mardi 8 octobre 2013

Malgré le shutdown Israël attend son gros chèque

 Le seul problème c'est que l'alliance entre les USA et Israël se terminera en même temps que la chute du dollar. De ce point de vue, on comprend mieux pourquoi les sionistes désirent la destruction les nations par le biais d'une troisième guère mondiale.


D’un montant de 3 milliards de dollars, ce pactole représente l’aide militaire fournie annuellement par l’Etat américain à l’Etat hébreu. C’est-à-dire, tout de même, un quart du budget israélien de la défense.


Mais le blocage budgétaire qui a lieu actuellement aux Etats-Unis pourrait, en apparence, retarder la distribution du grisbi yankee à l’Etat sioniste. Par la voix d’un obscure porte-parole, le département d’Etat américain a discrètement prévenu que l’octroi de cette aide serait conditionné à la durée de la crise. Ce qui signifie entre les lignes que tant que subsistera le blocage au congrès, Israël pourra s’asseoir sur son pognon.

L’argent des Américains permettait jusqu’ici aux Israéliens d’entretenir le très coûteux système de défense anti-missile Iron Dome, essentiellement utilisé pour intercepter les roquettes tirées depuis le sud du Liban par le Hezbollah. Le développement de l’autre système israélien de défense anti-missile, Arrow 3, conçu pour intercepter les missiles iraniens, risque en revanche d’être ralenti.

Officiellement, Israël n’a pas réagi à l’annonce d’un report du sponsoring US. C’est en fait dans la dernière sortie médiatique de Benyamin Netanyahu, que se niche un message subliminal adressé aux parlementaires américains. En déclarant, il y a peu, être prêt à entrer seul en guerre contre l’Iran, Netanyahu a signifié aux Américains qu’une fois la 3e Guerre mondiale déclenchée, ils signeront leur chèque à la vitesse des missiles Jericho lancés sur Téhéran. Sans plus se soucier de leurs petits problèmes de trésorerie…

La grande particularité de l’aide que les Etats-Unis apportent à Israël est qu’elle échappe systématiquement à toute proposition de réduction budgétaire au congrès. Chaque année, des centaines de programmes peuvent connaître d’importantes révisions à la baisse dans leur financement, comme par exemple les fonds affectés à la recherche contre le cancer. En revanche, l’assistance à Israël échappe toujours aux coupes sombres. Aucun législateur américain n’oserait exiger au détriment d’Israël plus d’argent pour la santé de ses compatriotes…

Car la plus incroyable bizarrerie de l’aide américaine à Israël est d’avoir été gravée dans le marbre de la loi. Un texte adopté aux Etats-Unis en 2008, le Naval Vessel Transfer Act, oblige ainsi le gouvernement américain à toujours maintenir la supériorité militaire de l’Etat juif sur ses voisins – en langage militaire, le Qualitative Military Edge (QME).

Si Washington envisageait seulement de réduire son aide, il serait donc dans l’illégalité, au regard de la loi américaine. C’est pourquoi le cirque du « shutdown » et de l’impasse budgétaire doivent bien faire rigoler les dirigeants israéliens !

http://diktacratie.com/israel-attend-son-gros-cheque/

7 commentaires:

Anonyme a dit…

c'est quoi ce montage de ouf, coment le mec qui a fait ce montage photo s'est dit ok je met obama avec le corps d'un chien entouré d'un bandana des couleurs des états unis, tenu par ce. sioniste en caleçon, entouré de morts palestiniens, avec en fond des avions et hélicoptères qui balancent du phosphore blanc.

un vrai malade, mais ça résume bien la situation.

Starseeker a dit…

T'as pas vue le détail au bas a gauche? ça répond a ta question? est-il plus fou que nous? nous avons financé cette destruction, cette honte mon ami, oui, nous. Et comme tu dis ça résume assez bien la gâchis, l'enfer était ici sous nos yeux.

Grey Green a dit…

après la destruction des 2/3 de l'humanité, ils veulent faire d'israhell la capital du nouvel ordre mondial. c'est pour ça que la chute des U.S.A est le dernier de leurs soucis.

mon coup de gueule:

San Giorgio l'a comprit, c'est pour ça qu'il se balade en Israhell pour venter les "qualités" de cette colonie raciste et sanguinaire:

http://www.youtube.com/watch?v=sjKmxAAF8gc

J'ai ai marre qu'on prenne les gens qui s'intéresse à la vérité pour une bande de pigeon à plumer. J'espère que Giorgio fera face à ses contradictions et que le site de ER cesse de sponsoriser son tapage marketing.

BDR a dit…

Ce n'est pas Israël qui contrôle les USA mais plutôt l'inverse... Israël n'est que l'arrogance matériel des gros banquiers et mondialistes satanistes américains, une zone de non-droit. C'est en quelque sorte leur jouet.

Russell Edgington a dit…

Je souhaite faire le point sur les informateurs et désinformateurs:

Qui parmi-vous connais le nom des personnes ayant vu arriver la crise financière?
J'ai trouvé uniquement Ron Paul, Nouriel Roubini, Peter Schiff

Sont-ils pour autant des informateurs?

J'ai des doutes, en effet Nouriel Roubini dit que l'or n'a aucun intérêt (alors que Mike Maloney voit l'or à 20.000$ l'once après le Krach Final)

Ron Paul qui a prédit la crise de 2007-2008 dès 2001! Malheureusement il a appelé à voté Romney en 2012...

Et Peter Schiff annonce depuis 2010 l'effondrement final toutes les 48h.

osmont norbert a dit…

pierre jovanovic qui lit la presse internationale semble être au courant de ce qui se trame .il semble être assez indépendant pour lâcher certaines vérités sans être pénaliser sonlivre sur blye masters semble apprécié

pour les subprimes c'estn une sociologue anglaise qui a dénnoncé l'aranaque financiére bien avant qu'on ne puis échapper à l'énormité de lexcroquerie qui a profitéb à toute la racaille financiere

logiquement cela aurait du s'écroulait depuis 2 3 ans .
mais c'est le mensonge qui organise l'économie pas la logique.
alors il faut être au sommet de la pyramide pour savoir les critéres de décision pour choisir un mensonge plutôt qu'un autre pour aventager un groupe banquaire plutôt qu'un autre
le torpillage de jp morgan le montre et c'est bien pire que lehman freses
puisque le montant des positons engagées dépassent le pib usa europe asie.
à ce stade ;C'est incompréhensible pour ceux qui en restent au blabla de la presse économique

Anonyme a dit…

la Syrie mobilise des centaines de chars dans le Golan suite à une friction avec l'Etat hébreu. Il semblerait que ça risque fort de chauffer dans les jours à venir suite peut etre, à une attaque par l'armée de l'air israelienne sur l'Iran.
le 17 octobre?...

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.