mercredi 25 juillet 2012

Menaces sur la blogosphére !



Le blog "attention crash mondial" aurait fait l'objet de poursuites judiciaires pour entre autres "propos pouvant pousser des personnes au suicide". En gros, l'idée c'est qu'en parlant de la crise économique ou des caprices de la météo, certaines personnes sensibles pourraient déprimer et mettre fin à leurs jours.
Il est vrai qu'il y a eu un ou deux faits divers allant en ce sens mais il est invraisemblable de censurer et de poursuivre les auteurs de blogs pour ce motif pour la simple et bonne raison qu'ils ne font que relayer des informations publiées ailleurs, y compris dans les mass médias.

A ce stade, puisque tous les citoyens sont égaux devant la loi, il faudrait alors envisager de poursuivre tous les journalistes qui publient autre chose que des bonnes nouvelles.
Donc, ce premier argument ne tient pas la route, c'est également le cas des autres motifs de poursuites, lesquels sont aussi divers et variés que les publications médicales, médicinales, la ventes d'objets neufs et... l'amateurisme !

Il n'y aurait donc que les professionnels de l'information qui auraient le droit de s'exprimer, les citoyens normaux sont donc invités à fermer leur gueule et à ne pas parler de sujets sérieux tels la santé et des moyens de se soigner.

Tout ceci n'est pas sérieux, les pretextes invoqués sont farfelus, on sent bien que le système est à bout de souffle et tente par tous les moyens d'entraver la liberté d'expression.

Il faut noter en premier lieu que ces poursuites surviennent peu après celles intentées au site "Wikistrike".  Autre fait troublant, l'admin de "attention crash mondial" a reçu ce mail d'avertissement (j'ai corrigé pas mal de fautes d'orthographes qui dénotent un niveau d'éducation assez médiocre) :

Justement, nous restons vigilants sur tous les sites "de catastrophes" et des blogs "conseillers en survie" qui proposent n'importe quoi à des pauvres gens (moyenne intellectuelle faible). Ils achètent n'importent quoi, ils s'appauvrissent. Et ce genre de site peut amener des effets de suicides de masse. Des sites d'informations ? Non, de véritables sectes. (Nom d´un site), va encore pouvoir passer pour une victime : une nouvelle plainte est déposée : site sectaire !

Là, c'est Europol qui demande sa fermeture. Attention, ils reprennent  certains de vos articles.
Les Anonymous s'intéressent aussi à ce site et ils s'apprêtent à publier la liste des noms réels, adresses, emails des pseudos de Nom d´un site qui publient des articles imbéciles.

Faites attention de ne pas être sur cette liste. Il n'y a pas une personne qui s'opposera aux Anonymous sur cette action. Publication prévue début Septembre.

Si l'on croit l'auteur de ce message, une grande opération est prévue, les Anonymous (cad CIA/Mossad) et Interpol seraient de la partie pour lancer une grande chasse aux bloggeurs conspis à partir de Septembre prochain.
Selon un informateur d'Alex Jones, c'est également au mois de Septembre qu'auraient étés programmées de grandes manoeuvres conjointes de la police et de l'armée américaine envers leur propre population, il s'agit entre autres, de gérer de graves troubles à l'ordre public justifiant l'emploi d'hélicoptères de combat !

Je pense qu'il y a de fortes chances que ces 2 infos soient corrélées, on peut en déduire qu'un évènement de nature indéterminée  justifiera le contrôle de la blogosphére et une répression féroce.
Il nous reste quelques semaines pour comprendre quelle pourra bien être la nature exacte de cet événement et à nous y préparer en conséquence.
En ce qui me concerne, j'ai bien ma petite idée, je tacherais de l'expliciter dans les jours qui viennent.
Il va de soi que si mon propre blog serait malencontreusement  amené à disparaître, le travail de publication sera automatiquement reporté vers d'autres hébérgeurs.
En attendant d'en savoir plus...


Clôture définitive.

En espérant que ses lignes n´enfreignent aucune loi :

D´après ce que j´ai compris, et suite à trois plaintes déposées à mon encontre, les autorités ont été chargées de faire un rapport de mon blog qui suit son cours.

Ne respectant pas des lois votées démocratiquement par des personnes élues par mon peuple (ce que j´ai compris à ce jour) :

- publications médicales, médicinales,
- ventes d'objets neufs
- propos pouvant pousser des personnes au suicide
- amateurisme dangereux pour autrui

entre autres,

Le nom du blog étant lui-même dangereux, j´ai jugé utile de le modifier.

Je ne publierai aucun autre article.

Ayant à répondre de mes actes devant la justice et autres instances en haut lieu je demande expressément :

- à ce qu´aucun lecteur ne m´écrire pour quelque motif que ce soit.
- de bien vouloir accepter mes plus plates excuses.
- de bien vouloir comprendre que je dois consacrer mon temps à ma défense.
- de ne pas s´inquiéter.

Volontaire ou non, j´ai enfreins les lois, sans quoi il n´y aurait pas de poursuites.

Si mes articles ont éconduis un lecteur, je le prie de bien vouloir m´en excuser et de respecter les lois en vigueur.

Le blog a le droit de rester ouvert en attendant la décision de justice, toutefois, n´étant pas juriste, je ne souhaite prendre aucun risque supplémentaire. Il m´a été proposé de modifier les articles, mais à la vue de tout ce qui m´est reproché, ça n´a aucun sens, autant les effacer tous, chaque mot pouvant être interprété, il faudrait un juriste à plein temps qu´il me serait impossible de payer.

Je suis sincèrement désolée et agit au mieux dans l´intérêt de moi-même et du lecteur.

Les articles ne sont donc plus accessibles ni ici, ni sur un autre blog m´appartenant.

Je n´imaginais pas les conséquences possibles liées au contenu du blog, sans quoi je ne l´aurai jamais fait. À aucun moment je n´ai eu des intentions malveillantes volontaires.

Il s´avère qu´en voulant bien faire, j´ai commis des actes graves par manque de compréhension ou de vigilance par rapport aux différentes lois concernant la publication, et tous les chefs d´accusations compris et ceux qui me seront communiqués en temps utile. Il ne m´appartient plus de me juger moi-même et me plierai aux décisions de justice.

Enfin il est invité à se renseigner auprès de professionnels compétents et d´éviter tout ce qui pourrait potentiellement être dangereux pour lui.

Les conseils qui ont été donnés sur le blog sont purement spéculatifs, amateurs et n´engagent que l´auteur.

Le contenu du blog ne saurait se substituer ni aux textes de loi en vigueur, ni aux futurs.


Sphéra.


------
Il m´est interdit, sous menaces de plaintes supplémentaires, de citer grades, sources, contenus des mails, noms. Tous les échanges de courriers sont gardés ainsi que le contenu de tous les articles, le disque dur pour les modifications. Ça ne servira pas à grand chose, tout au plus de preuve de ma bonne foi. D´expérience je sais que c´est joué d´avance à moins d´un miracle. Rien ne pourra jamais réparer les conséquences d´une décision d´un seul homme, lui même n´effectuant que sa mission et soumis à des instances plus hautes .
Réponse : 2 jours. Le 22.07.2012. En réponse au message qui m´expliquait qu´il me donnait sa parole (grade) que j´aurai des poursuites, qu´il était inutile de le joindre, n´ayant plus d´autorité sur le dossier :

Vous avez fait ce que vous souhaitiez puisque la justice vous y autorise, ne me demandez pas de vous approuver, laissez moi au moins cette liberté.

Voilà ce qui reste d´un article, qui serait valable pour tous les autres, pour l´exemple.

http://attention-crash-mondial.blogspot.com/2012/07/cloture-definitive.html

13 commentaires:

dootjeblauw a dit…

A l'aube j'ai lu la nouvelle et j'ai tout de suite pensé au lobby qui n'existe pas et apparemment ce n'est pas le cas mais force est de constater que les articles sur une médecine alternative sur ce site pourraient etre à l'origine de plaintes issues du cartel pharmaceutique. Le catastrophisme imminent invoqué est utilisé par les sectes religieuses, pour ne pas nommer les évangelistes et autres Pentecôtistes, qui font leur business de l'apocalypse et au centuple plus dangereux pour les bas du front ou autres personnes fragiles.
J'aimerais pour ma part connaître la nature de cet évènement indéterminé dont tu nous parleras prochainement.
Je trouve infiniment triste que des blogs soient menacés de représailles quand les media mainstream nous racontent des bobards et autres manipulations à longueur de journée infos toutes issues d'une seule source.
Mongoliens ou pas, le catastrophisme ne fait pas peur et est pour certains désiré vu l'état de déliquescence de nos sociétés occidentales et affiliées.
Bonne journée

Ampipeline a dit…

Rien de bien surprenant ; on ne met pas en exergue impunément une certaine préparation à base "d'argent", son créateur en a su quelque chose !
Les lobbys pharmaceutiques sont puissants et ne tolèrent pas que quelques individus marchent sur leurs plates-bandes.
De manière générale, les blogs se crament eux-mêmes en adoptant des dénominations un peu trop "ronflantes"...
A bon entendeur...

sphera77 a dit…

Bonjour,

Merci pour le relais et soutien.

Rorschach a dit…

@ sphera77

De rien, on est tous dans la même galére ;)

Rorschach a dit…

Il y a quelques jours, le chroniqueur économique Paul Jorion a reçu une injonction l'enjoignant à retirer une video de son site

http://www.pauljorion.com/blog/?p=39452

sphera77 a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Jerry99 a dit…

Bonjour Sphera, après lecture des commentaires postés sur le blog de Paul Jorion, je vous invites à lire les informations données par ce liens par un lecteur : http://www.maitre-eolas.fr/post/2008/03/25/909-que-faire-quand-on-recoit-un-courrier-d-avocat

début de l'article :
"« que doit faire un blogueur quand il reçoit une mise en demeure, d’un particulier ou de l’avocat d’icelui ?

Retenez bien la formule : c’est la règle des trois P et des deux T :

Pas de Panique, Prudence, et une Tasse de Thé.

Pas de panique : si une telle lettre ne doit pas être prise à la légère, elle n’est pas synonyme d’Harmaguédon. La première urgence est de ne rien faire : pas de mise hors ligne précipitée, pas de fermeture du site. La personne qui vous envoie une telle lettre expose une demande, fondée sur des griefs. Pour décider de ce que vous allez faire, il vous faut déterminer avec précision les éléments-clefs : qui vous en veut, pourquoi, que veut-il, et est-il déterminé ? Enfin, dernière question : a-t-il raison ? Les réponses aux trois premières questions doivent découler de la lecture de la lettre. Sinon, il vous faudra demander des précisions. La réponse à la quatrième se déduira du courrier lui-même. Enfin, la cinquième question trouvera sa réponse sur mon blog, ou chez un confrère.

► A la question : « qui ? », la lettre est censée vous apporter une réponse claire. Soit la lettre émane de la personne concernée par vos écrits, soit de son avocat qui précisera au nom de qui il prend contact avec vous. Sachez que si une personne tierce se manifeste auprès de vous, vous pouvez l’envoyer balader. Quelle que soit l’affection sincère qu’elle éprouve pour son maire, son président, ou son voisin, elle n’a pas qualité pour vous demander quoi que ce soit ni pour agir en justice. Vous pouvez gratifier votre correspondant d’un cinglant « En France, nul ne plaide par procureur ! » Lui non plus ne saura pas ce que ça veut dire.

► A la question « pourquoi ? », la lettre vous donnera comme réponse le billet concerné ; un avocat aura pris la peine de citer les passages précis concernés. Sinon, n’hésitez pas à poser la question par retour de courrier. Ce n’est pas à vous de faire le travail à sa place, quand même. Un simple « Je vous saurai gré de bien vouloir me préciser quels passages précis du texte que vous visez dans votre lettre vous estimez devoir me reprocher » suffit. De même, si le courrier ne précise pas ce qu’il reproche exactement à ce texte, demandez des précisions, notamment sur la qualification juridique. Ne donnez pas de piste à votre interlocuteur. Demandez-lui simplement « Pourriez-vous me préciser sur quels fondements juridiques vous fondez votre réclamation ? Ce point ne figure pas dans votre courrier et cette absence ne me permet pas de décider de la suite à donner à votre lettre. »

► La question « Que veut-il ? »

...
"

Jerry99 a dit…

En gros si la plainte vient d'un particulier vous pouvez l'envoyer paître.
Si elle vient d'un avocat il faut analyser la demande.

Rorschach a dit…

Les poursuites contre les blogueurs ne datent pas d'aujourd'hui.

- Il y a 2 ans, suite à certaines préssions, un site conspi était contraint de fermer pour avoir publié un article sur l'endettement des départements français.

L'année derniére, Valerie Pecresse, Rachida Dati et Martine Aubry poursuivaient des blogueurs pour des broutilles.

On peut considérer qu'il s'agissait d'actes isolés. Maintenant la question est de savoir s'il y a une véritable volonté de faire taire ceux qui dérangent.

Voir aussi :
http://leschroniquesderorschach.blogspot.com/2012/01/liberte-du-web-menacee-cest-pire-que.html

sphera77 a dit…

Merci Jerry99,

Au moins je saurai quoi faire dès je recois un courrier d´avocat.

Je suis obligée d´attendre, de toute facon de connaitre exactement le contenu, les griefs exacts, vu les vacances et le nombre de dossiers que la magistrature a à traiter, ca risque de prendre du temps.

Il n´y a pas mort d´homme, c´est déjà bien.

Je prends très au sérieux, et m´efforce de rester calme.

C´est ce que je conseille à tout le monde faire.

Je pense que les griefs sont potentiellement valables (plaintes), mais ce sera finalement le tribunal qui décidera.

Si je laisse le blog ouvert, je risque d´autres plaintes, fondées ou non. Le mal est fait puisque je suis pieds et mains liés par l´attente de ce qui m´a été assuré.

Les blogs les plus fragiles sont des cibles potentielles très fragiles. Je serai avocate, il est évident que rien de tout ca ne serait arrivé. Les journalistes professionnels sont bien formés, donc ils sont capables de formuler de manière à être le moins attaquable possible.

Maintenant s´ils veulent trouver, ils trouvent, exemple Jorion, c´est incroyable, on n´ose plus poster de vidéo.

Mais le particulier reste une cible très fragile et ce qui m´inquiette ce sont certaines réactions vives sur les forums, ca engendre un stress supplémentaire et ce n´est pas dans l´intérêt ni des lecteurs et encore beaucoup moins des "propriétaires des forums.

Là quelqu´un me dit que je suis collabo et qu´il faut faire la révolution ne pas céder etc. Je ne dis pas qu´il faut collaborer, je dis qu´il faut rester calme, moi, tous les internautes, réfléchir attendre, ne surtout pas aggraver la situation.

On verra bien de quoi il retourne, le problème c´est qu´il faut attendre.

J´ai peut être eu une réaction rapide par rapport à la fermeture c´est vrai la pression a été très forte.

sphera77 a dit…

Si j´avais recu une lettre d´avocat, claire j´aurai su exactement ce qui m´est repprocher et j´aurai pu retirer l´article qui pose probleme. Là on m´informe de non pas une mais de trois plaintes, sans savoir exactement (un peu, mais pas assez), en plus d´un rapport.

J´ai compris que pour qu´il y ait un rapport provenant des hautes autorités, il fallait tout de même quelque chose de grave.

Là, c´est pas que j´ai oublier de payer une facture ou insulté mon voisin, il faut tout de même comprendre que ce n´est pas de la "gnognote", donc biensûr je prends ca très au sérieux, mais ca ne sert à rien de s´enflammer.

Se défendre oui, mais avec la tête froide. J´ai recu tous les articles, potentiellement ils sont tous "dangereux", il m´a semblé nettement plus prudent de fermer que de dechicter chaque article jusqu´à ce qu´il ne reste plus que quelques mots ca est là.

Je prends l´article de la plante medicinale, si quelqu´un s´intoxique, ou je ne sais quoi, même si je précise ne pas être médecin, même si le protocole à suivre est clair et fiable, n´importe qui peut porter plainte.

Donc moi il me semble que des plaignants il peut y en avoir des dizaines, autant qu´il faut jusqu´à ce que l´auteur lâche.

J´ai eu ma dose, vraiment tous mes articles étaient remis en question, j´entends par là qu´on m´a averti du danger potentiel, je voudrai que ce point soit bien compris par chaque blogueur ou site.

Si un blog ou un site est vidé de sa substance, il meurt, aucune raison d´être.

J´espère rester un cas isolé, je n´aimerai pas que d´autres blogs ou sites ferment, et la nous avons besoin du soutien et de la compréhension des lecteurs.

J´ai lu des propos sur le forum des moutons enragés, de deux choses l´une soit ces individus agités le font exprès, sont payés pour le faire, soit ils sont de nature impulsive et n´arrivent pas à se maitriser. Dans les deux cas c´est très grave, ca provoque des troubles et les observateurs pourraient "sauter" sur l´occasion pour trouver des motifs supplémentaires.

Donc il faut modérer les messages si les lecteurs et là c´est encore du boulot, encore plus de stress, encore plus de pression. Sans compter que (j´ai eu le cas) de personnes qui incitent au racisme par exemple, le propriétaire du site peut directement être accusé.

J´en appelle vraiment au calme et à la responsabilité du lecteur de ne pas aggraver la situation.

Stella a dit…

Un conseil, un seul à tous les teneurs de sites et blogs : ne répondre, sous aucun prétexte à un mail provenant de cette adresse : digitmaking.com

= Gestapo version x 1000

Il parait que les dépôts de plaintes ont disparu... Tout, il lui on tout fait. Sphera a résisté, tenu, elle aurait aussi pu sauter par la fenêtre. Vous n´avez nulle idée de ce qu´ils lui on fait subir, signé, 7/7, 24/24 pareil pour ses enfants, sa famille, son entourage. Il semblerait que le blog soit sous haute surveillance et n´est pas le seul.

Sphera ne publie plus rien. Fini, le ménage a été fait. Elle va partir, loin, très loin. On s´occupe d´un transfert pour le blog, pas simple.

Il n´y a pas pire la vérité.

Ca a servi de test, "probable" qu´ils essaient sur tous les sites/blogs sensibles.

Ne répondez jamais, chaque mail se retourne contre l´expéditeur. Sous aucun prétexte.


Ah j´oubliais, ils savent tout sur tout le monde, bon, ca on s´en doutait... ils ont confirmé, chaque lecteur est tracé identifié sur ses lectures et ses écrits.

Bon courage.

Stella a dit…

Retour au servage ou renoncer au système

http://attention-crash-mondial.blogspot.de/2012/08/retour-au-servage-ou-renoncer-au-systeme.html

Je cherche, mais je ne trouve pas.

http://attention-crash-mondial.blogspot.de/2012/08/je-cherche-mais-je-ne-trouve-pas.html

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.