mercredi 6 février 2013

Une imprimante 3D qui utilise des cellules souches



C’est une première ! Des scientifiques ont produit des cellules souches d’embryons humains en utilisant une imprimante 3D. Oui, c’est étonnant et cette technique pourrait être utilisée pour reproduire des reins, des cœurs et d’autres organes dans le futur !

Une équipe de l’Université d’Heriot-Way en Ecosse a chargé des cellules souches à la place de l’encre d’une imprimante 3D et en utilisant une valve, ils ont déposé des cellules vivantes de manière à former un motif spécifique. Chaque gouttelette ne contenait que 5 cellules ou moins. Pour produire un amas de cellules, l’équipe a donc d’abord déposé des cellules puis les a recouvertes d’une bio-encre sans cellule. Les cellules se sont alors regroupées à l’intérieur de cette mini-sphère. Et c’est la clé de leur réussite, car pour se reproduire les cellules ont besoin de conditions particulières. Et c’est aussi là que l’impression 3D est si importante pour les recherches sur les cellules souches.

Et ce qui est encore mieux, c’est que les organismes étaient capables de se différentier, ce qui signifie qu’ils pouvaient former n’importe quel type de tissu. Jusqu’à aujourd’hui, les autres tentatives utilisant le même procédé ne fonctionnaient pas aussi bien, ils produisaient des résultats instables. Ici, 99% des cellules à la sortie de l’imprimante étaient utilisables.

Pourquoi est-ce si important ? Les cellules souches sont comme les Barbapapa, elles peuvent se changer en n’importe quel type de tissu. Pas du tissu pour faire des vêtements, mais du tissu organique. Pensez aux poumons, au foie, à la peau, etc. les cellules imprimées peuvent être implantées dans des organes existants pour aider à régénérer des parties du corps qui ont été endommagées. Et de plus, elles mettent un terme aux tests sur les animaux. Plutôt que de tester l’effet de médicaments sur des créatures vivantes, les scientifiques pourraient utiliser des organes imprimés en 3D. Il n’y a pas de honte à s’émerveiller de voir un robot imprimé en 3D, mais cette utilisation est un autre type d’émerveillement.

[PopSci]

http://www.gizmodo.fr/2013/02/05/scientifiques-impriment-cellules-souches.html

1 commentaires:

ezekiel a dit…

y'avait bien eu un mec , patron de je sais plus quelle grande société qui disait vouloir dans le futur imprimer de la viande par ce même procéder , les gens ont dit que c’était impossible , et bien il faut croire que ça l'est .

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.