mercredi 14 août 2013

Le Slam de Neil Hilborn atteint de troubles obsessionnels compulsifs

La lutte touchante d'un individu contre l'entité qui parasite son système nerveux.


Lors d'un concours de slam (2013 Rustbelt Regional Poetry Slam.) à Madison dans le Wisconsin (États-Unis), Neil Hilborn, un homme souffrant de TOC a récité un poème intitulé "OCD" (TOC en français) racontant son histoire d'amour.

Les patients souffrants d'un trouble obsessionnel compulsif (ou TOC) ont des obsessions qui les obligent à répéter souvent les mêmes choses sous forme de rituel.



Vu sur :
http://www.koreus.com/modules/news/article12071.html

20 commentaires:

Julien Parminou a dit…

hum un complot des illuminatis ?

hujo a dit…

ah oui lamerique ... pays ou toutes les opportunites sont possibles ( ou G vecu plus de 10 ans ) ... donc mon idee: super acteur cherchant travail. Et puis plus tard on saura quil netait pas un de TOC mais juste un toc-art. cest chouette les US !

S.O.L. a dit…

Si c'est pas un signe de la fin du monde, je sais pas ce que c'est !!

Mais plus sérieusement, peut-être que les répétitions de son poème son voulues, ou pas, on s'en fout. C'est bien j'aime bien, ça n'enlève rien au côté touchant de son récit. Il est assez bien construit d'une certaine manière et je trouve, assez bien écrit également.

JahBless a dit…

"l'entité qui parasite son système nerveux"
C'est ton explication aux TOC Rorschach? Tu penses la même chose alors de tous ces troubles comme la skyzophrénie ou l'épilepsie?

Rorschach a dit…

Oui, la plupart des maladies mentales sont causées par ces entités parasites.

Alexis Descambre a dit…

Beuh...
Pas vraiment de rapport avec ce qu'on attend sur ce blog.

Mais bravo à ce garçon qui semble avoir trouvé un moyen de transformer un handicap en avantage.
C'est vivifiant de savoir que cela existe.

J'ai déjà lu des articles sur l'influence que pourraient avoir des bactéries ou des parasites (bien physiques, genre douve du foie) sur le comportement des individus...
mais je trouve que, là, tu fais fort Rorschach.

Quelle entités et de quelle origine ?
Les Illuminati auraient créé des mutants ou le NOM des nano-robots parasites ?

Bof...

JahBless a dit…

Ok, merci de ton point de vue, Rorschach. J'aurais tendance à le partager...

Rorschach a dit…

@ Alexis Descambre

Je suis sûr que tu t'imagine être un quelqu'un de trés instruit, le probléme c'est que malgré tes soit disant diplomes tu n'est rien d'autre qu'un vulgaire matérialiste.

Avant de donner ton avis sur des sujets que tu ne maitrise pas, un peu d'humilité ne te ferais pas de mal.

S.O.L. a dit…

Deux heures du tam, bientôt l'heure de se coucher... Je voulais rebondir même s'il est fortement possible qu'aucun autre commentaire ne soit ajouté à ce post.
Je peux comprendre les sautes d'humeur, il n'y a pas de soucis à ce niveau là Rorschach, l'être humain est ce qu'il est. Mais la petite altercation entre Alexis et toi soulève une petite question à mon humble avis ou un commentaire (c'est justement pour ça qu'est fait cette case, oh joie!); aurait-ce été et serait-ce possible que tu donnes plus souvent ton avis et ton interprétation à la suite d'un post relayé, ou du moins si tu le fais déjà, ce qui dans ce cas me laisserait un peu dubitatif, serait-ce possible que tu appronfondisses ?

Et ne répond pas s'il-te-plaît que seuls ceux qui savent lire à travers les lignes méritent de savoir car sinon quelle utilité d'un blog ?

TU parles de parasites? Intéressant ! Moi j'ai envie de savoir à quoi tu te réfères. Penses-tu à une nanotechnologie ou alors fais-tu référence à des choses déjà mentionnées chez Castaneda par exemple (c'est un ex. je ne lui donne pas crédit forcément, on se comprend).

En quoi à ton avis ce parasite influence-t-il sur notre système nerveux au point d'en toucher les facultés motrices?

Tout ce m'intéresse et je pense que ça intéresse pas mal de monde.

Rorschach a dit…

@ S.O.L.

Le temps passé à écrire des commentaires c'est autant de temps et d'energie perdue pour rédiger des articles.

Je ne peut donc pas répondre à tout le monde et je ne peut pas toujours appronfondir la discussion.

Tu parle de Castaneda c'est un bon départ, il y a aussi Rudolph Steiner qui a abordé ce sujet (cf les entités ahrimaniennes).

A ce stade, je ne peut donner que des pistes mais en fait, c'est depuis des années l'un des thémes principaux de ce blog et c'est pour faire la lumiére sur cette vérité que je poste des articles sur des faits divers sordides comme par exemple les attaques de zombies.

En cette fin de cycle, l'humanité s'appréte à vivre des évenements dramatiques. Déja les masques sont en train de tomber.
Le Mal régne bien sur le monde et ne prend même plus la peine de se cacher.

Faire la lumiére sur le Mal, c'est donner l'une des cléfs de la compréhension de cette fin de cycle.

Egalité Reconciliation a dit…

Tout simplement magnifique !

syms a dit…

L humanité est manipulée via l astrale, c est essentiel de le comprendre, merci de le rappeler. Les publications du crom.be développent aussi ces questions.

Alexis Descambre a dit…

@S.O.L
Des entités ahrimaniennes s'attaquant aux influx nerveux ou au cerveau ?
Pourquoi pas ?

Enfin, j'ai lu un article sur le sujet où l'auteur indiquait:

"Les entités ahrimaniennes ou forces des ténèbres, poussent l'être humain à ''ramper'', à s'unir avec le monde matériel et les machines, à développer le pouvoir et le contrôle sur autrui, au mensonge, au dénigrement, à l'erreur et à croire qu'il n'est rien de plus qu'un animal intelligent ou une ''machine'' biologique. "

"Le monde matérialiste et technologico-informatique est sous la domination du Prince des ténèbres qu'on peut appeler Ahriman. Ce dernier retient en captivité les entités agissant à l'arrière-plan suprasensible des ordinateurs. C'est ce que j'ai pu constater."

Autrement dit, vu le temps que tu passes sur ton ordi, fais attention à ne pas te faire parasiter Rorschach.

Plus prosaïquement, dans le cas de ce garçon, je pense plus à ces créatures du bas astral qui vivent autour de nous et qu'on ne peut voir pour cause de décalage entre nos niveaux naturels de vibrations.
Elles aiment bien parasiter quelqu'un et le torturer de façon constante

Ou encore à un karma malheureusement trop chargé, qui interagirait avec le corps physique de la nouvelle vie de cette personne.

Mais bon, tout cela est d'un matérialisme trop visible...
LOL

Antares a dit…

Waouuuh, quelle mémoire bla bla cohen !

Réciter au mot près un article que tu as lu on ne sait trop quand !
J'en reste sur le cul!
On sent une flopée de diplômes derrière toute cette science !

En même temps quand je tape "entités ahrimaniennes" sur google, dés le cinquième résultat ton article apparait.
Vite, vite ! courons jeter notre immense savoir à la face des gueux qui hantent les "Chroniques de Rorschach" !

Finalement, contrairement à ce que je t'ai conseillé sur un autre article, reste avec nous, tu commences à être très drôle en fait !

Alexis Descambre a dit…

@Antares

Je n'ai jamais prétendu (contrairement à d'autres) que je faisais une citation de mémoire, ni qu'elle était de moi.

J'ai lu cet article il y a déjà un certain temps et oui, j'ai recherché ce passage pour le recopier ici car je ne pouvais le faire de tête.

Mes diplômes ne t’intéressent en aucune façon.

Ton post (toujours aussi hargneux je constate) ne prouve qu'une chose: tu es suffisamment intelligent pour utiliser Google.

Bravo !!!

Quant à ta position, reste "sur le cul", c'est parait il par là que vient l'intelligence (enfin pour certains)

Antares a dit…

Tu n'es que du vent !
Tu dis tout et son contraire.
Tu mets en doute, sur un ton sarcastique, les propos de Rorschach sur la réalité d'entités parasites, et le commentaire suivant tu viens nous parler de créatures de bas astral vivant autour de nous, et qui adorent nous parasiter et nous torturer !
Tiens ! Est-ce que cela ne ressemblerait pas à des entités parasites ?
Aaah oui, mais non en fait ! Là, c'est moi bla bla cohen, qui le dis, ça a quand même plus de gueule, non ?

Du vent et rien d'autre ! C'est tout ce qui peut sortir d'une face de cul comme toi !

Rassures-toi, je n'utilise pas google d'ordinaire, je mes suis juste mis à ta place. En tant que fan de wikispédia je pense sans trop me tromper, que google est également ton outil de prédilection.

Et je te le répète, calmement et sans hargne : tes diplômes, torches-toi avec !

Alexis Descambre a dit…

@Antares

Voilà bien les propos d'un frustré des études.

Sans doute as tu eu du mal à avoir ton BEPC, peut être même ton BAC et maintenant tu sues la haine pour les gens qui ont un "diplôme"

Je précise ici que je n'ai ABSOLUMENT RIEN contre ceux qui n'ont pas de diplôme, contrairement à toi pour qui avoir fait des études semble une tare absolue.

Je n'ai quelque chose que contre ceux qui m'agresse à longueur de post en me donnant un surnom débile et en délirant des nullités
(entre parenthèse tu sembles avoir pas mal de temps libre pour faire autant de post sur autant de blog...)

Mon pauvre... tu as dû bien souffrir pour être dans cet état

Les créatures du bas astral ne sont pas des entités comme l'expose plus haut Roschach.

Il faut que tu lises tout le texte de la page que tu as si bien trouvée sur Google et essaie de comprendre (mais si tu peux y arriver...)

Pour ce qui est de la "face de cul", je suppose que c'est ton cas, ce qui expliquerait le problème que tu exposais dans ton précédent post.

De fait, c'est un post sans hargne (haine ?) que tu m'as écrit...

Ah, petit avantage: moi, au moins, je peux me torcher... Cela m'évite sans doute de laisser autant de déchets dans mes post.

Bonne soirée...

Hélios a dit…

Je ne suis pas sûre que ce soit une entité qui le parasite...

S.O.L. a dit…

@Rorschach

Merci pour avoir pris le temps de nous (me) répondre.

Un long serpent mécanique, froid... c'est ce que j'ai senti une fois mais j'en parlerai peut-être en privé. Le contexte était particulier.

Rorschach a dit…

voir aussi :

http://leschroniquesderorschach.blogspot.com/2012/02/victime-du-syndrome-de-la-tourette-elle.html

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.