lundi 8 avril 2013

Poutine flashe sur une FEMEN

Non vous ne revez pas ! Le type au visage cramoisi qui fixe une jeune femme dévétue est bien Vladimir Poutine. Les photos sont souvent plus révélatrices que de longs discours. Cette fois, au lieu du tueur à sang froid du KGB auquel on s'attendait, Poutine est apparu comme un paysan timide rougissant devant une fille.
A cause des FEMEN, l'image de  l'homme fort de la Russie s'en est pris un sacré coup.



La vie de dictateur est pleine de paradoxes. Surtout quand vos principales adversaires ne sont pas dénuées de charmes et usent de leurs atouts comme d'armes médiatiques.

Des membres du groupe féministe Femen ont brièvement perturbé lundi la visite du président russe Vladimir Poutine à la foire de Hanovre, où il déambulait tranquillement en compagnie d'Angela Merkel. M. Poutine et Mme Merkel étaient sur le stand du constructeur automobile Volkswagen lorsque quatre femmes hurlant "Fuck dictator !" se sont précipitées sur l'estrade.

Cette irruption seins nus, dont les Femen sont coutumières, a provoqué la colère de la délégation du Kremlin... ainsi qu'un vif intérêt de M. Poutine dont le regard s'est soudain illuminé. "Je n'ai pas entendu ce qu'elles avaient crié. Je n'ai pas vu si elles étaient blondes ou brunes", a affirmé le président russe, sans doute sous le coup de l'émotion, lors d'un point de presse. Mais "le mieux est de ne pas déranger l'ordre, et si quelqu'un veut mener une discussion politique, il devrait le faire tout habillé, nous ne sommes pas sur une plage nudiste".

Le porte-parole de la présidence russe s'est indigné de ce happening, sans que l'on sache si ce sont les seins qui indisposaient le Kremlin ou le slogan de leurs propriétaires. "C'est un acte de vandalisme qui, malheureusement, se banalise dans le monde entier, dans toutes les grandes villes. Il faut les punir", a-t-il asséné.

Les jeunes femmes ont été prestement rhabillées et "escamotées" par des membres de la sécurité.
http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2013/04/08/paradoxe-poutine-cachez-ce-sein-que-je-saurai-voir/

13 commentaires:

lumiere a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
ano a dit…

Il donne plutôt l'impression de se fiche d'elle, du genre "viens chez daddy cocotte, je connais les bonnes "vieilles méthodes efficaces du KGB."

Dragon Blanc a dit…

Le "fuck dictator" associe a la photo m'a fait doucement rigoler ... xD

raffi henry a dit…

L'image laisse à croire que n'importe qui peut s'approcher à quelques centimètres de Merkel et Poutine. Si cette jeune personne avait eu les tétons chargés, elle aurait fait un sacré carton plein ! ;)

Rorschach a dit…

Je croit aussi qu'il y a une part de mise en scéne. Il y a eu une grosse faille de sécurité dans laquelle se sont engouffrées les FEMEN. Puis elles ont couru au moins 15 métres vers Poutine sans être vues. C'est du n'importe quoi.

De plus, en conditions réelles elles auraient risqué leurs vies.


Quand à Poutine, il confirme qu'il a apprécié le spéctacle:

le président russe a déclaré peu après : "J'ai beaucoup apprécié. Je n'ai pas vraiment entendu ce qu'elles criaient à cause du service de sécurité qui agit avec beaucoup de brutalité.

Il pourrait être un peu plus délicat. Je n'ai même pas pu voir si elles étaient blondes, châtain ou brunes.”

Skeptikos Evlavis a dit…

Mais il a reconnu qu'il avait été troublé. Comme quoi la méthode des Femen de réussir à faire passer leur message grâce au trouble que leur topless suscite, fonctionne...
Et leurs interventions font le buzz. Donc ça marche, leur message est diffusé dans les médias. Assez marrant.

Anatole Patachon a dit…

Ces irruptions de gens des classes "normales" au voisinage immédiat de ceux des classes dirigeantes provoque toujours des faciès de mépris dégouté de leur part, ou d'indifférence feinte... non mais regardez moi ces sales tronches ! Il n'y a que Poutine qui sort du lot, mais je crains que ce ne soit de sa part que pure concupiscence.

von Nebelheim a dit…

Que Poutine fut émoustillé par une grognasse arborant le slogan 'Иди на хуй Путин' (va te faire enculer Poutine), qui est probablement la pire insulte qu'un Russe puisse recevoir, me semble particulièrement étronnant.

Anatole Patachon a dit…

Ces filles ont des convictions, et ont suffisamment de courage pour les exprimer haut et fort, malgré leur vulnérabilité.
Si tout le monde avait et avait eu le courage d'en faire autant, le monde aurait été débarrassé de sa gangue de salopards parasite qui l'asservissent, et le dirigent d'une "main de fer" du style de la vieille Anglaise qu'on enterre ces jours-ci.
Pour ma part, je préfère appliquer le qualificatif de "Grognasse" à des bonnes-femmes du style de cette Grande Dame qui a causé tant de dégâts chez le mouton de base, plutôt qu'à des filles qui font ce qu'elles peuvent pour faire réagir ce groupe de moutons alanguis qui finit de crever en admirant les marionnettes politiques continuer de se foutre de leur tronche aussi facilement.

Fred a dit…

Bonjour

Paraitrait que Femen c'est manipulé genre Anonymous

Alors que croire, qui croire dans ce grand cirque?

Maintenant côté "nanas" (sorry mesdames et demoiselles!), un homme reste un homme (quoique ces derniers temps, ça dérape grave côté transgenre etc.)
Bon, souvent ,transgenre, c'est plutôt des victimes que des provocs

Mais là Poutine, il est plutôt genre hétéro(-macho?) que travesti à tutu

Donc il réagit en "coq": une jolie "poulette" qui gigote ses jolis tétons sous son nez, c'est toujours bon à prendre!

Comment réagira sa douce moitié? Mystère!
Là aussi, ça risque d'être chaud une fois rentré à la maison... mais un poil(!) moins émoustillant

Allez, rions de bon coeur pour une fois que l'actu nous présente un truc pas trop méchant!

Amitiés

Fred

Fred a dit…

Et bravo au photographe: j'adore la binette de Poutine surpris comme un petit enfant, hilare, la main dans le pot de confiture!

Odhinn a dit…

j'y lis plutot: "hola la ribeaude, viens ici que je te trousse d'importance"

mony a dit…

Femen c' est connectée à la mouvance pro US, une preuve Sur le site de Amnesty International qui était piloté par Suzanne Nozel ex département d' état avec Clinton on trouvait les liens pour les Femen ( dont on sait qu' une partie sont des putes ukrainiennes reconnues par leurs tatouages ) et aucun lien pour Assanges ou Bradley Manning ....

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.