jeudi 29 novembre 2012

Agréssion sur Gaza : un journaliste ne mache pas ses mots

Il s'appelle Owen Jones et n'hésite pas à balancer ses 4 vérités dans une émission de la BBC.  Un journaliste pas encore corrompu, c'est assez rare pour être souligné.



3 commentaires:

guy fawkes a dit…

Bravo bravo, ça fait plaisir de voir encore de vrais journalistes avec assez de cojones pour dire la vérité à la télé. En plus, il est jeune, ça donne un peu d'espoir pour que des journalistes cessent de se soumettre au politiquement correct balancé par les médias à l'avenir.

ça ne m'etonne pas que les gens ne réagissent pas aux affronts du NOM et aux atrocités du quotidien quand on leur sert à toute les sauces de fausses informations et une vision des choses biaisés. Beaucoup de gens sont trop formatés pour avoir leur propre opinion sur l'actualité et quand la seule vérité qu'on leur sert c'est que les palestiniens sont des vilains terroristes qui attaquent les israéliens et qu'ils ne font que se défendre (sentiment que j'avais moi même eu en tête lorsque j'étais ado et qu'on nous parlait de l'intifada ou des attentats suicides en Israel.) Tout comme on était arrivé à ma faire gober l'espace d'un moment que le 11 septembre c'était un coup de Ben Laden.

Petite parenthèse, en parlant de la presse. Voilà une citation de John Swinton, ancien rédacteur en chef du New York Times, lors d’un banquet, le 25 septembre 1880. Le célèbre journaliste se fâche quand on propose de boire un toast à la liberté de la presse :
« « Il n’existe pas, à ce jour, en Amérique, de presse libre et indépendante. Vous le savez aussi bien que moi. Pas un seul parmi vous n’ose écrire ses opinions honnêtes et vous savez très bien que si vous le faites, elles ne seront pas publiées. On me paye un salaire pour que je ne publie pas mes opinions et nous savons tous que si nous nous aventurions à le faire, nous nous retrouverions à la rue illico. Le travail du journaliste est la destruction de la vérité, le mensonge patent, la perversion des faits et la manipulation de l’opinion au service des Puissances de l’Argent. Nous sommes les outils obéissants des Puissants et des Riches qui tirent les ficelles dans les coulisses. Nos talents, nos facultés et nos vies appartiennent à ces hommes. Nous sommes des prostituées de l’intellect. Tout cela, vous le savez aussi bien que moi ! »

Sapiency a dit…

Oui bravo et du reste il est applaudi par le public... mais je doute qu'on le revoit à la télévision une seule fois !!!

SLT a dit…

Dire la vérité, il y en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes..

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.