mardi 24 juillet 2012

Troisiéme guerre mondiale : Tous les pretextes sont bons pour Israël

 Vite ! Pendant que les Etats-Unis sont encore là pour les défendre...


Quelques heures après l'attaque sur des touristes israéliens en Bulgarie, le premier ministre israélien Benjamin Natanyahou et son ministre de la défense Ehoud Barak furent prompts à annoncer que l'Iran et le Hezbollah étaient derrière cette attaque. En fait, il n'a pas fallu plus de deux heures pour le PM israélien pour faire porter le chapeau à un autre pays d'avoir commis un acte de guerre contre les citoyens israéliens sur un territoire tiers.
Bien évidemment, Netanyahou n'a fourni aucune preuve pour soutenir sa thèse. En fait, même aujourd'hui, trois jours après l'attentat, il n'y a aucune trace claire trouvée menant soit sur une piste iranienne ou une piste du Hezbollah. Qu'est-ce qui a donc rendu Netanyahou si déterminé ? 
 
Était-ce parce que lui-même savait que des agents israéliens ont assassiné des scientifiques iraniens depuis des années ? Netanyahou a t'il reagit de la sorte parce qu'il a pensé que considérant les multiples assassinats perpétrés par le Mossad à Téhéran, Israël pourrait bien être la cible d'une vengeance iranienne ? Bibi anticipait-il ?
Je n'ai bien évidemment pas accès aux pensées de Netanyahou ni à celles de Barak, mais Israël a certainement clarifié maintenant son désespoir d'attaquer les centrales nucléaires iraniennes, même si ces attaques menaient à un conflit nucléaire mondial. Afin de bien comprendre la morbidité d'un tel concept, nous devons garder présent à l'esprit que l'auto-annihilation collective est inhérente à la culture israélienne.

Pour autant que Netanyahou et Batak soient avides de déclancher une guerre mondiale, il est bien loin d'être évident que les masses israéliennes soient toutes aussi enthousiastes à se sacrifier sur l'autel national juif. Je suppose que la promptitude de Netanyahou et de Barak à blâmer l'Iran doit être vue comme une indication de leur impatience à attaquer ce pays.Les deux leaders israéliens se sont maintenant débarrassés de toute voix signifiante pouvant décrier une telle attaque sur l'Iran. 
 
L'ancien chef du Mossad Meir Dagan et le chef d'état major de la force de défense israélienne Gabi Askenazi, qui tous deux ont manifesté leur hostilité à toute attaque contre l'Iran, sont maintenant exclus du processus décisionnaire. L'ancien Major-Général Shaul Mofaz, le leader du parti politique Kadima, qui s'est aussi opposé à toute attaque contre l'Iran, a quitté la coalition politique de Netanyahou la semaine dernière. Il semblerait que maintenant, il n'y ait plus personne dans le cabinet ministériel israélien pour stopper Barak et Netanyahou dans leur enthousiame génocidaire.
 
De plus, d'un point de vue militaire israélien, le chaos actuel en Syrie est interprêté comme étant une "fenêtre d'opportunité". Les généraux israéliens assument qu'Assad et son régime, trop préoccupés par leur survie politique, seraient limités quant à leur décision d'intervenir en cas d'attaque sur l'Iran. De plus, les Israéliens pensent que sans le soutien de la Syrie, le Hezbollah resterait en dehors d'un conflit.

En termes militaires israéliens, cela signifie que le nord d'Israël n'est pas en danger imminent des missiles à courte et moyenne portées du Hezbollah, du moins pour le moment.Les Israéliens sont dupes, comme d'habitude. Pour une raison bizarre, ils ne semblent pas vouloir mesurer l'importance réelle qu'aurait un tel conflit. Barak par exemple, a commenté de manière "optimiste" la semaine dernière qu'un clash avec l'Iran coûterait la vie à peut-être 500 Israéliens, de plus il est loin d'être clair sur quoi se base les estimations de Barak à ce sujet.
 
Considérant les hypothèses les plus courantes qui disent que l'Iran répliquerait à une attaque en tirant une première salve d'environ 1500 missiles sur Tel Aviv, Barak doit penser que chacun des missiles iranien n'a la capacité que de tuer qu'un tiers d'israélien. Barak est très certainement un optimiste. Il est aussi loin d'être clair de savoir si Israël possède de fait la capacité militaire de frapper l'Iran et de détruire son projet nucléaire.

Plus tôt cette année, des analystes américains avaient suggéré que l'armée de l'air israélienne ne dispose pas de la puissance nécessaire pour attaquer l'Iran. Par exemple, Israël n'a pas de capacité de ravitaillement des appareils en vol et ceci est important pour démanteler l'appareil de production nucléaire iranien. Il est aussi peu clair de savoir si Israël attaquerait l'Iran sans le feu vert des Etats-Unis et il est accepté de manière générale, qu'Obama ne donnera pas le feu vert avant les élections de fin d'année. Je pense que la signification de tout cela est simple: qu'Israël attaque l'Iran est une question qui demeure ouverte. 
 
En revanche, nous avons une idée assez précise que le leadership israélien piaffe d'impatience de le faire. Netanyahou et Barak prient pour avoir un prétexte de déclencher un conflit mondial. Ainsi il devient totalement clair que l'état juif et ses lobbies / groupes de pression va t'en guerre, sont la menace ultime à la paix mondiale. Nous devons donc prendre soin de cette menace immédiatement. 
 
 
Gilad Atzmon
Information Clearing House
Traduit par Résistance 71

8 commentaires:

Roland a dit…

Pas de guerre pour un petit pays pauvre comme Israêl, n'ont pas le nombre ni l'argent, par contre font des dégâts en guerre larvé.
"piaffe d'impatience" ... Il est vrais qu'ils montrent les muscles, mais redoute cette éventualité. (sont pas fou !!!)

Hassin a dit…

J avais lu dans un livre qui compilait les propheties du moyen age, qu Israel allait d abord etre attaque par le sud, ensuite par le nord et l EST, et ensuite se serait la destruction totale de Jerusalem, (Bombe nucleaire?) cela prend une dimension interessante, au vu des evenements des derniers mois..

Ampipeline a dit…

Pas les moyens ?! Combien de temps faudra t-il à Israël pour pulvériser les armées arabes ? 12 jours ?! Remember :
http://www.dailymotion.com/video/x2nkuo_la-guerre-des-six-jours-partie-1_news

Le citoyen engagé a dit…

Pas les moyens Israël! Ils ont les bombes atomiques et beaucoup sont tournées vers les capitales européennes qui refuseraient d'apporter leur aide. Israël est prêt à mettre le feu au monde s'il le faut et il a tout l'arsenal pour.

dootjeblauw a dit…

Israel un pays pauvre? avec tous les milliards qu'il encaisse des E.U. et d'Europe? De plus, Israel est un grand exportateur de haute technologie d'armement et sa population adulte a toute fait 3 ans de service militaire et est réserviste, sans compter tous ceux hors d'Israel qui viennent apporter leur support (Karlsfeld...)

ezekiel a dit…

sauf qu'ils sont habitué à toujours etre couvert quoi qu'ils fassent , de tuer des gens du genre a gaza sachant qu'ils ne peuvent rien faire , a toujours trop etre couvert , le jour ou ils devront faire face à une vrai guerre , face à des peuples qui eux auront la possibilité de se défendre( et qui ne seront pas des gros lache ) la ça serra tres différent pour eux , ils sont tres lache .tout comme les usa qui vont faire des guerres contre des peuples et non contre des armées , si un jour il y a une guerre israel face à l'iran , je doute que israel resiste tres longtemps , et surtout leur troupes .

et je pense aussi que le monde en a marre de toujours se prendre des soit disante leçon de israel , de se faire traiter dantisémite à tout bout de champ . les gens sont de plus en plus concient du sionisme et en ont marre , donc je pense que le jour ou ça partira en live , se serra pas bon d'etre juif , surtout les sionistes .

en gros ils nous on manipuler avec la seconde guerre mondial , et ils ont tout fait pour qu'un jour cette histoire qu'ils ont imposé vois le jour de la réalité .

Roland a dit…

Doucement un à la fois, peuvent pas se permettre, la bombe comme le dit Ahmadinejad elles ne servent à rien, uniquement au niveau diplomatique. De plus avec le ressentiment qu'ils ont accumulés autour d'eux, peuvent pas, ... point. israel est un pays (faible) pauvre car tout petit soutenu à bout de bras par une Amérique déclinante tout accroissement de cette aide serait multiplié par 3 voir 4 en cas de conflit et même dans ce cas, ils ont très peu de combattants, de toute façon rien à voir avec le pib iranien qui est cinq fois supérieur, c'est un vaste pays très peu peuplé et technologiquement c'est pas la dernière roue du carrosse sans oublié ses potes qui regardent l'affaire de prêt.
Pourquoi ils n'attaquent pas la Syrie comme la Libye d'après vous ?
.... Autre chose ? Je peux ...

Vassago a dit…

Roland semble oublier que la majorité des richesses de ce monde sont entre les mains des sionistes et que ce petit pays est potentiellement beaucoup plus riche que le dévoile son PIB Israel peut décider de bombarder a l'arme atomique n'importe lequel de ses voisins ils ont adaptés leurs bombes pour,par contre les autres pays qui souhaiteraient atomiser Israel ils ne le peuvent pas sans atomiser certains de ses voisins en même temps et ne peuvent donc pas se permettent de le faire sans déclencher le chaos définitif et le petit pays pauvre de vicelard en est parfaitement conscient,pour niquer Israel la meilleur façon c d'atteindre ses intérêts à l'étranger,comme empêcher l'Europe de financer Israel,l'Allemagne aussi, empêcher ce nouveau parlement juif européen qui va protéger encore plus leurs intérêts et à nos frais bien sur,il faut ruiner les juifs américains et internationalistes partout ds le monde car eux aussi finance tous la cause,bref c par la tune (le veau d'or) qu'il faut les avoirs maintenant comment? EN PRENANT LE POWER par la finance,la bourse,la spéculation!il faut tous se mettre à boursicoter contre tout les intérêts sionistes,retourner leurs joujoux favoris contre eux et continuer à montrer au monde ce qu'ils sont et expliquer aux gens ce qu'est le sionismes et qui sont les gens qu'ils mettent au pouvoir,je me suis rendu compte il a peu que trés peu de gens savent que notre gouvernement est majoritairement aux mains de juifs sionistes,et quand ils l'apprennent en générale ils n'apprécient pas...

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont réservés aux utilisateurs inscrits et sont soumis à modération.
Merci d'écrire dans un français correct et structuré sans insulte ni grossièreté.