jeudi 1 novembre 2012

Halloween sanglant à travers le monde

Quand les entités de l'invisible sont convoquées, il ne faut pas s'étonner que la fête tourne au drame.


La fête de Halloween a tourné au drame dans la nuit de mercredi à jeudi à Madrid en Espagne où trois jeunes femmes sont mortes piétinées et deux autres très sérieusement blessées. Dans le même temps, quatre autres personnes ont été blessées par des tirs sur un campus à Los Angeles aux Etats-Unis.

A Madrid, trois jeunes femmes de 18 à 25 ans sont mortes piétinées et deux autres grièvement blessées lors d'une célébration de la fête de Halloween dans un stade transformé en salle de fêtes.
MON ACTIVITÉ Vos amis peuvent maintenant voir cette activité Supprimer X
«Il était quatre heures du matin quand nous avons reçu des appels au sujet d'une bousculade dans le stade couvert appelé Madrid Arena», qui peut recevoir des milliers de personnes, à l'occasion de la Halloween, a précisé un porte-parole de la police.

«La bousculade meurtrière semble avoir été provoquée par un feu de Bengale lancé par quelqu'un dans l'enceinte du stade», a poursuivi le porte-parole. La police a procédé à l'évacuation de l'édifice, opération qui s'est achevée sans incidents vers 6 heures et ouvert une enquête.

Selon le journal El Mundo, deux des jeunes femmes sont mortes dans l'infirmerie de l'enceinte du stade, après de longues tentatives de réanimation, alors que la troisième victime est morte lors de son transfert vers l'hôpital Clinic. Les deux autres blessées ont été hospitalisées dans un état jugé critique.

A Los Angeles, selon le quotidien Los Angeles Times, «plusieurs» personnes ont été touchées par les tirs au cours d'une fête donnée à l'occasion de Halloween sur le campus d'une université de Californie. Un policier de Los Angeles a fait état des tirs et précisé que quatre personnes avaient été hospitalisées. Selon le site internet de l'université, un suspect a été arrêté à la suite des tirs qui ont eu lieu mercredi à 23 h 30 heure locale (jeudi à 6 h 30 en France). L'université a recommandé aux étudiants d'éviter la zone des tirs.

A Fiesole, près de Florence en Italie, dix étudiants ont été légèrement blessés dans la nuit de mercredi à jeudi, peu après 1 heure, suite à l'effondrement d'une balustrade d'un escalier dans un château où près de 2 000 jeunes fêtaient Halloween.
http://www.leparisien.fr/faits-divers/halloween-3-femmes-pietinees-a-madrid-4-personnes-blessees-a-los-angeles-01-11-2012-2283961.php

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.