mardi 2 avril 2013

L'armée chinoise exhortée à mieux se préparer au combat

Encore un signe qu'il faut prendre la situation dans la péninsule coréenne très au sérieux


BEIJING, 1er avril  -- Un haut responsable militaire chinois a appelé les forces armées du pays à renforcer leur préparation au combat et à assurer la victoire en cas de guerre.

Fan Changlong, vice-président de la Commission militaire centrale (CMC), s'est ainsi exprimé lors d'une tournée d'inspection des troupes en garnison dans les provinces orientales du Jiangsu, du Fujian et du Zhejiang.

L'armée doit toujours maintenir son état de préparation et ses capacités de combat afin d'assurer la victoire, a déclaré M. Fan.

Il a exhorté l'ensemble du personnel militaire à comprendre et à appliquer les points essentiels du discours prononcé le mois dernier par Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC) et président de la CMC.

"Les officiers et les soldats doivent faire preuve d'une loyauté, d'une pureté et d'une fiabilité sans faille et suivre résolument les instructions du Comité central du PCC, de la Commission militaire centrale et du président Xi Jinping", a annoncé M. Fan.

M. Fan, qui est également membre du Bureau politique du Comité central du PCC, a exhorté le personnel militaire à renforcer ses entraînements, particulièrement dans les situations complexes telles que les environnements électromagnétiques et les opérations sur le terrain.

Les exercices doivent être menés de manière stricte et viser les besoins réels de la guerre. Ils ne doivent pas constituer un simple spectacle, selon le vice-président de la CMC.

Xinhua

3 commentaires:

Zangao a dit…

Ah ! on va rire jaune il me semble !

NOISYBATS a dit…

à voir absolument , le passage sur la corée est surréaliste si c' est vrai....

http://www.youtube.com/watch?v=1BFBJGIWbVg

Fred Cast a dit…

Pour la première fois, un détachement naval chinois en escale en Algérie

Pour la première fois, deux frégates lance-missiles et un navire-ravitailleur relevant de la flotte chinoise de la mer du Sud, ont accosté à Alger dans le cadre d’une mission non-officielle.

les frégates lance-missile “Huangshan F-570″ et “Hengyang F-568″ sont longs de 135 m, larges de 16m et hauts de 6 m. Ils pèsent 41.000 tonnes à pleine charge, avec une vitesse de 27 nœuds.Chacun des deux navires de surface emporte 6 torpilles B 515 de 324 mm réparties en deux lanceurs, de 2 lances roquettes ASM modèle 87 de 240 mm à six tubes et d’un hélicoptères Z-9 dauphin. Quant au navire pétrolier-ravitailleur “Qinghaihu” N° 885, Il pèse 37.000 tonnes à pleine charge, avec une vitesse de 16 nœuds maximum.

La frégate « Huangshan F-570″ (type 054A/classe Jiangkai II dans la codification de l’Otan) a été lancée en 2007 et est entrée en service actif en avril 2008. Ce bâtiment est capable de lancer des missiles anti-navire YJ83 d’une portée de 180 kilomètres.

La marine de guerre chinoise s’est lancée depuis des années dans un processus de modernisation accéléré visant à renforcer ses capacités de projection dans le cadre d’une stratégie dite de collier de perle s’étendant vers l’Ouest et plus précisément vers la région centrale du monde et l’Afrique où se trouvent les plus importantes réserves énergétiques fossiles et les matières premières.

La Chine vise également à terme d’accroître sa présence en mer Méditerranée. Notamment après les grands bouleversements intervenus ces deux dernières années sur la rive Sud de cette mer quasi-fermée.

http://strategika51.wordpress.com/2013/04/02/pour-la-premiere-fois-un-detachement-naval-chinois-en-escale-en-algerie/

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.