dimanche 20 octobre 2013

Australie : la ville de Sydney menacée par un " feu d'Apocalypse " sans précédent


Les pompiers australiens luttaient dimanche contre de vastes incendies faisant rage dans le sud-est du pays et qui pourraient se rejoindre pour former des murs de feu susceptibles d'atteindre Sydney.

Plus de 200 habitations ont déjà été détruites et 120 autres endommagées par les incendies qui sévissent depuis plusieurs jours dans l'État de Nouvelle-Galles du Sud en proie à la sécheresse et à des températures anormalement élevées.

L'incendie le plus spectaculaire s'est déclaré dans les Montagnes bleues, à une centaine de kilomètres à l'ouest de Sydney, dégageant un nuage de cendre et de fumée qui a provisoirement plongé la plus grande ville du pays dans la pénombre.

Le bilan humain reste toutefois mineur avec un seul mort recensé, un homme de 63 ans décédé probablement d'une crise cardiaque en tentant de protéger sa maison contre les flammes au nord de Sydney où des riverains ont évoqué un feu «d'apocalypse».

Les pompiers ont bénéficié d'un répit vendredi et samedi à la faveur d'une baisse des températures et d'un faiblissement du vent, mais les conditions météorologiques se sont de nouveau dégradées dimanche avec une remontée du mercure et des vents soufflant à plus de 100 km/h.

Trois foyers distincts restaient hors de contrôle dans les Montagnes bleues dimanche. Les prévisions météo ont contraint le premier ministre de l'État, Barry O'Farrell, à déclarer l'état d'urgence.

Les pompiers peuvent désormais évacuer les populations de force et les poursuivre en cas de refus.

«Ce n'est pas une décision facile à prendre (...), mais il est important que les pompiers et d'autres services de secours puissent jouir des pouvoirs et des ressources nécessaires» à l'exercice de leur mission, a-t-il expliqué.

Le chef des pompiers de l'État, Shane Fitzsimmons, avait auparavant évoqué «une situation sans précédent en termes de risque et d'exposition pour la région des Montagnes bleues et de Hawkesbury».

Il faut remonter à la fin des années 1960 pour retrouver des conditions aussi dramatiques même si ces derniers incendies ont été classés «hors catégorie», selon lui.

Les autorités estiment qu'il existe «un risque très réel» que les trois foyers des Montagnes bleues «se rejoignent en un seul feu dans les jours à venir» et s'approchent de Sydney.

http://www.lapresse.ca/international/asie-oceanie/201310/19/01-4701533-incendies-en-australie-une-situation-sans-precedent.php

15 commentaires:

hello a dit…

Cette série de grands incendies qui frappent l'Occident depuis une vingtaine d'années sont plus que suspects.

On sait que des promoteurs immobiliers du genre escroc/maffieux ont recours au service de pyromanes professionnels pour s'accaparer des terrains déclarés administrativement inconstructibles mais j'ai aussi entendu parlé de satellites militaires secrets équipés de canon laser capable d'incendier à distance sur terre n'importe quelle cible.....

Comme je ne suis pas dans le 'secret des Dieux', je n'en sais pas plus..........

Alain a dit…

Les Australiens devraient faire appel aux Sénégalais:
"Les Sénégalais en 1989 ont fait pleuvoir en abondance et obtenu des récoltes en abondance dans leur pays, comme le relate la presse de l’époque.
Ceci accomplissait la promesse faite par l'université Américano-Hollandaise, qui patronnait cette campagne, au Président du Sénégal. " C'est la seule coopération qui ai vraiment marché" disait-il. Et tous ceux qui ont participé à cette expérience ont trouvé cela très agréable. "
http://plus.franceculture.fr/l-eau-un-tresor-en-partage

Anonyme a dit…

val
comme il faut aller a l'essentiel, car le temps presse, , je pense que ce sont des incendies causés par les boules de feu, perdues par nibiru , il faut se rendre à l'évidence ,la peur n'évitera pas le danger , courage a tous;

LeChatMaya a dit…

euh...Val, excuse moi mais que l'on croit à la planète X c'est une chose, qu'elle perde des boules de feu...enfin, comment cela serait possible alors qu'il n'y a pas eu d'impact de débris ni d'ailleurs de constatation de sa présence proche de notre planète...un peu surréaliste ton idée non? Enfin, je ne suis pas sourde à tes explications, mes amitiés.

hujo a dit…

Puissant les boules de feu. Jaime !

Anonyme a dit…

val
@hujo
puissant oui,! , car le spectacle ne fait que commencer !!!tu vas aimer encore plus!!!
@chatmaya
je comprends , mais n'attends rien des médias, pas si surréaliste que ça, quand on observe toutes les perturbations climatiques ! notre bouclier magnétique
ne nous protège plus , en tout cas , pas comme il le devrait, donc tout ce qui tombe du haut , arrive direct sur terre ! planète x ou autre,

LeChatMaya a dit…

oh je n'attends rien des médias concernant cette planète seulement je suppose (peut être à tord) que des observateurs amateurs auraient déjà pu constater sa présence. Enfin, selon Harmonyum il est difficile de la voir car il faut chercher au bon endroit. Va savoir. Je suis d'accord concernant les troubles naturel, mais là où j'ai des réticences c'est en rapport avec la proximité de la planète X, Pourrait-t-elle être assez proche pour larguer des boules de feu sans que personne ne la voit?Ma foi, nous verrons bientôt. Mes amitiés.

LeChatMaya a dit…

@Hujo, si cela devait arriver chez nous tu aimerais sans doute un peu moins :)

Rorschach a dit…

@ LeChatMaya

Je confirme, la plupart des boules de feu qui sillonnent le ciel proviennent de la zone de débris autour de la planéte X. J'avais d"ailleurs commencé à écrire un article la dessus.

Anonyme a dit…

Bonsoir Rorschach ! Je voudrais savoir comment pouvez-vous savoir ces choses là concernant la planète X et la zone de débris ! Avez vous un télescope du genre LUCIFER comme le pape Benoit XVI/François ? Merci. ^^

PS : J'imite un tout petit peu " le pèlerin " ^^

LeChatMaya a dit…

Merci pour ta confirmation, toutefois pourraient elles être à l'origine de ces incendies? Ces boules de feu sont grosses au point de ne pas se désintégrer? si c'est exacte alors la situation devient de plus en plus grave. J'attends ma fois ton article. mes amitiés

Rorschach a dit…

Il y a quelques semaines l'une d'entre elles s'est écrasée au Méxique donc elles ne sont pas toutes désintégrées.


Cela ne veut pas pour autant dire qu'une boule de feu de ce genre soit la cause de cet incendie.

http://leschroniquesderorschach.blogspot.com/2013/10/mysterieux-crash-dune-boule-de-feu-au.html

Anonyme a dit…

saluts , @lenormand .
j ai lu , concernand les boules de
feux , qui tomberais de haut pour atterrir et ce cracher
en bas sur terre, mettre le feu ? mais pas de cratere , aucune
trace , sauf le feu ? je suis loin d etre sherlock holmes , mais une boule de
feu que l ont appellera asteroide , qui tombe sur terre ca laisse des traces.
ah oui " bon sang mais c,est bien sur " dans l Est les astéroides elle tombe dans l eau ( donc pas de trace , apres ont peu brodée ce que l ont veut autour) .
pour clore une fois quitter l atraction térestre , c est la 3D je m explique sur térre = longueur -largeur en l Air = long -larg- perceptions des volumes .

Rorschach a dit…

@ anonyme

Statistiquement, on note chaque année une augmentation du nombre de ces boules de feu et ce moment d'un alignement direct avec la naine brune, c'est à dire au moment où la Terre est la plus proche d'elle (en Mars-Avril).

PS : prenez un pseudo, je ne répondrais plus aux commentaires anonymes,

Anonyme a dit…

val

inutile d'avoir un téléscope, pour s'apercevoir, qu'ily a d'étranges perturbations climatiques, et celui qui creuse et s'intèresse aux phénomèmes , trouve des
réponses, si le pape , justement s'y interresse autant,
c'est qu'il est le PREMIER concerné! car l élite,pape compris, ont bien calqué la mythologie grecque, dans leur plan . dilleurs drole de nom , ce téléscope ,
Ce détail alui seul, devrait dèjà attiser la curiosité de tous!

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.