dimanche 9 juin 2013

Aprés les insectes, l'ONU veut que l'on se nourrise de méduses !

 Encore une fois, ils nous prennent vraiment pour du bétail.


Pour éviter leur prolifération et freiner la surpêche, l'ONU a recommandé, dans un rapport publié le jeudi 30 juin, de manger des méduses. Si l'idée paraît étrange en Europe, elle est déjà appliquée en Asie. Doit-on s'attendre à voir des méduses sur les étals des poissonniers ? Et de quelle manière peut-on les consommer?

Quand on vous dit méduse, vous pensez soit à un souvenir humiliant de pipi sur une brûlure, soit à des chaussures estivales en plastique transparent ? Peut-être penserez-vous bientôt à un plat appétissant. Pour lutter contre la surpêche et limiter leur prolifération, l'ONU a en effet préconisé, jeudi dernier, de développer des produits alimentaires à base de méduse. Si toutes ne sont pas comestibles, certaines étant dangereuses, d’autres sont déjà consommées en Asie.


Comment consommer la méduse ?


Certaines espèces, dont la texture est trop gélatineuse, ne peuvent pas être capturées et conditionnées. En revanche, d’autres espèces peuvent être cuisinées. Ainsi, en Asie, elles sont d’abord séchées avant d’être coupées en fines lamelles. Elles entrent dans la composition de potages, où elles ont une consistance similaire à celle des champignons noirs. Fabrice Lombard, maître de conférence au laboratoire d’océanographie de Villefranche-sur-Mer, explique à BFM TV que certaines espèces ont la chair très ferme, ce qui donne la possibilité d’en faire des steaks. Fabrice Lombard, qui a déjà mangé de la méduse, explique qu’elles possèdent un « arrière-goût vinaigré ».
Salade chinoise à base de méduse

Des intérêts nutritionnels Riches en protéines et en glucides, elles seraient également intéressantes d’un point de vue nutritif. Pourquoi alors sont-elles boudées par les Français ? « Ce n’est pas dans notre culture européenne de consommer des méduses, car nous avons une culture du goût. Or, la méduse n’est pas ce qu’il y a de plus excitant comme plat. En revanche, les Japonais et les Chinois, qui ont davantage une culture des textures, en consomment déjà énormément », analyse Fabrice Lombard. Alors, tenté par un carpaccio de méduse ? Du pâté de méduse ? De la méduse au barbecue ? Ou peut-être par une religieuse salée fourrée à la chair de méduse ?

http://www.terrafemina.com/forme/nutrition/articles/26518-manger-des-meduses-une-recommandation-de-lonu.html

11 commentaires:

BlueMan a dit…

Cette histoire est tout à fait typique et révélatrice de l'hypocrisie des décideurs du Nouvel Ordre Mondial, car enfin qu'ils commencent eux-mêmes par manger de la méduse, et alors nous en mangerons.

Messieurs vous prônez à tous la méduse comme repas ?
Et bien bon appétit messieurs !

Bien évidemment, aucun de ces messieurs ne voudra en manger...

Au final, tout décideur qui demande aux citoyens quelque chose, sans le faire lui même, montre à tous sa vraie nature : c'est un faux cul de première et un lâche, totalement inapte et indigne du poste qu'il occupe, une personne qu'il faut impérativement mettre à bas dans l’intérêt général.

pask1 a dit…

Bjr ... en Summerien Babylone/Bagdad ou Conan le barbare (pour la symbolique)... "Adam" est traduit par : "Troupeau/Bétail" ...

hotchiwawa a dit…

Un jour on nous fera manger des corps humains :(

Cfr: "Soleil vert"

Zangao a dit…

Eux mangent des espèces protégées........ c'est tellement plus cher !

Esprits.hoppi a dit…

En Bretagne il y a plein d algue toxique sur certaine plage du au rejet agricole ,à quand les salade d algue ?

LeChatMaya a dit…

Esprits.hoppi, ça se mange déjà l'algue ;)

hujo a dit…

Si cest bon pour la sante...jen mangerais volontier. Mais en manger parce que ce systeme de trou du cul de consumerisme de merde a pille les oceans( je pense surtout aux pecheurs nippon...) alors je dis non...Mais je ne suis pas en colere :) De toute facon avec une bonne sauce ( comme on dit chez moi ) on peut tout manger. Hotchiwawa regarde le film soleil vert ( si tu ne las pas deja vu )

hujo a dit…

je viens de voir ton Cf...mille excuses

Empecheurdetounerenrond a dit…

Connaissez vous la Spiruline ? Une algue qui nous arrives du lac Tchad .
J'ai rencontré un producteur local ( de l'ile de la Réunion ) je vous laisse le lien de son site .
C'est de la pure spiruline SANS AUCUN ADDITIF..
Bourré de Protéines dont les 8 acides aminés essentiels
Antioxydants: du bêta-carotène (une provitamine A) et la phycocyanine (pigment bleu de la spiruline)
Acides gras essentiels : Oméga 6, GLA
Vitamines E, K, B1, B2, B3, B5, B6, B7, B8, B12
Des minéraux et oligo-éléments : fer, calcium, phosphore, magnésium, zinc, potassium, cuivre.

Je commence ma cure Aujourd'hui .

@Ror il serait intéressant de faire un article la dessus .

Empecheurdetounerenrond a dit…

Oopss le lien
http://www.spirulinebourbon.re/

Anatole Patachon a dit…

Techniquement, cela se tient. La nourriture n'est rien d'autre qu'un lot de protéines à assimiler, peu importe sa provenance pour le côté "carburant" nécessaire au corps humain.
Pour ce qui est du goût, là, c'est notre culture Française qui n'y est pas préparée.
A force de vivre loin de l'hexagone, j'ai pris l'habitude de manger des algues, des insectes et du chien et je ne m'en porte pas plus mal... Mais par contre vu la facilité avec laquelle les médusent filtrent et absorbent les polluants, je préfère encore m'en passer.

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.