samedi 16 février 2013

Saint Valentin : un restaurant fermé pour cause d'homophobie

Les associations de défense des droits des homos se sont emparés de l'affaire. Bientôt toute référence à un couple homme/femme devra être bannie sous peine de poursuites.


Fêter les amoureux, oui, mais pas Tous. Un Subway du quartier Saint-Serge, dans la ville d'Angers, avait décidé jeudi 14 février de proposer un menu de Saint-Valentin réservé aux seuls couples "H/F". L'annonce, rédigée sur une affiche à l'entrée de l'établissement, s'accompagnait d'une petite explication du propriétaire : "Discrimination (?) : Non, la loi de mariage pour tous a avancé, mais n'est pas encore ratifié par le sénat. Jusque là, j'utilise la loi de la liberté d'expression (sic)".


Prise en photo et postée sur Twitter par un internaute, cette affiche au goût plus que douteux a rapidement été repérée par les associations de défense des droits des homosexuels, comme le raconte Le Parisien.


#Subway Angers ou l'homophobie revendiquée au nom de la liberté de conscience... Honteux. #mariagepourtous twitter.com/JM37100/status…

— Julien MIQUEL  (@JM37100) 15 février 2013

Alerté par des adhérents, le centre lesbien, gay, bi et trans d'Angers, Quazar a immédiatement condamné cette promotion "homophobe", menaçant de porter plainte contre l'auteur de l'affiche. Un appel au boycott de la célèbre marque de sandwicherie a également été lancé sur les réseaux sociaux pour faire réagir l'enseigne.

Informé de la polémique, Subway a rapidement présenté ses excuses "auprès de toutes les personnes s'étant senties offensées par l'initiative" du restaurant d'Angers. La maison-mère en a profité également pour signaler que l'établissement n'appartient qu'à un simple franchisé. Le groupe a finalement décidé de procéder à une "fermeture exceptionnelle" du restaurant incriminé dès vendredi après-midi, selon Francetvinfo.

http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2013/02/16/indigeste-un-subway-ferme-pour-discrimination-homophobe/


Autres exemples d'affiches qui pourraient être taxées d'homophobie : 

23 commentaires:

Maxime Lauvray a dit…

Attendons les commentaires des homos,ça va encore etre du grand art..
Bientot il faudra sucer pour prouver qu'on est pas homophobe.
J'aimerais au passage rajouter un petit mot pour les homos,l'erreur que vous faites,c'est que la plupart des gens ne vous en ont jamais voulu,et la,vous retournez la balance car c'est desormais les heteros qui sont directement attaqués et c'est une honte et ça va se regler prochainement car nous les heteros representons la vie dans son equilibre naturel le plus fondamental,et moi la vie je l'aime et la protege.
Desormais,vous attaquez directement et d'une maniere honteuse la vie en voulant imposer vos valeurs,qui ne sont aucunement synonyme de respect.

Rorschach a dit…

Attention quand même, tous les homos ne sont pas à mettre dans le même sac.
Ce communautarisme comme tous les autres est instrumentalisé à des fins inavouables.

Guy Fawkes a dit…

Heuu autant le message du Subway était déplacé et je comprends que les homos n'aient pas appréciés vu qu'ils sont explicitement discriminés mais alors les 3 affiches elle ont quoi d'homophobes? C'est n'importe quoi. Maintenant si l'on parle de la Saint Valentin en montrant un couple hétero ça devient automatiquement homophobe?

Clint Eastwood a dit…

Un restaurant qui propose une promotion exclusivement pour les couples hétérosexuelle est homophobes. De la même manière s'il avait proposé ceci aux couples exclusivement Blancs, il aurait été taxé de raciste, à juste titre.

La comparaison avec les images de couples hétérosexuelles pour illustrer la Saint-Valentin, n'a aucun rapport. Pour reprendre mon exemple précédent, si le restaurant, avait utilisé une photo d'hétérosexuelle blanc, pour illustrer sa promotion sans préciser H/F, il n'aurait été taxé, ni de racisme, ni d'homophobie.

Pour les photos, on propose l'exemple majoritaire d'un couple, couple qui est la cible de la saint-valentin. Alors que pour la mention H/F on refuse clairement l'accès à une catégorie de personne.

Commentaire précédent supprimé, pour corriger un mot qui rendait une phrase incompréhensible = )

intelectreuelle a dit…

Clint Eastwood . POUR le repas exclusif au couple homme femme, sa ce défens aussi bien q un restaurent qui propose un menu exclusivement végétarien ,est-ce que pour cela le propriétaire deviens enti-viandare ou autre définition du genre, imagine que le chef prepare un repas exotique du style déco culinaire en forme voluptueuse de femme,spécialement pour le jour en question ,enfin je vous laisse imaginé, que penserait l homo en voyant arrivé un plat du genre sous son nez ?donc sa tien pas debout nous sommes a l heure de la folie , mais je suis content que tout cela arrive, oui trés content, le cœur a rebours à commencé, l éclosion de la haine est proche

Rorschach a dit…

Si les couples (ou plutôt devrait on dire les paires ) homos sont autorisés à partager les offres de la St Valentin (et ils le sont) alors les affiches ci dessus sont discriminatives puisqu'elles ne représentent que des couples hétéros.

L'affiche du restaurateur est discriminante certes mais rien n'émpéche que ce genre de maladresses soient exploitée par le lobby LBGT afin qu'à l'avenir les campagnes du pub n'oublient pas de mentionner les homos.

Mais finalement la véritable question de cette affaire est :
Seriez vous pret à accépter que des homos (ou des travelos )s'embrassent en public ?
Pour le restaurateur, il n'en était pas question et pour cela il a dû fermer, ce qui est quand même un peu cher payé.

Guy Fawkes a dit…

Je partage les 3 autres avis pour le coup. Cela m'étonne que tu adhère à cette logique Rorschach (mais c'est ton droit bien entendu) car va dans le sens des lobbyistes. C'est d'ailleurs un peu la même technique qu'emploi les sionistes pour taxer tout et n'importe quoi d'antisémitisme je trouve. Ce sont de vrais abus. On peut aller loin dans cette logique. Si l'on fait de la pub pour un centre sportif avec que des jeunes blancs sur l'affiche ça serait...raciste et gérontophobe (peut être même antisémite s'ils n'ont pas la kipa, je rigole ;)

En raisonnant ainsi, on rend la cause des homo contestable alors qu'elle ne l'est pas au départ. Des fois à force de lutter contre une injustice on en craint une autre qui n'est pas plus reluisante que la première.

Zangao a dit…

Attention quand même, tous les homos ne sont pas à mettre dans le même sac.

Sinon il faut juste faire attention a ne pas ranger le sac n'importe ou.

rikyu a dit…

C'est complètement débile... si on réfléchi comme eux les célibataires peuvent porter plainte aussi !

Guy Fawkes a dit…

@Zangao
Tout à fait. Il faudrait juste qu'une majorité ne se lance pas dans la brèche, ça serait dommage. Je n'ai rien contre les homo par ailleurs.

@Rorschach
"Seriez vous pret à accépter que des homos (ou des travelos )s'embrassent en public ?"
Les homos s'embrassent déjà en public, je ne vois pas le problème et les restos qui s'y opposeront seront lapider sur la place public, c'est une certitude. Ce n'est peut être pas le cas dans les bleds mais dans les grandes villes c'est plus banal et ça deviendra de plus en plus normal. Attention juste de ne pas se mettre à stigmatiser les hétéros désormais.

Raf a dit…

Rorschach il serait peut_être temps que tu balances des articles sur les véritables allumeurs d'allumettes ? avec noms photos et faits d'armes !
Parce que avec le temps même si ton blog est super tu diffuses leur propagande.

Keer Punt a dit…

" J'aimerais au passage rajouter un petit mot pour les homos,l'erreur que vous faites,c'est que la plupart des gens ne vous en ont jamais voulu,et la,vous retournez la balance car c'est desormais les heteros qui sont directement attaqués "

alrs pk l'homosexualité étè telle interdite avt 1981 en France et lè telle tjrs ds un gran nb de pays ds le monde ? on se demande ki è et a été le plus intolérant. a moin ke tu ne puisse me sité un seul pays ou létérosexualité est illégal ?

Maxime Lauvray a dit…

Deja,pour commencer(marque de respect encore une fois),tu aurais pu t'appliquer pour ecrire,bref!
Ensuite,laisse moi te dire (en esperant que tu sois au courant) que ce n'est pas le peuple qui fait les lois et donc que je ne suis pas concerné par tes dires.
En revanche,je vois que tu es malheureusement a l'ouest en me demandant de citer un pays ou l'heterosexualite est interdite,tu es serieux???En quel honneur les heteros(melange naturel d'un Homme et d'une Femme,vous me corrigez si je me trompe) devraient etre reprimés?
Tu le fais expres ou t'as un soucis?
La mauvaise foi ne te sera d'aucun secours,et le pire dans tout ça,c'est que les homos de bonne foi savent a quoi sert tout ça,donc remet toi en question.

Rorschach a dit…

@ Raf
C'était du second degré, je ne diffuse pas leur propagande.

Banantou a dit…

Et ben moi, je dis que ceux qui se plaignent contre ses affiches sont des hétérophobes ! Na !

Clint Eastwood a dit…

"Rorschach : Si les couples (ou plutôt devrait on dire les paires ) homos sont autorisés à partager les offres de la St Valentin (et ils le sont) alors les affiches ci dessus sont discriminatives puisqu'elles ne représentent que des couples hétéros."

Tu tiens un restaurant, tu dois mettre une affiche représentant un couple. Pour prendre la photo tu regardes par la fenêtre, tu prends le premier couple qui passe, il y a de grandes chances pour que ce soit un couple hétérosexuelle blanc.
Tu ne vas pas mettre une photo différente pour toutes les possibilités de couples?
-Couple hétéro blanc
-Couple homo blanc
-Couple hétéro noir/blanc
-Couple hétéro noir/arabe
-Couple hétéro noir/asiatique
-etc
A ce rythme là, la devanture de ton restau va être recouverte de photos, donc non il n'y a aucune discrimination a illustrer le mot couple, avec un couple hétéro blanc.
Par contre il y en aurait une si tu précisais par écrit "uniquement pour les couples hétéro blanc".

Ne admettre cette logique et je pense de la mauvaise foi

Clint Eastwood a dit…

Et pour la question de savoir si on est prêt a accepter que des homos s'embrassent en public j'ai envie de dire qu'on s'en cogne de notre avis. C'est pas l'Iran ou la Russie ici, on est libre.


"On distingue différents niveaux d'homophobie :

-Homophobie personnelle. Sentiment ou croyance personnelle que les homosexuels sont anormaux, bizarres ou malades. Elle peut se manifester par la peur, par des insultes, par l'évitement ou par la violence verbale, voire physique.

-Homophobie du langage. Elle prend la forme d'insultes, de diffamation, de plaisanteries, de l'utilisation d'un vocabulaire négatif qui stigmatise l'homosexualité et les homosexuels.

-Homophobie institutionnelle. Ce sont des institutions, des lois ou des règlements qui conduisent à l'exclusion ou à la discrimination des homosexuels. Les actes homosexuels sont encore passibles de la peine de mort en Afghanistan, en Arabie saoudite, en Iran, au Nigeria, en Mauritanie, au Soudan et au Yémen.

-Homophobie sociale et culturelle. C'est le cas lorsque les normes sociales, culturelles ou religieuses favorisent l’hétérosexualité au détriment de l’homosexualité.

-Homophobie intériorisée des homosexuels eux-mêmes. Du fait des préjugés et des normes sociales homophobes, les homosexuels en arrivent à se dévaloriser, voire à se détester eux-mêmes, ainsi que les autres homosexuels."

Rorschach a dit…

@ clint Eastwood

Justement si, il faudra publier différentes affiches ou au minimum être "gay friendly".

Avec ce genre de cas nous allons entrer dans la logique du politiquement correct.
C'est pour cela qu'aux USA, chaque série télévisée doit avoir son noir de service mais aussi son latino, son asiatique et son homo.

Si le quota n'est pas respecté, les associations communautaristes se plaignent.

C'est vers cela que l'on se dirige et ceux qui méttrons simplement un "couple hétéro blanc" dans leurs pubs (ou d'autres productions) seront montrés du doigt et fournirons les mêmes explications que toi pour se défendre.

Et pour ce qui est des homos qui se roulent des pelles en public, on ne s'en cogne pas car quoiqu'on en dise, la société n'est pas préte pour cela.
La plupart des gens jugent cela indécent et on voudrait leur faire croire que ce sont eux les fautifs en les taxant d'homophobie.

scorpio a dit…

MDR ! Les moutons sont bien occupés, avec des sujets sans intérêt.....Pendant que le nwo se met en place, doucement, mais surement, en divisant, pour mieux régner !

Clint Eastwood a dit…

Parce que tu fais quoi de plus Scorpio? Tu manifestes devant la maison blanche, devant l'élysée?

Rorschach, il y a une différence entre ne pas montrer la diversité ethnique, et un acte ou un propos raciste. On dit souvent qu'il ni a pratiquement pas de noirs dans le cinéma Français (Mouss Diouf ayant glissé le nombre a été divisé par deux!!!), et on n'accuse pas l'académie cinématographique de raciste pour autant.
Après on peut pratiquer la discrimination positive, mais je ne pense pas que ce soit la bonne méthode. Noir, blanc, homo, on doit être prit pour nous qualité et rien d'autre.

Rorschach a dit…

Dans la mesure où ils ne font que reproduire des stéréotypes, il n'y a pas plus raciste que le cinéma et la télévision. Les Mouss Diouf et les Jamel Debouze leur servent à se dédouaner de cette accusation et de maintenir la façade du politiquement correct.

Et c'est d'ailleurs faire preuve de la plus sinistre hypocrisie que de choisir des gens sur la base de la couleur de peau plutôt que sur leur véritable talent pour cacher son racisme.

Dans le même ordre d'idées, ceux qui n'aiment pas les homos vont parler d'un ami homo pour se justifier. Idem pour les antisémites qui parlent de leurs "amis juifs".

Le politiquement correct est donc le régne de l'hypocrisie.

Clint Eastwood a dit…

On sera mettra pas d'accord sur ton article, mais je te suis pour ce qui est de l'hypocrisie de la discrimination positive.

scorpio a dit…

@ Clint Whouah ! Susceptible dit donc !

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.