samedi 8 juin 2013

Un avion d'Air China entre en collision avec un OVNI

Coucou, les revoilou !


C’est à une altitude de 8000 mètres que le B757-200 d’Air China a percuté un objet non-identifié qui a déformé le nez de l’avion.



La collision est intervenue juste après le décollage du vol CA4307 de Chengdou à destination de Canton. L’avion était déjà à une altitude de 8000 mètres. Les pilotes ont entendu le bruit du choc mais n’ont pas aperçu l’objet qu’ils ont heurté. Ne voulant pas prendre de risque, ils ont fait demi-tour pour se reposer à l’aéroport Shuangliu de Chengdu.

Au sol, pilotes et agents de maintenance ont constaté les dégâts, une grosse malformation dans le nez du B757-200. Ici les photos qu’ils ont postées sur Internet.








La compagnie nationale chinoise Air China n’a pas communiqué sur cet incident. En fait, elle n’est pas en mesure d’identifier l’objet qui a percuté son B757-200. L’hypothèse d’une collision avec un oiseau est exclue. D’une part, rares sont les espèces aviaires qui volent à cette altitude de 8000 mètres, et aucun oiseau ne pèse un poids suffisant pour enfoncer à ce point le nez de l’avion.
D’autre part, aucune trace de sang ou de plume n’a été retrouvée sur le point d’impact. Comme le suggèrent avec humour des internautes chinois, « une collision avec Iron Man » ?

http://www.air-journal.fr/2013-06-07-un-avion-dair-china-percute-un-objet-non-identifie-575624.html

13 commentaires:

Ampipeline a dit…

Encore un Martien qui volait avec 3 grammes !!!

raffi henry a dit…

Qu'est ce qu'il a mis comme nom sur le constat ? ;)))
http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/2013/05/swaziland-les-sorciers-qui-volent-sur.html

Ampipeline a dit…

Plus sérieusement, certainement un défaut structurel déjà observé sur ce type d'appareil (in English) :

http://www.aero-news.net/index.cfm?do=main.textpost&id=a731107a-06ee-458d-be64-5c80ef60d52b

hotchiwawa a dit…

Made in China :o

hujo a dit…

defaut structurel evidement. ou alors il a touche une crotte de martien

Eric bagagli a dit…

Traces de frottements.

Zangao a dit…

J'aime bien quand ça frotte :))))))))))

DarkWhite a dit…

mdr je pensais à Iron Man aussi =) mais y aurait des traces de peintures rouge et or ^^

Michelange a dit…

Un défaut structurel n'aurait pas laissé de traces noires comme on peut voir sur les photos. Faut réfléchir avant de lâcher n'importe quelle hypothèse.

Michelange a dit…

Un défaut structurel n'aurait pas laissé de traces noires comme on peut voir sur les photos. Faut réfléchir avant de lâcher n'importe quelle hypothèse.

Ampipeline a dit…

@ Michelange : au contraire, les traces noires correspondent à des plis de rétention...

Anatole Patachon a dit…

Bien que l'idée d'une collision avec un OVNI soit séduisante, je crois qu'il s'agit d'un incident lié à une pressurisation incorrecte de la cabine. Le nez de l'appareil est de par sa forme et sa position pressurisée par la vitesse, le "maillon faible" en cas d'une petite faiblesse de structure. Ajoutez à cela des procédures parfois cavalières, des techniques apprises à la va-vite, et en règle générale un niveau technique faible car mal assimilé des ingénieurs et des personnels navigants Chinois, et vous comprendrez le buzz qui enfle si vite de l'autre côté de la Grande Muraille...

Ben J a dit…

Désolé Anatole mais tu mélange un peu tout. Le nez de l'avion ne fait pas parti de la cabine, il ne peut donc pas s'agir d'un 'incident lié à une pressurisation incorrecte de la cabine".

De plus, certes le nez est pressurisé par la vitesse, mais sa structure mécanique et son aérodynamisme font que les forces exercées sont relativement faibles. Des collisions avec de gros volatiles donnent ce genre de déformation, mais entre la densité d'un cygne ou d'un vautour et celle de l'air il y a un monde.
D'autant plus que les traces rectilignes où l'on voit que de la peinture a été enlevée par frottement sont indéniables, et à ne pas confondre avec les éclats de peinture là où la taule est plissée (ce que Ampipeline appel plis de rétention).

Cet avion est je pense bien rentré en collision avec quelque chose, quelque chose qui se trouvait à ce moment là à 8000 mètres d'altitude...

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.