samedi 23 février 2013

Un météore au dessus de Los Angeles le 21 février.








Quelques jours après la pluie de météorites de Tcheliabinsk, des météores similaires ont étés aperçus en Floride, à Cub, à SanFrancisco et maintenant à Los Angeles. Ces météores sont très étranges dans la mesure où ils se déplacent très lentement et restent visibles longtemps dans le ciel alors qu'en principe, ils devraient se déplacer à une vitesse comprise entre 40 000et 160 000 Km à l'heure et brûler en une fraction de seconde au moment de rentrer dans l'atmosphère.
Tous ces objets se déplaçant moins que la vitesse minimale des météores, cela en a amené certains à émettre la possibilité qu'ils puissent être autre chose.
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=B5GE81tfYYs

16 commentaires:

fukenedy a dit…

a part ca tout va bien,hein?!

Skeptikos Evlavis a dit…

Autre chose ? Quoi par exemple, engins artificiels ? Humain ou extra-terrestre ? ... Ou bien ce sont de grosses météorites mais vues de très loin, ce qui les fait sembler aller moins vite ?
Une chose est sûre, on a pas affaire à de simples petites étoiles filantes comme on peut en voir d'habitude. Tant de gros météores en si peu de temps, ce n'est pas habituel. On dirait un essaim de météorites, alors qu'avant c'étaient des évènements rares...
Ca va crescendo. Rappelez-vous au fil des mois, deux cas semblables aux Etats-Unis, avec cover-up et explications officielles foireuses (tests de missiles anti-missiles pour celui dans le sud-ouest des states), gros météore filmée par une CCTV en Turquie, un autre au-dessus de la Manche. Ca sent pas bon tout ça...

ezekiel a dit…

si ce sont des objets qui brule et donc qui brille , il n'est question que de lumiere pour les voir , donc quelles soit loin ou pas ne change rien , sauf le temps pour les voir , un peu comme la lumiere du soleil , ce qu'on voit est ce qu'il etait il y a 8 minutes , donc je ne pense pas que la distance d'une source lumineuse puisse faire qu'on la voit plus longtemps .

apres peut etre que ce sont bien des météorite mais que notre bouclier soit amoindrie et que de ce fait elle brule plus lentement du coup leur luminosité dure plus longtemps et qu'il passe tres haut dans notre atmosphére et que de ce fait ont est l'impression qu'ils durent plus longtemps.

Rorschach a dit…

Bien vu ezekiel, j'y avais pas pensé !

hopopop a dit…

Je pense comme toi ezekiel , mais se qui m'intrigue c'est leurs nombres croissant ces derniers temps .Serait-ce aussi a cause de l'amoidrissement de notre bouclier terrestre qui ne pourrait plus devier suffisament ces memes meteors ? Donc peut etre qu'avant , vu que ce meme bouclier etait plus puissant , nous ne pouvions pas verifier qu'autant de meteors passaient au dessu de nos tetes et etaient donc deviés.... Ce meme bouclier arrive t il donc en fin de ``vie`` ? Vu l'activité e solaire dernierement je pense que tout cela est lié , après il y a tellement de paramètres qui rentrent en jeu ... Peut etre sue je me plante totalement aussi :)

naya kwa lala a dit…

Le point de vue du bouclier est bon, j'ai aussi un autre point de vue.
J'ai ce sentiment que sa se rapproche, alors qu'est ce qui se rapproche comme sa, l’évènement par le sentiment ou par quelque chose de physique.
Le soleil n'a pas changé de distance (enfin je pense)ou même nous qui nous sommes déplacé.
J'en viens a pensé deux choses dans cette fabulation, soit c'est notre systéme solaire qui se déplace et qui se rapproche de quelque chose fortement magnétisé ( on vois sur certain cliché magnétosphérique qu'un des poles est attiré dans l'espace)soit un ballet astral vas passer a proximité de nous d'ou astéroide et cométe en prolifération.
Si le soleil balance un truc c'est a cause de, je pense pas que ce soit lui tout seul.

Skeptikos Evlavis a dit…

Excusez-moi mais je pense que confondez deux notions différentes : Le bouclier magnétique de la Terre ne dévie pas les météorites à ma connaissance, elles vont bien trop vite pour ça. L'effet du bouclier magnétique est qu'il empêche le "vent solaire" (radiations dangereuses) d'atteindre l'atmosphère basse et le redirige vers les pôles, occasionant des aurores boréales et australes. Peut-etre que le bouclier magnétique modifie légèrement la trajectoire des météorites ferreux, c'est possible. De la même manière que l'attraction terrestre modifie la trajectoire des météorites. (regardez la trajectoire de 2012 DA14, comme son passage près de la Terre infléchit sa trajectoire).

Skeptikos Evlavis a dit…

Ce que dit naya kwala a du sens:
Soit c'est l'influence magnétique de Nibiru qui déforme la magnétosphère, Soit notre système solaire est entré dans une zone de la voie lactée très perturbée magnétiquement (voir les constatations des sondes voyager, j'en ai déjà parlé récemment), ou bien un essaim cométaire se dirige vers nous et va provoquer une apocalypse.
Prenez le temps de lire cet article :
http://fr.sott.net/article/8955-Le-Regne-du-Feu-Meteorites-Feux-de-Foret-Chaos-Planetaire-et-Sixieme-Extinction
On y apprend que les morts massives d'oiseaux qui tombent à terre sont peut-être dus à des explosions de météores en altitude (pas très haut : 2000 à 3500 m d'altitude, mais le souffle descend plus bas), que des chutes de météorites pourraient être à l'origine de certains départs de feux de fôret (comme aux Etats-Unis cet été) et ceci :
"Un des thèmes des informations des Cassiopéens soulevés lors de recherches qui remontent aux années 1990 est la destruction planétaire via un amas cométaire qui traverse notre système solaire avec un cycle de 3 600 ans à cause de l'orbite du compagnon solaire de notre Soleil, un soleil jumeau sombre plus petit, qui a établi un courant qui parcourt notre système solaire et produit maintenant des effets remarquables - les mêmes phénomènes dont les données géologiques montrent qu'ils précèdent toujours l'avènement d'une nouvelle ère glaciaire. La théorie d'un compagnon solaire est en fait très conventionnelle et plausible. Bien que des équipes de scientifiques essaient de localiser le compagnon du soleil, de telles recherches sont devenues hautement confidentielles depuis que l'armée américaine a annoncé un black-out de l'accès des scientifiques aux données satellites sur les cailloux de l'espace en approche, aussi nous ne nous attendons pas à voir les gros titres annoncer sa découverte prochainement."
Je sais que ce n'est pas l'idéal de coller des extraits de pages d'autres sites sur celui de Rorschach, mais ça me semblait trop intéressant.

Skeptikos Evlavis a dit…

Vous pouvez aussi lire ceci, qui contient de nombreux éléments qui rejoignent les théories de Rorschach (même la modification de l'excentricité de l'orbite lunaire dont Rorschach a parlé en 2012) :
http://fr.sott.net/article/8120-Le-Palmares-des-Cassiopeens-n7-Etoile-Compagne-du-Soleil-Pierres-qui-chantent-et-Visions-de-Fumee

J'émets des réserves sur la véracité et la validité des "expériences cassiopéennes" mais le reste me semble tenir la route. Mon avis est que tous les phénomènes inexpliqués observés sur Terre et dans le système solaire, et qui sont soumis à un cover-up de certaines élites, vont aller crescendo et sont causés par l'approche d'un corps céleste. Qu'on l'appelle Planète X, Nibiru, Tyché, Nemesis ou autre, je pense que cette planète géante ou naine brune a une orbite elliptique allongée et tourne peut-être en tandem avec le soleil autour d'un même axe. Je crois aussi que cet objet céleste ne passe pas à l'intérieur du sytème solaire mais s'en rapproche périodiquement et nous envoie des pluies de comètes et de météorites tous les 3600 ans. Cette théorie n'est finalement pas si éloignée de celle de Rorschach et est même scientifiquement plus plausible. Je pense aussi que cette réalité est connue des américains et qu'ils la cachent pour ne pas affoler la population. La preuve : l'armée classe désormais en secret défense ses infos et observations sur les météorites qui arrivent.
Qu'en penses-tu Rorschach, j'aimerais avoir ton avis là-dessus. Et crois bien que mon but n'est pas de troller ton blog, mais de faire avancer le schmilblok. Amitié et respect.

Rorschach a dit…

@ Skeptikos Evlavis

Là tu parle de la théorie John Matese appellée "hypthése Nemesis" où le second soleil et le nôtre tournent autour d'un barycentre commun.

Sauf que la période orbitale de ce soleil se chiffrerait en millions d'années, ce qui n'est pas compatible avec le chiffre de 3600 ans que tout le monde avance pour Nibiru (3240 ans selon mes calculs).


Pour en revenir aux météores, il paraitrait que l'altitude des nuages a baissé depuis quelques années, ce qui signfie qu'il y a éffectivement eu des changements dans notre atmosphére.

naya kwa lala a dit…

Et si le système solaire entier tournais autour du centre de la galaxie qui se trouverez dans la constellation du sagittaire (dans son arc), combien mettrez t'il de temps a faire une révolution?
sa fais un synonyme 3D avec le calendar des mayas,peut être c'est la base de Fibonacci?On es aspiré perpétuellement avec une contradition qu'est la stabilité du système grâce a x-inconnu

Zangao a dit…

Sur les nuages, il suffit d'observer pour constater qu'il se passe quelque chose. Leur altitude, leur forme, leur déplacement, et ces nuages sombres filamenteux dirigés horizontalement ou verticalement. Oui, le ciel est différent.

Skeptikos Evlavis a dit…

@ Rorschach : Je pense qu'il peut y avoir un compagnon binaire au soleil ET une planète très éloignée à orbite elliptique dont la périhélie serait au delà de l'orbite de Jupiter, au moins. Plus probablement plus loin, au delà de Neptune ou même Pluton. Sa présence expliquerait l'étrange orbite de Sedna.

Pour les météores qui rentrent plus facilement dans l'atmosphère, ce n'est pas une question de bouclier magnétique qui faiblit, mais il y a une théorie selon laquelle l'atmosphère se contracterait depuis des années, ce qui expliquerait aussi pourquoi on voit plus de contrails d'avions qu'avant, l'air serait plus froid qu'avant aux altitudes de croisière des avions de ligne (9000-10.000 m)

Skeptikos Evlavis a dit…

@ Nala kwala :
"A proximité du Système Solaire, la période de rotation est supérieure à 200 millions d'années. La vitesse du Système Solaire due à la rotation de la Galaxie serait d'environ 270 km/s. Notre galaxie a un diamètre de 100 mille années lumières et notre Soleil se trouve à peu prés a mi-chemin du centre galactique, le noyau qui, lui, est situé dans la direction du Sagittaire, à environ 26 mille années-lumière du Soleil."
Donc le système solaire met plus de 200 millions d'années pour faire un tour complet autour du centre galactique !

naya kwa lala a dit…

Y'a pas si long le système étais fixe, de la a me dire 200 M d'années est déjà un avancement en soit!
Mais je pense pas que sa mettent autant de temps, dans ma vision globale , le soleil est un moteur spatiale du genre cométe géante entraînant les planètes dans son sillage,les planétes en tournant créent une forte puissance dynamique pour faire avancer le tout,
les plus grosse éruption se font toujours a l'opposé de nous (étrange)et sans partir a la vas comme je te pousse, on nous dit ce que les expert croient comment sa se passe par a+b, mais regarder le présent pour savoir que beaucoup de bases sont erronés (si ce n'est le tout des fois)le soleil dans l'exemple, personne sais exactement ce que c'est, on sais que grace a ces longueur d'ondes sa représente pour le cerveau la lumiére.

ezekiel a dit…

@hopopop , il n'y à pas de nombre croissant de météorite ou météore , il y'en a toujours énormement , mais si comme je le pense notre bouclier est plus faible alors elles ne ricochent pas comme elles le devraient, c'est comme les navettes qui doivent avoir un angle d'approche parfait sinon elles richochent .
je pense pas que le bouclier de la planete arrive en fin de vie , mais si comme certain le pensent et que le noyau de la terre ralenti petit à petit pour s'inverser , ça expliquerait ça.

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.