samedi 20 avril 2013

Boston ville fantôme

1 million de Bostoniens qui se térrent chez eux sur ordre des autorités. 9000 policiers déployés qui peinent à retrouver un ado en cavale. Cette expérience de social-engineering est en train de tourner à la farce grotesque.


Boston s'est métamorphosée en ville fantôme vendredi, avec pour seul fond sonore les sirènes, vrombissements de voitures blindées et concert d'hélicoptères des forces de l'ordre, lancées aux trousses des suspects de l'attentat du marathon depuis jeudi dans la nuit.

Avec 9000 agents déployés, les escadrons de policiers ont remplacé les cars de touristes dans cette chic ville portuaire aux allures européennes, où la traque infernale contre les frères Tsarnaev monopolise les esprits.

Tamerlan Tsarnaev, 26 ans, a succombé à ses blessures suite à une course-poursuite dans la nuit, tandis que son frère cadet Djokhar, 19 ans, était toujours en fuite vendredi après-midi.



Aucun métro ni bus ne circulaient, tandis que les rares piétons s'aventurant dans les rues avaient l'air égaré.

«C'est incroyable, je ne sais pas quoi faire», témoigne Ana, une touriste colombienne de passage, à la recherche d'un endroit où manger.

Le gouverneur Deval Patrick a ordonné à la population de rester chez elle et de «n'ouvrir la porte à personne, sauf s'il s'agit d'un policier bien identifié». Par ailleurs, les autorités ont demandé aux commerces ne garder porte close.

Sur Stuart Street, habituellement animée avec ses magasins et restaurants, on pouvait de porte en porte constater la même formule répétée à satiété: «désolé, nous sommes fermés».

Isolée du reste du pays, Boston n'était plus non plus desservie par les lignes de chemin de fer. La société Amtrak a annoncé que les terminus se feraient à New York jusqu'à nouvel ordre. De même, les compagnies de cars nationaux n'avaient plus de services au départ ou à l'arrivée de Boston.

«On est restés assis dans le noir»

À Watertown, où se concentrent les efforts de la police, non loin du campus du Massachusetts Institute of Technology (MIT), Jonathan Crespo regardait chez lui le film Zero Dark Thirty, qui retrace la traque d'Oussama ben Laden par les services de renseignement américains, quand sa nuit a basculé.

«Ma fiancée a cru entendre des voitures de police, je pensais qu'elle était sous l'influence du film. Mais j'ai vu de très nombreux véhicules, et j'ai entendu une sorte d'explosion, probablement une grenade sonore», a expliqué Jonathan. «J'ai eu très peur. Je ne m'attendais vraiment pas à ça», a-t-il confié.

Juste après, Tamerlan Tsarnaev, jeune homme d'origine tchétchène identifié jeudi par le FBI comme le suspect «numéro un», mourait à l'hôpital.

En entendant les explosions, le médecin David Schoenfeld, qui vit à Watertown, a décidé de se rendre à son hôpital de Beth Israel. Il est arrivé à temps pour traiter Tamerlan Tsarnaev aux urgences, tout juste transporté après l'échange de tirs avec la police.

«Quand le patient est arrivé, il était dans un état critique», a dit le médecin à des journalistes. Puis il est mort de ses blessures.

Autre habitante du quartier, Yvonne Alaykib a raconté les échanges de tirs qui résonnaient dans le noir: «C'était comme un combat, ça n'arrêtait pas, ça faisait peur».

Toute la nuit et toute la journée, les rumeurs ont gonflé, les habitants se précipitant sur leurs outils de communication quand ils n'étaient plus derrière leur fenêtre à observer les rues désertes.

«On est restés assis dans le noir, les portes fermées, en envoyant des SMS et en essayant de récupérer toutes les informations qu'on pouvait de nos amis», explique une étudiante, qui dit s'appeler Pallavi.

http://www.lapresse.ca/international/dossiers/attentat-de-boston/201304/19/01-4642723-boston-transforme-en-ville-fantome.php

14 commentaires:

Andrée a dit…

Ouf! Trop débile!
Je suis sur CBS, 20h22 heure du Québec, et j'ai l'impression de voir un film d'Hollywood live!!!! Et le méchant est caché( troué) dans un bateau...
C'est trop gros cette histoire là, on voit les fils blancs! On dirait que tout le monde vire hystérique. 9000 policiers pour un seul gars?
Je ne peux croire qu'on y croit, c'est trop gros!
Même si je sais que le mensonge passe mieux plus il est gros...J'ai déjà dit qu'ils détournaient notre attention...

Et je suis tombée sur cette vidéo tout à l'heure:

https://www.youtube.com/watch?v=yWUB4MCLsHg

Reouf!



Apprenti Sage a dit…

C'est clair, 9000 flics pour un seul gars....

Puis des hélicos pour chercher UN type...Quelle stupidité. Ou quel gag...
Puis d'abord, où sont passés les rambos ? Mon colonnel...
Sont quand même pas tous au proche/moyen/extrême orient? :)
Quoi que...À y regarder ça fait une sacrée zone à couvrir, puisque ils ont la gentillesse de s'auto proclamer flic de la planète...

Tout ceci ressemble fort à un entrainement de grande ampleur, vous trouvez pas ? Ou si ce n'est le véritable but à la base au moins ça permet de les entraîner.

Merci Andrée pour la vidéo, intéressante...

Andrée a dit…

@ Apprenti Sage,

Oui, je crois que tu as raison de dire que c'est un entraînement de grande ampleur. Ils viennent de tester s'ils étaient capables de boucler une ville, de tester les gentils moutons... Et on dirait bien que oui...

Andrée a dit…

Je crois que j'ai vraiment manqué quelque chose...21h36 heure du Qc et ils sont tous là, sur CNN' à relier le(s) suspect(s)tué, troué(?), au marathon...C'est moi qui voit rien ou la vidéo qu'ils diffusent en boucle ne montre rien de significatif??????
Je cherche encore le lien dans la vidéo qui nous relie à ces 2 gars. Désolée si c'est trop évident que je l'aie manqué...

Zangao a dit…

Il y a une telle disproportion qu'il est impensable que cela puisse être considéré comme normal....... et pourtant, ils y croient comme au petit jesus. Sauf les suspects qui sont musulman !

cherchebonheur a dit…

« C'EST EN ROUTE ! »

http://projectavalon.net/lang/fr/whats_new_fr.html

Lovesoldier a dit…

Bonjour , pas de version en français de la vidéo du colonel ? Que dit il en gros svp ?

cherchebonheur a dit…

"mon fils était sous controle du fbi depuis cinq ans"

http://www.infowars.com/boston-bomber-was-controlled-by-fbi/

Wisdoom a dit…

@Andrée, Exactment! c quand même fou, ils n'y a aucune preuve vidéos que ce sont eux...ce qui m'horripile c'est d'entendre tous les journaleux français utiliser les mots coupables, terroristes alors qu'on a rien! du vent... et summum de l'abject, c'est tou c'est pseudo spécialistes qui viennet nous faire un exposé sur comment ils ont pu développer leur haine de l'amérique...trop marrant, l'ainé faisait de la boxe et voulait être dans l'équipe nationale, et le journaliste s'en arrange en disant que la haine qu'il avait pour les USA devait s'exprimer de manière complexe!!

Le bon sens a de l'avenir..mais^pas de présent!

Zangao a dit…

Hier j'ai entendu un "spécialiste" sur BFM dire que même prit vivant il ne parlerait pas, car les tchétchène sont comme ça !............

Enfumage !

Guy Fawkes a dit…

C'est à ça que servent les experts, on leur fait dire tout les conneries qu'il faut (volontairement ou involontairement) et on appose le cachet expert en terrorisme ou autre connerie du genre ce qui apporte une crédibilité à toute épreuve.

C'est la même quand les experts médicaux sapent les dossiers de victimes médicales. Ils me font marrer tout leurs expert à la solde de l'establishment...

Wisdoom a dit…

Fuck les Experts à Boston!

Skeptikos Evlavis a dit…

@ Lovesoldier : le colonel à la retraite dit en gros que l'opération de Boston est un attentat sous fausse bannière, et qu'il a des preuves qu'il y avait bien un exercice d'alerte à la bombe à ce moment-là. Il y avait notamment comme message mégaphoné "qu'il ne fallait pas s'inquiéter si le public vois des gens suspects portant des sacs à dos" ! Les autorités nient maintenant la réalité de cet "exercice".
D'après lui, ce false flag est fomenté par une frange du gouvernement américain pour nuire au reste du gouv. (ou à une autre frange opposée à ses vues). Il dit qu'il craint que cela aie des conséquences graves par la suite. Le rapatriement par certains Etats de leur or et la baisse soudaine du cours de l'or (qui serait une manipulation pour permettre à "certains" d'en racheter encore plus) sont pour lui le signe que qqch se prépare (effondrement du dollar ? Voir les news sur le site de Avalon). Il dit que l'attentat pourrait servir de diversion au moment ou Bush et Obama seraient accusés par une association d'avoir commis des crimes de guerre (procès possible pour Bush?). Une autre raison serait de détourner l'attention de ce qui se passe avec le dollar ou les problèmes internes du gouvernement. Troisième possibilité pour lui, une sorte de coup monté d'une partie du gouvernement pour discréditer le reste du gouvernement. Il donne alors des explications sur ce scénario que je n'ai pas entièrement compris mais il renvoie aux news de infowars.com.
Il dit aussi que maintenant, la presse officielle parlera moins de tout ça pour ne pas troubler l'enquête. Il dit qu'en fait les médias principaux sont manipulés et que le but est justement de cacher la "black op", le false flag, au public, comme en 2001. Et que les américains devraient apostropher les parlementaires, les sénateurs, pour obtenir la vérité.
Voilà, j'espère que ça peut vous aider à comprendre.

Lovesoldier a dit…

@skeptikos

Merci!!!!!

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.