samedi 24 novembre 2012

Au-delà du royaume de la matière...


• Nous existons en tant qu'êtres conscients habitant un corps physique pour une durée finie de temps connu comme ''vie humaine.''

• Notre conscience existe en dehors du cerveau et interfère pourtant avec ce dernier pour vivre grâce aux perceptions et systèmes d'un corps humain.

• Nos âmes conscientes sont originaires d'une réalité plus élevée, multidimensionnelle dans laquelle nous avons été d'accord pour vivre un voyage en tant qu'être humain sur la planète Terre et nous sommes par conséquent ''liés'' à un corps humain particulier tel qu'il s'est formé dans le ventre de notre mère.

• Au moment de notre mort physique, nos âmes se ''détachent'' de notre corps physique et nous démarrons l'expérience d'une hyper-réalité sans les limitations des sens terrestres et du cerveau. L'au-delà est ''des milliers de fois plus RÉEL'' que la vie sur Terre, selon ceux qui l'ont expérimenté. Ils ont décrit la vie terrestre comme une ''existence fantôme'' comparée à la réalité de l'au-delà.

• Nos âmes semblent individualisées ici sur Terre, mais en réalité nous sommes connectés à tout dans l'univers (une idée également confirmée par la mécanique quantique).


Une simulation

• Notre univers connu est une réalité simulée créée par Dieu, en même temps qu'un nombre infini d'autres univers également créés par Dieu.

• Le Big Bang a été créé par Dieu dans le but de permettre à notre univers physique de s'expanser et de fournir de ce fait un cadre qui supporte la vie. Le TEMPS a aussi été créé dans le Big Bang. Notre vécu de l'écoulement du temps est une propriété de cet univers particulier. Au-delà de cet univers, on peut traverser le temps aussi facilement que nous changeons vous ou moi de position dans le monde physique.

• Il y a d'innombrables civilisations sur des planètes, pas juste sur celles de notre propre univers, mais au sein d'un nombre infini d'autres univers aussi. Certaines sont plus avancées que le nôtre. Le Créateur n'a manifestement pas créé la vie que sur une seule planète. Il a créé des univers entiers de galaxies grouillants de vie.

Présence du mal sur Terre

• La Terre est infestée d'une plus grande densité de mal que la plupart des autres royaumes habités. Ceci rend la vie sur Terre en tant qu'humain plus éprouvante qu'une vie ailleurs où le mal n'est pas aussi dominant. Le but de ce mal est de mettre au défi notre nature profonde et notre libre-arbitre. Sans le mal autour de nous, il n'y aurait aucun choix difficile et donc aucune évolution personnelle possible.

• La présence du mal sur Terre est ce qui fait du ''voyage terrestre'' l'un des plus difficile de l'univers. Ici, la plupart des âmes ratent le test personnel et sont aspirés par le mal. Le rôle de nombreuses églises et dirigeants spirituels a été de tenter de ''sauver des âmes'' (Hum, hum, notion à revoir à mon sens) littéralement de la poursuite d'une vie d'égoïsme et de mal qui finira pour ces âmes par un bannissement vers une vie infernale dans l'au-delà.

• L'expérience de la vie humaine est, essentiellement, un ''exercice d'entraînement'' pour déterminer notre vraie personnalité. Grâce au libre-arbitre, Dieu veut que vous découvriez et viviez qui et quoi vous êtes réellement, sans être obligé de faire quoi que ce soit par un pouvoir supérieur.

Faire le compte de vos actions

• Chacun de vos actes ici sur Terre est enregistré et observé par le Créateur. Il n'y a pas de secrets. Même les choses que vous pensez faire en secret sont totalement connues du Créateur. ''Dieu vous observe'' est vrai au sens littéral, sauf qu'il ne regarde pas physiquement avec des globes oculaires. C'est plutôt que le Créateur ''connaît'' instantanément toute chose. De nombreuses personnes qui sont mortes temporairement et ont expérimenté l'au-delà ont brièvement décrit leur incursion dans le magasin cosmique de connaissance illimitée. Dans les cercles New Âge, ce concept est parfois appelé ''mémoire akashique''.

• Après la mort du corps physique, notre âme consciente ''sort de ce rêve simulé'' qu'est la vie humaine et rejoint une autre dimension d'où elle est issue. À cet endroit, nos actes sur Terre sont jugés selon le critère d'une pratique de l'AMOUR par la défense de la vie, la compassion etc.

• Ceux jugés avoir vécu une vie selon le mal voient leurs âmes envoyées dans un ''enfer'' littéral (le purgatoire) où l'absence de l'écoulement du temps fait que vivre en enfer semble comme une damnation éternelle. Au purgatoire, les âmes subissent une peine effroyable en étant séparées de l'amour éternel de l'univers.

• Ceux jugés avoir vécu dans l'ensemble une vie d'amour voient leurs âmes hissées vers un ''paradis'' où le savoir, la sagesse et la créativité semblent illimités. Vous pouvez poser des questions à l'univers, communier avec Dieu et saisir des choses bien au-delà des limites du cerveau humain.

SOURCE

Traduit par Hélios

http://bistrobarblog.blogspot.com/2012/11/le-cadre-du-jeu-cosmique-12.html

14 commentaires:

Zangao a dit…

OK sur le fait que tout est relié, que nous captons des énergies et que nous les adaptons au systeme dans lequel nous évoluons...... mais pour tout le reste je reste circonspect.

Maxime Lauvray a dit…

L'histoire du jugement est assez curieuse dans une notion spirituelle finalement je trouve, cependant tout ça donne envie,mais comment en etre certain,that is the question..

Zangao a dit…

Il y a toute une panoplie de recettes : le gaz, la corde, le poison, le saut ds le vide, le revolver, etc..........


Faut juste être joueur ! lol

Maxime Lauvray a dit…

Non mais attends l'ami Zangao,je parle pas de suicide,j'ai pas rempli un garage de vivre et de materiels pour me suicider,mais ça donne une certaine force pour combattre une cause!!!!

ezekiel a dit…

il est taquin Zangao , il etait ironique

Zangao a dit…

Maxime, que feras tu avec tes vivres si une catastrophe survient et que l'endroit ou tu as planqué ton "trésor" se retrouve au centre d'une zone sinistrée ? Si une bande de pillards armés décident de s'inviter au festin ?
Mais dans un sens, autant crevé le ventre plein et au chaud, qu'affamé et dans un fossé même si la destination est la même.
Sauf que pour l'un la mort est un arrachement quand elle devient une délivrance pour l'autre.
Si nous passions notre existence a apprendre a nous détacher des choses matérielles au lieu de nous ensevelir sous les possessions et fausses croyances............ tout n'est qu'impermanence.

guy fawkes a dit…

Eh ben le site a des news de plus en plus spirituelle si l'on peut dire. Pour ceux qui restent dubitatif quand à la vie après la mort notamment, ce qui est sûr c'est que les témoignages abondent tous dans ce sens et cela même pour des athées. Je vous conseille le reportage suivant qui a des témoignages vraiment bluffant:

http://www.youtube.com/watch?v=rcXJTBYudhQ

Il parle surtout de témoignages médicales et de patients qui ont eu des NDE positives.

Pour ceux d'entre nous qui n'ont pas eu une vie saine par contre, ça peut sérieusement tourner au vinaire. Ce témoignage m'a vraiment émue:

Une NDE en enfer:
http://www.youtube.com/watch?v=UJDTCESovkY

ça fait réfléchir tout ça...
Comme quoi si l'on ne paie pas sa méchanceté dans cette vie on l'a paie dans l'au delà et ça n'a pas l'air d'être de tout repos. Voila ce qui attends ceux qui ont vendu leur âme au diable (...et ils sont nombreux, un bon paquet de stars en première ligne).

Maxime Lauvray a dit…

@Zangao
Et bien que feras-tu avec rien au milieu d'une zone sinistrée?La question marche dans les 2 sens,je m'instruis,ce que je stocke sera utile pour ceux qui me suivent et qui eux sont des materialistes purs,la voila la raison,et mon "trésor"comme tu dis est mobile,quant aux pillards,t'en fais pas pour moi,j'ai mieux qu'un vulgaire flingue a grenaille

Maxime Lauvray a dit…

Dans ce cas, a quoi sert tout ce que l'on fait (s'informer,comprendre,s'élever) si c'est pour se contenter de mourir de la sorte?
Mourir ne me fait pas peur et je sais de quoi je parle,mais jamais je n'accepterais de mourir de la main de quelqu'un dont sa propre vie n'est que mensonge et betise.
Donc oui je me prepare(surtout dans ma tete) pour faire face à cette épreuve,car si nous sommes jugés,au moins je me serai battu pour la vie

Zangao a dit…

Ce qui te sauve n'est pas ta faculté a combattre et a protéger ce que tu as amassé. Cela te sauve peut être ds cette vie, mais que vaut elle vraiment quand tu dois la quitter ? surtout que tu la quittes en emportant rien.
Ce qui importe à mon avis c'est ta capacité à faire confiance à la "vie" et agir en conséquence, éviter les pièges qui te sont tendus, ta faculté à ne pas t'amalgamer à l'avis le plus fort... croire que tout ne s'arrête pas, croire même sans preuve, croire sans suivre les religions. Construire morceau après morceau ta "religion" et agir en conséquence.
Faire des réserves, prévoir sa défense, c'est singer ce qu'on fait et font toujours ceux qui nous font vivres dans ce système.
Mourir n'est rien..........

Maxime Lauvray a dit…

je suis d'accord avec toi,si ça ne tenait qu'à moi,peut etre que je n'aurais pas agi ainsi mais comment gagner une confiance de cette maniere,dire suivez-moi a des moutons avec rien dans les mains?Ils ne me suivraient pas je pense.
En ce qui concerne les croyances,effectivement j'ai ma propre religion et je n'ai pas peur de la mort pour des raisons diverses.Mais je ne pensepas que j'arriverai à me regarder en face si je ne pensais qu'à moi.Alors ou est le juste milieu.

Alain a dit…

Eh ben le site dit ce que disent certaines traditions et Platon avec sa caverne, chacun de leur façon. Une qui ressemble étrangement à ce texte est le YOGA-VASISTHA qui parle "de la perception que l'on a de ce monde qui n'est qu'apparence. La vérité est ailleurs et se dévoile grâce au travail de la conscience... de même l'univers visible entier est contenu dans l'esprit... L'ascèse qu'il propose est une ascèse dans la monde, parfaitement compatible avec l'exercice d'un travail ou d'une fonction."
Même si tout cela me parait abstrait, je pense qu'il y a quelque chose de vrais et qu'il est bien de connaitre cette notion "d'une réalité plus élevée".

naya kwa lala a dit…

H2G2,le voyage intergalactique et sa grande question de répondre a quoi sert la vie au plus performant de tous les superordinateur conçu.

La question n'est ni le bien , ni le mal, mais le temps sur la vie dans sa forme général.

Personne ne peux répondre a cette question car il est simple de penser qu'il faille vivre cette expérience sous toutes ces formes pour apporter cette réponse a l'existence.

Dés lors comprendre la compréhension ne suffit plus car notre propre espace personnel est restreint, dans certains cas, certaines personnes qui sont "pleine" transit sur leur propre ressource d’énergie.

Tout le monde cherche la même chose mais pas au même moment ,l'apprentissage expérimental est la seule chose pour passez a l’étape suivante.

Les religions affectent les sens car plongée dans les lignes de cette dimension, sa détournent le regard de ce qui se passe autour de vous,a quel point chaque personne est conditionné depuis des lustres?

Je pense qu'a un moment il faut se détacher de tout et couper le cordon, croire ne protège pas,l'instinct lui le fais,j'irais même plus loin que savez vous vraiment de nos origines et que c'est il vraiment passez y' 10000ans ?" on nous a dit" " on y été pas " comment croire a ce qu'on nous dit car a chaque personnes, ces mots,son histoire ,son interprétation personnel?

Le problème de cette planète c'est certaines personnes qui en ont pris le contrôle par pure intérêt perso ,mais rien ne dure et comme vous pouvez le constatez, tous les voyants montent tranquillement sous pression.

4b397834-16d4-11e2-ba30-000f20980440 a dit…

Effectivement naya kwa lala, la question plus générale de la conscience vs l'intelligence. Faire appelle a son ressentis plutôt qu'à ses connaissances. Je crois être donc je pense, et si un jour je suis je n'ai plus besoin de le savoir. Sinon sans faire la leçon on a plus besoin de se "juger", les choix que chacun fais en son âme et conscience sont l'expression de son libre arbirtre. Même si il peut nous paraître faussé selon nos croyances ou notre mode d'existence.
Force (du coeur), amour (de l'autre) et courage (dans la détermination de sa foi.
Je vous embrasse tous :)

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.