samedi 9 février 2013

Le Kincora Boys Home : Un bordel pour pédophiles piloté par le MI5

Encore un scandale pédophile en Angleterre et encore une fois la famille royale se trouve directement impliquée. Quelqu'un tire forcément les ficelles, ces affaires signalent des luttes internes au sommet de la pyramide.



Ken Livingstone, ancien maire de Londres, a dit explicitement que le MI5 filmait les partouzes du Kincora Boy's home, en Irlande du Nord, et qu'en plus on a étouffé des affaires similaires dans tout le pays. C'est gros mais c'est vrai. Le but était de faire chanter des politiciens du coin.
Et d'ajouter "la vérité c'est qu'il y a eu un nombre impressionnant d'étouffements d'affaires de pédophilie et de réseaux pédophiles pendant des dizaines et des dizaines d'années".

Le Kincora Boy's Home était un orphelinat tristement réputé de Belfast où en effet, un réseau pédophile opérait, utilisant les enfants comme chair à partouzes. Rien de bien exceptionnel hélas, si ce n'est que ce réseau avait carrément été mis en place par les services secrets anglais, afin de compromettre et manipuler quelques personnalités.

En 1980, le Kincora Boy's Home a fait parler de lui quand on a appris que les enfants y étaient systématiquement victimes de viols. Trois membres du personnel ont été arrêtés: William McGrath, Raymond Semple et Joseph Mains l'ancien gardien. Ils ont pris respectivement quatre, cinq et six ans de prison.

L'affaire aurait pu s'arrêter là, si on n'avait pas appris ensuite que la police était parfaitement au courant de ce qu'il se passait dans ce home. Le journaliste Martin Dillon a même découvert que McGrath était le chef d'une brigade paramilitaire loyaliste (pro anglaise) appelé Tara, et qu'il était très certainement un pion du MI5 depuis les années 60. On sait aussi qu'il se rendait régulièrement à Londres.

McGrath, qui a été engagé à Kincora en 1971, était chargé d'attirer des personnalités politiques pour les compromettre afin notamment que l'Irlande du Nord reste rattachée à l'Angleterre. Pour cela, le MI5 faisait chanter McGrath, probablement avec le même type de photos. Mais, on dirait bien que les politiciens irlandais n'étaient pas les seuls visés, puisque l'ancien premier minsitre Edward Heath, réputé homosexuel, se rendait régulièrement au Kincora Boy's Home.

D'autres leaders paramilitaires loyalistes y étaient invités, comme John McKeague du Red Hand Commando, lui aussi piloté par le MI5. On a aussi dit que McGrath était en relation via un ami commun, Knox Cunningham, avec Anthony Blunt, historien et agent double (MI5 et espion soviétique) qui trainait aussi du côté d'Elm Guest House, à Londres.

On avait aussi un avocat de la ville de Belfast, , contre lequel plusieurs enfants du home ont porté plainte, ou des conseillers municipaux. Quant aux réels dirigeants de ce réseau pédophile, il s'agirait de hauts gradés de l'armée anglaise et des renseignements. De fait, McGrath fournissait aussi des enfants à ses copains des services de renseignement et à des politiciens.

D'après Colin Wallace, ancien attaché de presse de l'armée, qui était basé à Belfast, les services savaient ce qu'il se passait au home six ans avant l'enquête officielle. En 1973, Wallace, qui était chargé de travailler sur l'opération Clockwork Orange destinée à contrôler des politiciens comme Edward Heath, a écrit à ses supérieurs pour dénoncer les viols d'enfants au Kincora Boys Home, mais rien n'avait bougé. Wallace a ensuite été viré de l'armée, et on a même réussi à lui coller le nmeurtre d'un ami sur le dos. Apparemment, les viols duraient depuis une vingtaine d'années déjà quand un journal de Dublin a déballé l'affaire en 1980.

L'enquête a été tellement dérisoire que trois des cinq membres de l'équipe ont jeté l'éponge au bout d'un mois. En fait, plusieurs enquêtes ont été menées depuis 1980, mais aucune n'a publiquement révélé toute l'affaire. Les faits ont au contraire toujours été minimisés, et aucun des clients n'a jamais été inquiété.

Pourtant, quelques meurtres autour du Kincora Boys Home ont eu lieu, à commencer par celui du jeune Brian McDermott, retrouvé mutilé en 1973, à proximité du home. Ou celui de Stephen Waring, un jeune qui s'était enfui du Kincora Boys Home où il avait été violé, pour aller à Liverpool. Mais, la police l'a remis dans le bateau pour l'Irlande et il 'nest jamais arrivé. Des passagers, par contre, ont vu un jeune homme tomber dans l'eau. La police, qui connaissait les penchants pédophiles de John McKeague, l'a suspecté du meurtre de Brian McDermott, d'autant qu'il était un visiteur régulier de l'orphelinat. Et les services de renseignement ont considéré McKeague comme celui qui a enlevé et tué Brian McDermott.

Et puis, les noms de Edward Heath ou de Lord Mountbatten, le "père spirituel" du prince Charles, ne devaient pas sortir. On ne devait pas non plus parler d'abus sexuels rituels, c'est-à-dire sataniques.

Un réseau pédophile et satanique

Au sujet de lord Louis Mountbatten, on peut dire qu'il est l'oncle du prince Philipp, le père de Charles et mari d'Elisabeth II, ancien nazi. C'est lui qui a organisé le mariage de son neveu et de la future reine d'Angleterre. En se mariant, Philipp a changé son nom, de Battenberg en Mountbatten. Louis Mountbatten était une des courroies de transmission entre le Reich d'Hitler et l'Angleterre, où Hitler avait de fervents partisans, tout comme en France et ailleurs. Trois des soeurs du prince Philippe étaient mariées à des princes allemands et étaient membres du parti nazi. Et Louis Mountbatten faisait aussi des visites au Kincora Boys Home.

On sait aussi que c'est le même Louis Mountbatten qui a introduit le prédateur Jimmy Savile auprès de la famille royale en 1966. Savile est ensuite devenu un proche conseiller du prince Charles et cela depuis la fin des années 60. Savil était aussi très proche de Margaret Thatchher, avec laquelle ila passé plusieurs réveillons. C'est aussi Mountbatten, haut gradé de la marine, qui a permis à Savile d'être le premier civil décoré de la marine (béret vert en 1970). Mountbatten est mort en 1979 en irlande dans l'explosion de son bateau, qu'on a imputée à l'IRA.
Mountbatten et le prince Philipp sont des satanistes, absolument tout le monde le sait au MI5 et au MI6. D'ailleurs, toute la famille royale est sataniste, de même que la famille royale des Pays Bas. A ce sujet, on aura bientôt l'occasion de parler d'une petite sauterie qui a mal tourné dans le sud de la France, en 2001. Il faut savoir que pédophilie et satanisme ne font qu'un, pour d'obscures raisons sur lesquelles je ne reviendrai pas tant on sombre dans la folie la plus profonde.

Source et suite :
http://dondevamos.canalblog.com/archives/2013/02/09/26369235.html

9 commentaires:

Guy Fawkes a dit…

eh ben dis donc, 4 ans de prison pour viols sur mineurs, c'est pas cher payé: quelle justice...

On constate que le lien entre pédophilie et satanisme est souvent relayé en second plan dans les médias (voir la plupart du temps complètement passé sous silence ou dénigré comme dans le témoignage des sacrifices d'enfants sur TF1: les journalistes n'y croient pas, même son avocat n'y croit pas).

J'avais vu une vidéo intéressante sur le sujet:

VAMPIRISME PEDOPHYLIQUE REPTILIEN & ILLUMINATI (DAVID ICKE):
http://www.youtube.com/watch?v=AzMUAK5ZqlM

Ce gars est un peu timbré mais il dis aussi beaucoup de vérités.

Au passage, rien d’étonnant à ce que la famille royale soit impliqué dans ces histoires sordides, les sang royaux sont toujours mouillés jusqu'au cou dans les histoires moisis.

Au passage, est-ce que vous croyez ici à ces histoires de reptiliens satanistes?
D'un côté ça m'a l'air possible et d'un autre côté c'est tellement farfelue. En regardant sur des photos d'origine non trafiqué, on peut constater que la reine d'Angleterre a des yeux anormaux (regardez la forme de son oeil gauche):

http://www.telegraph.co.uk/news/uknews/theroyalfamily/2206106/Queen-refused-government-grant-because-of-2012-Olympic-Games.html

là c'est carrément pire:
http://fr.globedia.com/images/nouvelles/2012/6/24/maj-est-arrive-oeil-reine-elizabeth-son-vrai-visage_1_620071.jpg

Evidemment, on ne le voit pas à chaque fois mais parfois ils se trahissent eux même.

Le symbole du serpent apparaît d'ailleurs dans plusieurs tableaux d'autres reines avant elle:

http://www.dailymail.co.uk/news/article-1255466/Mysterious-image-snake-appears-400-year-old-painting-Queen-Elizabeth-I.html#axzz2KUvDQVKq

http://1.bp.blogspot.com/_M496j9PY9hg/Su1nFTF8RJI/AAAAAAAACq4/pFKYdBVvoZ8/s400/elizabethrainbow1.jpg

Le serpent...symbole du péché originel et de Satan. Serait-il possible finalement qu'une autre race que la notre vive avec nous depuis des milliers d'années sans qu'on ne le sache?
ça parait éloigné du sujet mais pas tant que ça car ce seraient eux les plus fervents pédophiles satanistes.

Cowa a dit…

Tu as raison de te pencher sur la question. La question est délicate et la pente est glissante.

Ces lignées royales abriteraient les résidus d'hybridations lointaines. Peut-être ces rituels permettraient-ils de réactiver ces gènes latents. Nous ignorons tout des liens de sang entre le visible et l'invisible, alors que les rituels sacrificiels existent depuis la nuit des temps. David Icke propose des pistes intéressantes, mais ceci apporte plus de questions que de réponses. Si ces lignées ne sont que des marionnettes animées par des entités étrangères, la teneur exacte de leurs plans nous échappera toujours. Il faudrait que nous fassions nous-même appel à nos ressources les plus profondes. Ils ne jouent pas sur le même plan que nous, dans la suggestion et la programmation mentale. La perspective du monde qu'on nous inculque n'est pas la leur. On nous fait croire à notre liberté pour mieux en jouer, comme la démocratie. Les dés sont pipés, les règles doivent être changées.

Dans le cas de la reine Elizabeth, on voit quelle importance elle donnait aux influences invisibles : http://youtu.be/gfIOuzuoMwc?t=3m33s

Des artistes aujourd'hui osent dire qu'ils ont vendu leur âme au diable pour leur succès... Que ce soit vrai ou pas, ils semblent y croire. De quel diable parlons-nous ? De quel égrégore malin ? Nous ne sommes que des interfaces reliées à des mondes invisibles. A nous de trouver la bonne source. Notre société nous déconnecte par notre éducation pour nous rebrancher sur des réseaux obscurs, bien gré mal gré, ni vu ni connu.

L'ami Fritz s'intéresse aussi à la question des lignées : http://www.dailymotion.com/video/xfxmu5_fritz-springmeier-la-lignee-des-illuminati-1-7_webcam?start=174#.URe1TWfGUbw

Guy Fawkes a dit…

Quelle coïncidence, j'ai justement vu cette video cette après midi mais ça ne m'a pas appris grand chose que je ne savais déjà. En l’occurrence il aborde essentiellement le sujet des illuminati et des différentes lignés et leurs influences dans le passé mais pas du tout de leur caractère reptilien ou non. C'est plutôt l'adage de Icke j'ai l'impression. Il en parle peut être dans son bouquin.

Entre temps, il y a quand même des indices de leur existence si l'on s'attarde essentiellement sur les yeux. J'en ai vu quelques unes de convaincantes concernant Putin, clinton ou Rasmussen par exemple:

http://www.youtube.com/watch?v=g1IcVD1ifzM
http://www.youtube.com/watch?v=yU3eojmyaVE
http://www.youtube.com/watch?v=eipy4VjwCdE

Guy Fawkes a dit…

Quand on je vois ces videos je repense à la série V:

http://pictures.korben.info/kindertrauma.com/images/tizers/valien.jpg

Est-ce que l'on nous aurait pas pondu cette série pour nous enfumer de manière à ce que l'on pense: "quoi des lézards ET parmi nous? Faut arrêter de croire aux séries à la télé...non c'est pas possible".

Galérien a dit…

un enfant de 13 ans en prison pour avoir eu des relation sexuelles avec adultes, adultes sont libres

http://leschroniquesderorschach.blogspot.be/

Galérien a dit…

sorry, le lien : http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1577144/2013/02/10/Un-Afghan-de-13-ans-emprisonne-pour-relations-sexuelles-avec-des-adultes.dhtml

Cowa a dit…

Doit-on chercher à tout prix des écailles pour voir un monstre ? Je partage avec toi des réflexions sur le sujet mais je ne pense pas que le sujet puisse se réduire à cet axe "fantaisiste". Pas besoin d'être un reptilien pour être un prédateur psychopathe.

Savoir reconnaître l'ennemi est une chose, mais si c'est se mettre à une chasse aux sorcières sur de vagues clichés... La piste n'est pas claire, il faut la suivre avec beaucoup de précautions et de discernement. Qui cherche trouve. Tu as exposé des éléments parlants qui recoupent les miens, mais je me garderai bien de sauter à des conclusions trop tranchées et fumeuses. Suis la piste. David Icke expose son propre processus de réflexion. C'est un puzzle qui nécessite essais et imagination jusqu'à ce que des motifs se composent d'eux-mêmes. Ne force pas des pièces qui semblent correspondre à s'emboîter. Laisse-les de côté et cherche les pièces manquantes.

Les problèmes du monde dessinent une logique d'ensemble. C'est grâce à cela qu'on dévoile la toile qui les lie. Les araignées qui les tissent sont encore invisibles. Et il n'est pas encore indispensable de les déloger. Il suffit de se défaire de leur toile tant qu'il est temps. Elles seront à découvert quand elles les tisseront à nouveau.

Coupons ces réseaux le plus vite possible. Les mailles sont nombreuses et les mettre au jour est une première étape.

Je vous salue, chercheurs de vérité.

Guy Fawkes a dit…

"Pas besoin d'être un reptilien pour être un prédateur psychopathe." -> Tout à fait. Les humains sont bien assez tordus comme ça par eux même. D'ailleurs un nombre important de satanistes ne sont bien évidemment pas des reptiliens je suppose.

crash2012 a dit…

J'ai regardé de nombreuses vidéos de David icke, je ne sais que penser. C'est surtout perturbant.

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.