jeudi 22 août 2013

Les Élus

Une nouvelle du Vieux Jade. Toute ressemblance avec des événements futurs serait fortuite.


Nul ne pouvait prévoir ce qui arriverait à compter de ce jour là, quand les ouvriers du chantier de la nouvelle prison d’État mirent au jour une ancienne nécropole.

Dès qu’ils le surent, toujours avides d’or et de puissance, les membres du Divin Panel y dépêchèrent une équipe pluri-disciplinaire chargée d’évaluer l’impact, le potentiel et les risques de la découverte.

Il s’agissait en fait d’une tombe isolée et extrêmement simple, mais d’une impressionnante richesse documentaire. Les murs étaient entièrement couverts de scènes peintes, et, chose curieuse, le tombeau était vide. Non pas que les pilleurs de tombes y soient parvenus, comme on le vit un peu plus tard, car on n’y trouva aucune trace d’effraction.

La nouvelle fut gardée secrète. Les ouvriers présents lors de l’invention furent déportés et mis au cachot, le temps qu’une escouade de techniciens des services spéciaux fasse tous les inventaires, les relevés, les enregistrements, les analyses nécessaires.

Puis on reboucha proprement l’excavation. Les plans de la prison furent modifiés afin d’éviter toute possibilité d’accès, et on coula sur l’ensemble une énorme dalle de béton allégé.

Peu à peu, les archéologues, les historiens et les spécialistes de la cryptographie et des arts anciens furent plus ou moins d’accord pour affirmer qu’on était en présence d’une œuvre unique, très ancienne, peut-être plus ancienne encore que les plus anciennes pyramides. Les scènes représentées sur les murs pouvaient être considérées comme une sorte de prophétie des temps qui allaient suivre, puisqu’on y retrouvait bien des événements avérés de l’histoire, d’une antiquité ignorée à l’antiquité connue, puis de l’histoire ancienne à nos jours, comme si un film se déroulait sur ces murs, y projetant le fil des temps depuis leur aube jusqu’à aujourd’hui.

La dernière scène représentait une étoile chevelue, une comète, bien sûr, et une foule nombreuse de femmes et d’hommes s’envolant nus, toutes ailes déployées, vers la nuit parsemée d’étoiles.

Quand la nouvelle parvint au palais, elle y fit un bruit sourd, aussi puissant qu’une déflagration souterraine.

Le cœur enfoui de la Citadelle émit une sorte de grondement de rage.

Tous les membres des Services Spéciaux furent activés, toutes les branches de la Haute Technicité mises en alerte, chacun, depuis l’obscur conseiller jusqu’aux plus distinguées personnalités du monde scientifique, religieux et militaires, chacun dut se plier à l’injonction du Divin Panel, et furent conviés, depuis toutes les antennes du Système à se rendre à la Citadelle pour un Symposium Extraordinaire.

Des milliers de convois convergèrent vers l’immense place-forte qui régulait le monde, en contrôlant chaque fibre, chaque cellule, chaque membre. Des jours durant, des trains et des cargos acheminèrent équipements et victuailles.

Tous les spécialistes de tous les domaines de la connaissance, de la prospective, du maintien de l’ordre étaient présents, chacun sachant exactement le fin mot de l’étiquette, le jeu des préséances, chacun connaissant le danger qui s’attachait à chacun de ses pas, tant les espions pullulaient, et la récompense qui pourrait lui échoir, s’il plaisait.

Les ascenseurs ne cessaient leurs allers-retours, engouffrant sous terre, à des centaines de mètres de profondeur, les milliers de personnes qui allaient participer au Symposium.

De quoi s’agissait-il ? Nul ne le savait. Rien n’avait filtré depuis l’invention de la tombe qui n’en était pas une.

Tous s’interrogeaient, mais sans rien en laisser voir. Il faut toujours sembler lisse, pour survivre. Ne rien montrer de ses émotions, jamais.

Ce fût devant l’immense amphithéâtre de 144 000 places, plein jusqu’au dernier siège, que les élus apprirent la nouvelle.

Les élus, oui. Le gratin du monde, l’intelligentsia, les puissants, les roués, les flatteurs et les traîtres de haute volée. Quelle chance d'être arrivé jusque là, aux marches du palais, quelle chance, mais quel talent, aussi. Avec quel art et quelle détermination ils avaient grimpé un à un les échelons, sans faillir, sans jamais l'ombre d'une hésitation, vers ce but toujours fragile : le succès, la réussite.

Sous le dais en verre blindé qui couvrait les douze membres du Divin Panel, sept orateurs s’employèrent à leur faire part, chacun selon sa spécialité, de cette incroyable découverte : On avait découvert fortuitement une sorte de bande dessinée préhistorique qui décrivait clairement toutes les étapes connues du passé, et d’autres demeurées inconnues jusque là, et qui, sans le moindre doute était absolument authentique.

Que cette nouvelle puisse couper le souffle à tout être rationnel, c’était indéniable. Un silence incrédule et bruissant de gestes furtifs pesait sur la salle.

Aux murs, les caméras observaient les gestes et les visages, enregistrant tout.

L’annonce de la dernière scène fut presqu’insoutenable. Chacun comprenait qu’il s’agissait d’une sorte de promesse d’un événement libérateur extraordinaire, et donc un danger en perspective.

Et, conclut le président des orateurs, c’est la raison de votre présence à tous : nous attendons de vous un décryptage complet de cette scène, afin de prendre le plus rapidement possible les décisions qui s’imposent.

Astronomes et informaticiens auraient à scruter le ciel et à le modéliser pour déterminer exactement, en fonction du ciel représenté sur la scène, le profil de la comète, ainsi que la date de son passage.

Historiens et spécialistes des religions devraient décrypter le plus précisément possible le sens exact de cet envol, puisqu’aux dernières nouvelles, les humains n’ont pas d’ailes.

Les professions médicales auraient pour tâche de déterminer la possibilité, incongrue, c’est évident, mais pourquoi négliger la moindre possibilité, d’une mutation accélérée.

Les membres du clergé et les psychologues, associés aux responsables des divers services d’ordre, d’espionnage et de l’armée, devraient mettre au point les techniques les plus sophistiquées de repérage des individus dont le comportement pourrait indiquer une quelconque mutation, ou toute autre manifestation d’un désordre anormal.

Les services logistiques auraient pour tâche de coordonner l’acheminement et le stockage de vivres et produits de première nécessité.

L'armée, encore elle, et les diverses polices auraient à renforcer l'ensemble des systèmes de protection des systèmes sensibles et de maintien de l'ordre.

Bref, chacun reçut une feuille de route.

Les travaux dureraient une semaine, à l’issue de laquelle une huitième journée serait employée à faire le point sur les avancées dans ces divers domaines.

Puis le Divin Panel, en accord avec GOG, le Grand Ordinateur de 7ème génération, prendrait les décisions infaillibles qui l’avaient mené de succès en succès jusqu’à l’Hégémonie Radieuse.

Alors, après les cérémonies d’usage, l’assemblée fut rompue, la foule se dispersa entre les niveaux et les locaux qui lui étaient affectés, chacun selon sa branche et son grade, en bon ordre.

Ce fut une gigantesque fourmilière qui s’activa sept jours durant. Chaque matin, deux heures étaient consacrées à collecter et relier les informations de chaque service, afin qu’aucune trouvaille, aucune idée ne soit écartée, oubliée, perdue.

Tous les rouages tournèrent à fond. Pas une minute ne fût gaspillée.

Vint enfin le soir du septième jour.

Les orateurs, qui avaient collecté toutes les données, contenaient à peine leur nervosité. Les conclusions des spécialistes en astronomie, histoire et symbolique étaient effrayantes : l’affaire était imminente, une question de jours, d’heures, peut-être.

Les spécialistes en microphotographie avaient fait pour leur part une découverte incroyable : une scène était représentée dans les yeux de l’un des personnages nus qui prenait son envol au premier plan, la tête tournée vers le spectateur.

Elle montrait la ruine d’un monde construit en forme de pyramide renversée, dans laquelle grouillaient des blattes, ces animaux aveugles qui vivent dans l’obscurité.

Toutes ces informations avaient bien sûr été transmises au Divin Panel dès qu’on avait eu un début de certitude, c’est-à-dire très tard, – car, si annoncer une mauvaise nouvelle est dangereux, se tromper était bien pire.

Le huitième jour débuta par les cérémonies officielles.

Comme à l’accoutumée et selon le mode d’emploi parfaitement huilé, les orateurs s’étaient partagés les secteurs d’information, en la réduisant strictement à ce que le Divin Panel avait accepté qu’il en soit dit.

Les divers services avaient fait des merveilles d’organisation pour juguler une éventuelle tentative d’explosion sociale, d’épidémie mystique même foudroyante, même survenant dans les délais les plus courts.

Quelques jours suffiraient à tout mettre en œuvre, quoi qu’il arrive, pour que l’ordre existant se maintienne. Une société telle que celle de l’Hégémonie Radieuse ne croulerait pas parce qu’une sorte de songe creux l’avait vu en rêve.

En conclusion, après examen approffondi de toutes les données, il s'avérait que les prémisses annoncées à l'ouverture du Symposium s'étaient révélées erronnées; les responsables auraient à en rendre compte.

La tombe s’avérait être un faux, une intoxication peut-être forgée par une civilisation extra-planétaire concurrente, selon l’opinion de certains généraux, ou par une organisation terroriste qui aurait pu infiltrer des agents au plus haut niveau de l'État, d’après les Services Secrets, mais rien de plus.

Le danger étant maintenant connu, circonscrit, on allait rapidement l'identifier avec précision et le mettre hors d’état de nuire.

Cependant, le Symposium avait servi à renforcer la précieuse cohésion de tous les services de l’État. De nouvelles règles seraient très prochainement édictées pour perfectionner la Sécurité à tous les niveaux de la société et en éradiquer tout risque. Les participants seraient tous gratifiés d’une confortable prime, de promotions et de congés exceptionnels.

C’est à peine si l’on remarqua quelques sièges vides, et l’absence d’une équipe de micro-photographie. Dans l’euphorie, nul ne s’en souciait.

L’immense foule se dénoua. Chacun s’en fût rassembler ses bagages pour le voyage de retour.

Malgré l’énorme taille et le nombre des ascenseurs, il fallut près de deux heures pour que tous les invités soient remontés, et acheminés vers les gares par les taxi-robots.

Près de deux heures pour qu’ils rejoignent tous enfin l’air libre, et guère plus pour s’apercevoir qu’ils étaient désormais seuls sur la planète, à l’exception des animaux.

Partout, sur leur chemin, le sol était jonché de vêtements, de chaussures, de bijoux, de lunettes et de sacs à main, comme si un peuple entier s’était dévêtu là, dans les rues, sur les routes.

Les chiens affamés et hostiles furent les premiers animaux qu’ils aperçurent. Ils attaquèrent les premiers humains qui entrèrent dans les gares. Puis vinrent les chats domestiques que la faim rendait furieux.

Que s’était-il passé ? Qu’étaient devenus les milliards d’hommes encore là naguère ? Cette histoire de fous était donc vraie ?

Ils furent cent quarante quatre mille, moins ceux que les chats et les chiens, puis divers autres obstacles retinrent, à se jeter pêle-mêle et en toute hâte dans les taxi-robots en direction de l’inexpugnable Citadelle, qui regorgeait de victuailles.

Mais là, faute d’instruction quant à une situation aussi imprévue, les gardes ne les laissèrent pas entrer.

http://www.vieux-jade.com/article-les-elus-119635880.html

32 commentaires:

christian w a dit…

Et si tout devait se passer de cette manière là je serais entièrement d'accord.

le pèlerin a dit…

Ca veut dire qu'il n'y aura pas de nouvelle humanitée après tout ça ? Je compren pas l'interprétation...

christian w a dit…

ça veut surtout dire qu'ils n'y aurait plus ni d'innocent ni d'ésclave sur terre, pour servir le pouvoir et l'argent

le pèlerin a dit…

Ok mais les âmes elles s'incarneraient ou ? Une autre planète ?

Misterto a dit…

@le pèlerin:

Ce n'est pas parce qu'un pékin écrit un texte (pas mal bon d’ailleurs, bravo a l'auteur), qu'il faut y chercher une quelconque interprétation, ou y voir un message caché.
Y'a juste rien à comprendre. C'est beau, c'est inspirant, et puis voila! Next.

Zangao a dit…

Seuls survivent las gardes !!! ça augure mal pour le renouveau :)

christian w a dit…

http://www.dailymotion.com/video/xcn9mq_enfants-reincarnation-1-cameron-mac_news
@ le pélerin

Les âmes se réincarnent où elles le veulent, aprés tout il y a le choix, non, des milliards de d'étoiles des milliards de planétes

christian w a dit…

http://www.dailymotion.com/video/x56e0e_dr-raymond-moody-la-vie-apres-la-vi_news

Pour tout ceux qui n'ont pas l'esprit ouvert.

Lina Be a dit…

@ christian w

tu penses qu'ici bas on agit tels que des animaux, ensuite on regarde les étoiles pour se demander où va t'on ?
amusant comme réflexion.
Tu penses que l'être est tellement individualiste perso et animaliste pour en plus avoir le choix de son étoile ?
C'est exactement le choix de ceux qui s'imaginent bien au dessus de la loi humaine et qui pourtant ....cachent l'histoire pour ne pas l'assumer en éspérant que demain les aveugles deviendront sourds.

Funny comme réflexion.

Lina Be a dit…

@ christian w
revois ta tablette d'émeraude.

dvd a dit…

On pourrait aussi y voir une représentation de la fin du monde:tout ceux qui auront ne serait-ce qu'un atome de foi seront enlevés de cette terre ,puis fin totale(sans aucune échappatoire)sur les plus méchants des hommes,y compris les gardes!Ensuite,pour les non croyants: dispersion des atomes dans l'univers(avec la conscience que peut avoir un atome...),pour les croyants :résurrection de tout les hommes qui ont vécu sur cette terre,jugement dernier puis récompense ou chatiment. C'est peut-etre un peu simpliste mais pas plus que de penser que l'on va se réincarner ou que l'on va faire un saut dans une hypothétique nième dimension.

raffi henry a dit…

De source personnelle, j'ai entendu dire qu'au sein de la franc-maçonnerie, un groupuscule (dont le nombre est anecdotique) souhaitait revenir aux origines de la FM opérative (celle des compagnons) et éradiquer la FM spéculative (la mafia que l'on connaît). Impossible d'en savoir plus de la part de mon contact mais surveillez à l'avenir les articles de presse où des francs-maçons déclarés s'affrontent (genre Cahuzac mais en plus violent)

raffi henry a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
le pèlerin a dit…

christian : reste à savoir si la société alien est cool, si tu tombe sur les goaulds de stargate et que t'es leur esclave tu regretterais vite les mafieux banksters lol. Non on choisit pas où on renait le karma est une loi cosmique à laquelle on est soumit et on renait en fonctions de nos mérites ou de nos fautes. On ne choisit pas !

..commelaLune a dit…

C'est marrant je me suis fait une remarque similaire concernant "la fin des temps" ou le passage à autre chose. Les animaux , les végétaux et les êtres humains s'envolaient aussi de la terre (symbolique de la mutation de la chenille en papillon) sauf les hommes à la conscience trop lourde et trop dualiste qui ne pouvaient s'élever ou ascensionner. Et ils restaient entre eux tous les riches avec leur richesse mais sans animaux, sans végétaux , rien qu'entre eux comme ils ont toujours voulu être...mais les loups finissent aussi par se manger entre eux...et la Terre deviendra comme Mars une planète "morte" mais une planète qui restera éternellement vivante dans le coeur de ceux qui s'en sont envolés ...l

hotchiwawa a dit…

bien sûr qu'on choisit Pèlerin (libre arbitre oblige) mais il faut aussi rester logique. Notre âme choisira toujours ce qui est le mieux pour nous dans l'éternité. Ce ne sera pas forcément la chose la plus belle ou facile mais quelque chose de difficile pour nous faire progresser le mieux possible. La Terre est une très bonne école à ce sujet ;)

A la revoillure all! ♡♥

Anatole Patachon a dit…

Mouais...
On peut toujours rêver.
Allez, au boulot, il faut nourrir tout ce petit monde..

christian w a dit…

@Tina
tu penses qu'ici bas on agit tels que des animaux, ensuite on regarde les étoiles pour se demander où va t'on ?

Certains êtres humains, surtout les commandeurs, n'agissent absolument pas comme les animaux, t'as déjà vu des animaux avec des mitraillettes, moi jamais, c'est incomparable, c'est bien pire que ça surtout que le plus grand prédateur de toute la terre est l'homme, trompé par d'autres hommes depuis des milliers d'années.

jb pinna a dit…

L'effondrement de la civilisation de l'atlantide nous apprend qu' il y a bien eue des survivant , et parmis les survivant le mal a survecu lui aussi !
Le gouvernement obscur detenteur de technologie depassant notre imagination , vont survivre car leurs anticipation et les moyens qu'ils emplois le leurs permet c'est un fait.
Cette planéte est et restera l'ecole du mal,tant que l'homme offrira sa soumission au systeme , la seule porte de sortie est spirituelle , trouver sa clefs personnelle pour ouvrir la porte de sa 4e densité et foutre le camp de ce cauchemar !

Misterto a dit…

@ hotchiwawa

Comment peux tu affirmer ca? T'es deja passée de l'autre coté ?

christian w a dit…

Bon ne vous inquiétez pas tout n'est pas perdu la réalité dépasse bien souvent la fiction, je vous laisse un lien, à vous de voir et chacun de nous a toujours son libre arbitre.

http://changera.blogspot.fr/

christian w a dit…

Allez voir sur les moutons......que nous sommes pour l'instant, au premier com de ecovillage82 vous aurez le lien en Français

http://lesmoutonsenrages.fr/2013/08/23/le-gouvernement-du-mexique-devoile-des-pieces-mayas-prouvant-le-contact-extra-terrestre/

le poisson volant a dit…

Cette citadelle me fait penser á la cité enfouie des Long-Nez dans le monde d´Edena de Moebius... une continuation libre de l´histoire.

hotchiwawa a dit…

Mistreto 》probablement un tas de fois lol.

Lecture, lecture.
Et des livres comme ceux de Kardec.

barkayaI a dit…

@Christian w, j'ai lu le premier post de ton lien, c'est du grand n'importe quoi.

Morceau choisi : "En outre, le piratage a complètement anéanti les comptes bancaires de la Cabale les laissant sans argent et sans protection. Un capitaine de l'armée en service actif et membre d'Anonymous explique comment fonctionne l'organisation, son implication dans le Printemps arabe"

1. "Anonymous" ne veut rien dire. Ça ne se réfère à rien de défini. Ça peut désigner des équipes de la CIA comme un kévin de 13 ans qui deface le site de son école.
2. On serait au courant si Rockefeller et cie n'avaient plus de fric, non mais lol quoi.
3. le "printemps arabe" semble plus le fruit du travail d'une agence gouvernementale que d'un réveil spontané du peuple "grâce à facebook et twitter" s'il vous plait lol. Ça aurait pu être stoppé à n'importe quel stade du processus si ça emmerdait vraiment les élites. Qui s'emploient à mettre en place leurs agents comme dans toutes les "révolutions".

Trop de nouillage nuit à la santé, à consommer avec modération.

Allez, un autre morceau pour la route :

"Une grande majorité de l'armée américaine au moins 60% et peut-être maintenant plus de 75% est directement opposée à l'occulte "Nouvel Ordre Mondial" de la Cabale avec sa Réserve fédérale."

Je parie une bouteille de Pétrus que 99% de l'armée américaine ne sait même pas ce que signifie le nouvel ordre mondial, n'a aucune idée de la structure hiérarchique de l'oligarchie et de toute façon préfèreront garder leur salaire que faire des émules et risquer de se faire virer, et n'hésiteront pas à massacrer leurs concitoyens lorsqu'il leur en sera donné l'ordre.

christian w a dit…

J'aurais pourtant voulu y croire, bon ceci dit je n'avales toutes les couleuvres non plus, ce qui est intéressant ce sont les arctéfacts finalement.

barkayaI a dit…

Tu verras, de plus en plus l'espoir tu ne le chercheras plus dehors mais dedans ;) Quand je dis l'espoir, vaudrait peut-être mieux dire "quête", "chemin" ou "porte de sortie". L'espoir c'est dangereux si on l'entend comme s'assoir par terre et attendre les extraterrestres/Jésus ou que sais-je.

Fred a dit…

Bizarre !

Personne n'a percuté sur les 144'000 ? (12 X 12'000)

C'est vrai qu'avant ma conversion ça ne voulait rien dire pour moi non plus

Aujourd'hui si

Amitiés

Fred

Esprits.hoppi a dit…

@ Fred
Si si il parle de l enlèvement mais bon c est tellement déformée que cela ne peut venir que d un esprit tordue , déjà les chrétien qui croive à l enlèvement penses que c est le corp qui part c est n inporte quoi le corps est le vêtement de l âme. Après faut pas se demandée pourquoi le new âge sans sert pour faire croire qu il y aura des vaisseaux inter galactique qui viendront les cherchées enfin bref.....
Et aussi de la part du vieux jade c est pas étonnent il penses que l enfer est sur terre, si l enfer est sur terre on pourrait aussi dire que les enfants sont le châtiment de dieu pour avoir eu des rapport sexuel c est pas plus débile , il faudrait aussi m expliquée , les enfant syriens qui sont mort dernièrement qu on t il pût faire de si mal pour mérite cela et les commanditaire et leur main d œuvres qu on t il pût faire de si bien pour avoire le droit de vie et de mort sur les habitant de cette terre? Et sa veux aussi dire que après cette vie tout le monde va au même endroit mais elle est ou la justice de dieu ? Et se monde d après me fait étrangement penses à celui ou nous somme donc je penses que celui qui crois que l enfer est sur terre doit également pensée que le paradis y est également .Sa ressemble fortement à une doctrine luciférienne , la matière gris du vieux jade est devenu noir.

Fred a dit…

Cher Esprits.hoppi,

Ton profil indique que ton livre préféré est 777 de P. Jovanovic, et je te comprends: j'ai lu (dévoré) ce livre, mais avec le recul, je me suis retrouvé avec plus de questions que de réponses... surtout sur lui et ses intentions réelles.

Est-il honnête, sincère ?

Je l'espère, mais observons que le contenu de son bouquin de 247 pages (19,90 €!) pourrait tenir dans un livret de 20 ou 30 pages, car il dilue, reprend, erre puis imprime en gros caractères sur presque la moitié de la surface de la page...

Ce n'est pas un reproche, mais un constat. Je ne lui jette donc pas la pierre... à Pierre ! (d'autant qu'il serait capable de la détourner ou de la ralentir LOL !).

Sur l'ensemble de ses livres, je constate aussi qu'il va facilement sur des sujets hors Bible, alors qu'il semble se réclamer d'Elle.

Cette Bible, que je retrouve après 49 ou 50 ans d'errances, je la lis de plus en plus.

Mais ça ne suffit pas, il faut l'étudier. Avec des groupes très ouverts mais respectueux des Textes, en lisant des auteurs comme René Pache (qui me semble ne faire qu'une erreur, celle du 4e Commandement), ou comme Jean Zurcher (qui lui ne distingue pas bien le retour de Jésus-Christ et surtout ce qui se passera à la Parousie).

"Forts" sont les deux auteurs du site "La Trompette point net" qui vont très loin dans leurs études, dans une écriture très facile à lire, compréhensible (par contre, ils font des "contorsions" de raisonnement extraordinaires pour justifier l'abandon des Dix Commandements, dont le 4e, celui du Shabbat).

Tu écris : ". ..il faudrait aussi m expliquée , les enfant syriens qui sont mort dernièrement qu on t il pût faire de si mal pour mérite cela..." (et bien sûr tous les autres enfants de la planète, victimes des adultes... ou d'autres choses) et je te comprends d'autant mieux que c'est un des éléments qui m'a fait me révolter contre Dieu.

Mais si on a la foi, il y a deux choses importantes:

1. Qu'est-ce que MOI je fais pour lutter contre cela ? (Il y a des possibilités très efficaces).

2. Jésus-Christ a dit: "Laissez venir à moi les petits enfants car le Royaume des Cieux leur appartient", ce qui implique qu'IL les entoure en permanence, surtout dans les moments les plus durs (ce qui ne doit pas nous affranchir des devoirs que l'on a envers eux).

Le livre "L'énigme de la souffrance" de Georges STÉVENY (6,40 € aux Éditions VieSanté point com) m'a révélé cette énigme et aujourd'hui, à défaut d'accepter, je comprends.

Voilà des pistes, des propositions.

Quant à moi, j'observe que tout ce que la Bible dit (je parle des vraies Bibles, genre TOB ou Segond, pas de ces éditions "tordues" des Jehovah ou de la Jerusalem) est à la fois vrai, mais aussi avéré (toutes les prophéties se sont parfaitement réalisées et l'archéologie honnête le démontre à chaque fois).

Alors je la lis, l'étudie et l'apprécie toujours davantage.

PS: Excellente Bible de plus de 1'000 pages imprimées serré pour... 1,50 € !!! (Bible Segond 21, Société biblique de Genève, chez VieSanté point com), donc en proportion 60 fois meilleure marché que "777" !

PPS: Je ne touche pas de commissions sur les ventes (LOL !) et je te rembourse même les livres cités (y compris frais de port) s'il t'ont déplu et que tu me les retournes (rmvba arobase bluewin point ch)

Amitiés

Fred



Esprits.hoppi a dit…

@ Fred
Pour "il faudrait m expliquée pour les enfants syriens" je disait cela pour ceux qui penses que l enfer est sur terre .( Je sais des fois elle en a l odeur et de plus en plus de nos jours)
Pour pierre Jovanovic je n est aucun doute de sa Perssonne c est un corrompue de première classe .
Mais pour le 666 et le faux prophète il a vu juste du moin en parti puisque se passage à un 2 eme sens celui qui est connue .
Et aussi pour un ta de raison , il connais pas les franc maçon ? Si il connais si bien la bible pourquoi durant des entretiens filmé il
S expose avec une statue de St. Jean de 2 mètre derrière lui ? Étonnant pour quequ un qui connaît la bible ? Il demande depuis des année d acheté de l or pour quoi faire puisque c est les tribulations et la moisson pour le véritable paradis et aussi dans le titre du livre 777 la chute du Vatican et de wall street il n est pas honnête puis qu il sais très bien que new york sera détruite au 1 er jour des tribulations ( trenblement de terre gigantesque et qui est éminemment )
Amitié également

Fred a dit…

@ Esprits.hoppi

Wahou!
Pour le coup, c'est toi qui m'en apprend!
Je n'avais pas remarqué cette statue, mais il est vrai que le 3e Commandement nous dit : "Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre."
God bless!

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.