samedi 1 juin 2013

False Flag de Boston : Dzhokhar Tsarnaev clame son innocence


Le seul suspect encore vivant du double attentat à la bombe perpétré au marathon de Boston a affirmé à ses parents, lors d’une conversation téléphonique, que son frère et lui étaient innocents, a déclaré sa mère jeudi à l’Associated Press.

Pendant ce temps, le père de l’immigrant tchétchène tué en Floride alors qu’il était interrogé par le FBI au sujet de ses liens avec l’un des suspects a maintenu que les agents américains avaient « exécuté » son fils.

Dzhokhar Tsarnaev, 19 ans, a téléphoné à sa mère la semaine dernière. Il s’agissait de leur première conversation depuis l’arrestation du jeune homme, a déclaré la mère, Zubeidat Tsarnaeva, à l’Associated Press.

Dzhokhar a dit à sa mère qu’il se portait mieux et qu’il avait un très bon médecin, mais qu’il peinait à comprendre ce qui lui est arrivé, a-t-elle dit.

Le frère aîné, Tamerlan Tsarnaev, 26 ans, a été tué dans un échange de tirs avec la police, tandis que son jeune frère Dzhokhar est détenu dans un hôpital pénitentiaire après avoir été grièvement blessé dans un affrontement avec les forces de l’ordre.


« J’ai senti qu’il était en train de devenir fou à cause de l’injustice qui nous est arrivée, parce qu’ils ont tué Tamerlan qui était innocent », a déclaré la mère, maintenant les allégations de la famille Tsarnaev, qui affirme que leurs fils n’ont rien à se reprocher.

Les parents Tsarnaev ont reçu l’Associated Press dans leur nouvel appartement de Makhachkala, capitale du Daguestan, une province rebelle de Russie. L’appartement ne contenait pas de meubles à part un téléviseur, quelques tapis et des tapisseries disposées au sol.

Le père des deux jeunes hommes, Anzor Tsarnaev, a déclaré qu’il avait acheté l’appartement pour Tamerlan, qui devait apparemment y emménager plus tard cette année avec sa femme et leur petite fille. Il a aussi affirmé qu’ils voulaient transformer leur ancienne maison en cabinet de dentiste afin que Dzhokhar, étudiant en hygiène dentaire, puisse y travailler à la fin de ses études.

« Tout ce que je peux faire, c’est prier Dieu et espérer que la justice triomphe un jour, que nos enfants soient blanchis et que Dzhokhar nous revienne, handicapé mais vivant », a affirmé le père.

À Moscou, le père du Tchétchène de 27 ans tué lors de son interrogatoire par le FBI a accusé les agents fédéraux d’être des « bandits » qui ont exécuté son fils.

Lors d’une conférence de presse, Abdul-Baki Todashev a montré aux journalistes 16 photos montrant selon lui son fils Ibragim dans une morgue de la Floride. Il a affirmé que le corps de son fils portait les traces de six blessures par balle, dont une à l’arrière de la tête, en précisant que les images avaient été prises par un ami de son fils, Khusen Taramov.
Il n’a pas été possible d’authentifier les photos dans l’immédiat.

Selon le FBI, Ibragim Todashev était interrogé par un agent fédéral et deux membres de la garde nationale du Massachusetts au sujet de ses liens avec Tamerlan Tsarnaev et d’un triple meurtre survenu en 2011 au Massachusetts.

Les trois membres des forces de l’ordre ont initialement affirmé qu’Ibragim Todashev avait menacé l’agent du FBI avec un couteau, mais deux d’entre eux ont ensuite déclaré que les circonstances de l’incident n’étaient pas très claires.

Le père affirme que son fils était « non armé à 100 pour cent ».

Khusen Taramov a confirmé jeudi qu’il avait pris des photos du corps Ibragim Todashev dans un salon funéraire d’Orlando et qu’il avait envoyé les images au père de son ami. Il a précisé qu’Ibragim possédait une épée décorative dont le manche était brisé, mais qu’il ne s’agissait pas d’une arme.

« L’épée ne pouvait couper quoi que ce soit », a-t-il dit. « J’ai joué avec à plusieurs reprises. Elle n’était pas coupante. Elle aurait pu causer des dommages semblables à ceux causés par un morceau de bois, pas plus. »

Un porte-parole du FBI a refusé jeudi de commenter l’allégation selon laquelle Ibragim Todashev n’était pas armé.
« Je pensais que les histoires comme celles-là n’existaient que dans les films », a déclaré le père du jeune homme lors de la conférence de presse. « Ils tirent sur quelqu’un et ils lui tirent ensuite dans la tête pour être sûrs. Ce ne sont pas des agents du FBI, ce sont des bandits », a-t-il dit.

http://www.lapresse.ca/international/dossiers/attentat-de-boston/201305/30/01-4656147-attentat-de-boston-dzhokhar-tsarnaev-clame-son-innocence.php

5 commentaires:

Esprits.hoppi a dit…

Dans cette histoire je trouve étonnent avec les faux mutilé les faux blesser qui se donne autant de mal à tout maquillé . On a affaire à des apprentis satanis avec du cœur ou quoi il y a quelque temps avec le 11 sept attenta à londre en Espagne les centaines de millier d enfant tuer par la famine en Irak le printemps arabe la Syrie le Mali ............ect la liste est longue très longue même ,je trouve cela très surprennent

raffi henry a dit…

ILS S'ONT DEMASQUES !
C’est extraordinaire ce que les chercheurs de vérité et internet ont pu amorcer. Il y a à peine 10 ans, ce gamin aurait été torturé dans l’anonymat de Guatanamo avec le nom de sa famille sali à tout jamais. Le gouvernement n’aurait jamais laissé Djhokar s’exprimer si des journalistes au sens noble du terme ne veillaient pas constamment au rétablissement de la vérité.
Même s’ils ne pourront jamais ressusciter Tamerlan et son pote, ils ont au moins sauvé son honneur. Merci pour leurs investigations souvent à titre bénévole.

Le même résultat avec les astronomes de la vérité et la NASA… et je vous fais un orgasme en direct live ! :))

Alain a dit…

Des agents du FBI qui ont éliminé le terroriste de Boston Tsarnaev, mystérieusement tués.

The FBI agents, who eliminated Boston terrorist Tamerlan Tsarnaev, died as they fell out of a helicopter, the press service of the FBI said.

http://english.pravda.ru/news/world/24-05-2013/124656-boston_terrorist_fbi_agents_killed-0/

Esprits.hoppi a dit…

@ rorschach je pensais à sa tu crois qu il est possible que l attenta de Boston soit un faux faux attenta du genre aucun mort,blesse,mutilé et Perssonne en prison, je m explique les vrai raison serait de donnée du grain à moudre au site adept de la conspiration du genre on vous manipule encore et toujours .De faire un exercice grandeur nature avec plus de 9000 hommes pour traquer un bonhomme blesse sa me parerait execif pour voir la réaction de la populas .De nous dire qu il était blessé ala langue me paraît étonnent ,il le tirait la langue pendant la fusillade ,sinon il aurait du avoire aussi des blessure à la mâchoire ,la joue .Et de revoir buch faire l imbécile,pour mois sa à toujours été un rôle et faire des confidence sur le11 sept c est vraiment étonnent ,je crois si il était vraiment malade il n aurais pas pris un risque pour qu il commettre une bourde pareille sans compte l augmentation des ventes d armes comme à chaque drame ?

Rorschach a dit…

à Esprits.hoppi

Il y a eu 2 explosions, il est possible que l'une d'entre elle fut réelle tandis que l'autre fut simulée pour créer de toutes piéces le héros de l'histoire, le cul de jatte qui a vu Tamerlan Tsarnaev les yeux dans les yeux alors que celui ci portait des lunettes.

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.