haut et entament une exhibition génitale devant une foule de photographes.
Tout le monde est content : Pour le promoteur de l'opération, les retombées publicitaires sont énormes, quand aux dégénérés, ils repartiront avec des chariots pleins d'alcool et de victuailles.
Ce sont bien entendu les illuminés qui sont derrière tout ça. Cette opération permet de faire avancer l'agenda mondialiste qui aboutira comme on peut déjà l'imaginer, à une méga partouze planétaire destinée à fédérer tous les contestataires vers la futilité absolue (c'est d'ores et déjà le cas), quelque chose qui pourrait s'appeler "le Love day united " et qui aurait des slogans du genre "faites l'amour, pas la guerre" ou encore "aimez vous les uns les autres".

Comment en arriveront ils à ce point ?
Le concept de base est simple, ce qui est moralement répréhensible à titre individuel est tolérable à partir du moment où il y a un effet de masse. Pour cela,  les illuminés ont pris soin de court-circuiter la justice et la police, (la loi interdit de se promener nu ou en slip sur la voie publique, il s'agit d'attentat à la pudeur, essayez et vous verrez).

Logiquement, pour la prochaine étape il faudra donc s'attendre à des opérations mettant en scène des préliminaires amoureux sur la voie publique.



Quitte à donner de sa personne, il y a des promotions qui ne se ratent pas, en tout cas pas celle d'hier, le 16 juin, dans un supermarché du Schleswig-Holstein, au nord de l'Allemagne, tout près du Danemark.

Lançant un drôle d'appel aux consommateurs allemands et transfrontaliers, pour fêter son ouverture, un magasin "discount" de Süderlügum avait promis de distribuer des bons d'achat d'une valeur de 2.000 couronnes, soit 270 euros, aux cent premiers clients qui se présenteraient aux caisses totalement nus.

Bilan de ce coup de pub réussi, à dix heures du matin, quand les portes du supermarché ont ouvert pour la première fois, bien sûr des journalistes, caméras à l'épaule étaient là, habillés, mais quelque 70 personnes nues comme des vers, mais pas forcément nudistes dans l'absolu, se sont ruées dans les rayons, offrant un spectacle surréaliste digne d'une supérette du Cap d'Agde.

Sous les yeux des quelque 250 badauds venus se rincer l'oeil, ces consommateurs, si l'ont peut dire "à découvert", se sont empressés de remplir leurs caddies, sans se rouler sur les pieds ni bousculade.

"Tout s'est déroulé dans le calme", a dit à l'AFP un policier de Leck, la commune voisine, précisant qu'en l'absence de trouble à l'ordre public ou de débordement sexuel, nul n'avait été interpellé. Il faut dire qu'à tout hasard, a-t-on précisé à l'AFP, "le supermarché avait pris les devants pour sécuriser l'opération en mobilisant un important cabinet d'avocats".
http://www.metrofrance.com/info/allemagne-un-supermarche-pousse-ses-clients-a-se-denuder/mlfq!oSr9sabwB9mWU/

3 commentaires:

Banantou a dit…

je propose une idée pour le prochain coup du pub : "un bon d'achat de 50 euros sera offert à celle qui fera une fellation au directeur"
puisque des gens semble prêt à tout pour consommer moins cher... pourquoi se priver ?

dootjeblauw a dit…

Après la generation X, la generation branchée, la nouvelle generation con-sot-matteurs

DaNRuSh a dit…

@dootjeblauw

haha très bon jeu de mots..

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont réservés aux utilisateurs inscrits et sont soumis à modération.
Merci d'écrire dans un français correct et structuré sans insulte ni grossièreté.