jeudi 27 juin 2013

Le peuple est-il en train de se réveiller ? Une municipalité espagnole decide de cesser de rembourser des dettes illégitimes

 On peut toujours rêver...

Le conseil municipal de Badalona, une ville de la banlieue de Barcelone (Catalogne) de plus de 200.000 habitants, a voté une résolution pour rejeter une partie de ses dettes de 31 millions d'euros à l’égard du gouvernement espagnol qu’il juge illégitime, rapporte le journal El Publico. Cette décision n’a pas vraiment de conséquences juridiques, étant donné que le gouvernement local est toujours tenu de payer ses dettes, mais elle est considérée comme un signal politique fort.

Les prêts en question proviennent d’un plan de paiement des contractants établi en 2012 par le gouvernement espagnol, qui avait pour but de régler des arriérés dus par les gouvernements local et régional à des entreprises privées. Les prêts ont été consentis par l’institution de crédit publique ICO et distribués par le réseau de banques commerciales (dans ce cas d’espèces, Caixabanc, Catalunya Banc, Bankia, Banco Sabadell, CAM, Banco Santander, Banesto, Banco Popular, Bankinter, Caja España, Cajamar et BBVA).

Le conseil municipal a estimé que ces prêts étaient illégitimes, parce que ces banques ont emprunté l'argent au taux de 1% auprès de la Banque Centrale Européenne (BCE) puis elles ont prêté ce qui n’était finalement que de l’argent du gouvernement au taux de 5,54% alors que «l'argent aurait pu aller directement d'un établissement public (la BCE ) à un autre (l’État)».

« Nous devons faire cesser cette escroquerie légale et changer le mécanisme de financement des organismes publics. Nous avons également besoin de nommer des auditeurs pour que les gens sachent quelle partie de la dette est illégitime, et que nous puissions refuser de payer. Ce système de financement est pervers, injuste, et il facilite la dictature financière », a-t-il conclu.

http://www.express.be/business/fr/economy/le-peuple-est-il-en-train-de-se-reveiller-une-ville-de-la-banlieue-de-barcelone-veut-cesser-de-rembourser-les-prets-du-gouvernement.htm

15 commentaires:

raffi henry a dit…

La Catalogne est en plein processus indépendantiste et multiplie les actes de désobéissance au gouvernement, qui refuse toujours le référendum pour l'indépendance de cette région.
Et si la Catalogne se séparait de l'Espagne, elle serait ipso de facto exclue de l'Union européenne. Donc, pourquoi continuer à engraisser le porc ?
En 2012, devant l'obstination catalane, certains prédisaient une guerre civile en Espagne. Il suffira d'une étincelle pour que ça pète.

Brebis Gall a dit…

raffi, tu rêves, l'&éclatement des nations c'est ce dont rêvent les élites , surtout juives, qui controleraient toutes les régions du monde !

pask1 a dit…

...FORZA ...

Misterto a dit…

Le mal ne vaincra pas.

BlueMan a dit…

100% d'accord avec raffi henry !

Je vous invite à ce sujet à visionner la conférence de François Asselineau, "Les eurorégions : allons-nous laisser détruire les nations ?", qui traite longuement, et à plusieurs reprises, du cas édifiant de la Catalogne. Voir ici :

http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=5980

juan de españa a dit…

bonjour a tous , moi j' ai regardé la conference de françois Asselineau sur le prix nobel de la paix : Edifiant !!!! on se fout vraiment de notre Gu....le
à voir et revoir et comme dirait quelqun , on ne vous dit pas tout ....................lol

cherchebonheur a dit…

en parallèle les banksters comme la jp morgan demande plus d'austérité, la baisse du smic de 300£ pour les peuples et la mise en place de gouvernements européens plus autoritaires.

merci au sataniste rockefeller...

http://spread-the-truth777.blogspot.fr/2013/06/nouvel-ordre-mondial-jpmorgan.html

Walter Kovacs a dit…

HS : pourquoi tout le monde blâme l'Europe ?
Je suis (vraiment) jeune et il me semble pourtant que ce soit une bonne idée de s'unir et former une union telle que l'UE.

Si vous pouviez m'éclairer un peu, je vous en serai reconnaissant.

Adel a dit…

hier dans une salle d'attente (en algerie) je suis tomber sur une revue qui s'appelle dziri et plus particulierement sur l'article s'intitulant "Relations diplomatiques Algérie-Autriche" et encore plus particulierement sur une phrase a propos de laquelle j'aimerai avoir votre avis chers rorschachien :"Johann Moser, président de l’association d’amitié austro-algérienne, a affirmé que l’Autriche est parmi les premiers pays qui ont reconnu la République algérienne démocratique et populaire. Il raconte comment le chancelier Bruno Kreisky et Houari Boumediene se concertaient et partageaient les mêmes vues sur plusieurs questions internationales comme la cause palestinienne, le nouvel ordre mondial et le dialogue Nord-Sud. " pour les pointilleux voila l'adresse de l'article http://www.dziri-dz.com/?p=1864

Ben J a dit…

Walker, en façade les projets de nos élites semblent toujours partir d'un bon sentiment, c'est leur façon d'obtenir la confiance du peuple, qui lui est bien trop occupé à travailler et se "divertir" plutôt qu'à se soucier du fond d'un projet politique.
Ex: L'UE pour unir les peuples dans un projet d'avenir, le droit au mariage pour tous au nom de l'égalité, la guerre pour instaurer la démocratie dans le reste du monde, restriction des libertés individuelles pour lutter contre le terrorisme, les OGM pour nourrir la planète entière, le nucléaire pour stopper les énergies fossiles, la taxe carbone contre le réchauffement climatique, le gaz de schiste pour l'indépendance énergétique, les ponctions bancaires pour sauver les banques etc etc...
Si le projet est d'unir les peuples, politiquement c'est avant tout pour en faire une masse inerte sans pouvoir, sans repère culturel, historique et religieux, une masse sans patrie, sans idéologie, un troupeau quoi.
Nos dirigeant européens n'ont pas été élus et nous subissons le dictat des banques américaines... Observe ce qui se passe en grèce, demande à ton entourage quel effet a eu le passage à l'euro et ce que l'europe leur a apporté...
En Youtubisant des noms comme Etienne Chouard, Pierre Hilard, Pierre Jovanovic, Alain Soral, + Europe tu devrais déjà trouver pas mal d'extraits intéressants qui j'espère exacerberont ta soif de vérité !

raffi henry a dit…

@ Walter

Très schématiquement. Ce sont les américains qui ont créer l'Europe, dans le but maudit de contrôler ce continent. Il est plus facile pour eux de conquérir une seule instance européenne que 27 pays les uns après les autres. Ils ont mis leur agents non-élus par le peuple à la tête de l'Europe dont le but est d'éditer les lois pour tous les pays européens. Ainsi la France par exemple n'a presque plus aucun pouvoir
décisionnaire, elle doit obéïr aux lois européenne (bancaire, migratoire, écologie, défense,...) sous peine d'amende. Aujourd'hui, tous les pays sont "esclaves" de l'Europe par l'argent et dénaturalisés comme l'écrit Ben J.
Maintenant, les américains n'ont plus qu'à cueillir le Parlement européen. Le marché Transatlantique est finalisé et sera très vite mis en place. Traduction, l'Europe devra bientôt obéïr aux lois américaines.
Tu vas adorer cette petite vidéo belge, très explicite, sur la dette publique qui a mis les pays européens en esclavage.
http://www.youtube.com/watch?v=V28vk6DVE1k

Walter Kovacs a dit…

Merci à Ben J et raffi henry de m'avoir répondu de manière claire, complète. :)

"le droit au mariage pour tous au nom de l'égalité, la guerre pour instaurer la démocratie dans le reste du monde, restriction des libertés individuelles pour lutter contre le terrorisme, les OGM pour nourrir la planète entière, le nucléaire pour stopper les énergies fossiles, la taxe carbone contre le réchauffement climatique, le gaz de schiste pour l'indépendance énergétique, les ponctions bancaires pour sauver les banques etc etc..."
En ce qui est du mariage pour tous et de la démocratie je suis entièrement pour...

Ensuite, je pense que vous comprenez aisément qu'un gamin de 14 ans, élevé et éduqué de manière différente de ce que les adeptes de Rorschach pensent, a du mal à se situer...
Mon père par exemple est un homme intelligent et je le suis parfaitement dans ses idées politiques (par exemple), néanmoins je veux me forger ma propre opinion (je ne suis d'ailleurs pas d'accord sur tout avec lui). Mais cela, c'est difficile, car le conspirationnisme me paraît, du haut de mon éducation, parfois "ridicule", donc je ne crois pas trop à ces théories là...

Après je comprends très bien la soif de pouvoir et les moyens parfois extrémistes qui sont parfois utilisés pour y parvenir; aussi je ne peux me résoudre à adopter une idéologie basée sur le rejet d'une conspiration dont je ne peux me convaincre moi-même...

Vous me suivez ? Excusez-moi je ne sais pas trop comment vous expliquer...

Wisdoom a dit…

Ils utilisent l'entourloupe suivante: il y a un problème (quand ce n'est pas eux qu'ils l'ont provoqué) pour le résoudre on propose une solution dont on va vanter et ne montrer que l'aspect positif qui n'est pas faux mais qui cache sur le long terme et dans la périphérie des conséquences des répercussions très négatives pour le peuple, son autonomie, sa liberté d'action et de pensée ou tout simplement dans l'intérêt de ceux qui mettent en place ses solutions...

Oui leurs intentions sont mauvaises, la preuve la plus récente: l'Italie a triché comme la grèce pour rentrer dans l'UE et devinez qui était au commande a ce moment là: Mario draghi...actuelle président de la BCE, et surtout ancien de Goldman Sachs.
Renseignes toi aussi sur les futurs accords transatlantiques, sur les origines de l'Europe, sur bilderberg, sur le club de rome, sur la commission trilatérale et sur le fait que c'est tjrs les même bonhommes qui rode dans le coin..ya pas de hazar. Si tu veux toucher la vérité, il faudra laisser tomber tout tes anciens espoirs et mythes. Le monde ne fonctionne pas du tout comme on te l'a appri et le raisonnement, la dialectique ne sera pas ton meilleur ami dans cette quête. Tant que nous serons dans ce sustème, dans 75% des cas, les conséquences sont les causes. Et les victimes sont les auteurs.

John Smith a dit…

@ Walter

La démocratie n'existe pas.

Si je te demandes de me donner un de tes vêtements : Ta veste, ton pull, ton bonnet, tes chaussures ou ton slip.

Tu ne veux rien me donner ? C'est ça la démocratie.

Cas inverse :

Tu veux voter pour un personnage politique :
Sois Hollande, Sarko ou encore Marine.
Tu n'as pas le droit de dire non, on t'impose de voter mais pas le vote blanc.

Tu comprend ce que je veux dire Walter ?

pask1 a dit…

@ raffi henry ... il y a eu aussi les traitrises de Sarko ... retour dans le premier cercle de l'Otan ... adhésion aux conventions européennes avec "9.3 raisons d'état" alors que les Français avaient votés "NON" ... etc ... et oui ... comme F.Mitterand était haut fonctionnaire au gouvernement de Vichy/Pétain ... le SAC de Pasqua ... en relation avec un agent CIA au Canada ... etc ... aussi pour une bonne explication sur la vraie histoire de France il y a "Mme La Croix Riz" ... c'est pas une blague ... elle est ou était professeur au Collège de France.

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.