jeudi 14 novembre 2013

Climat solaire : 3 éruptions de classe X dans la région active AR 1890

Petit rappel : le réveil du soleil constaté ces derniers jours semble être synchronisé avec le GridEx 2013 qui est un exercice simulant une panne de réseau électrique à grande échelle.  Encore une fois, le hasard fait bien les choses...
Reprise de l'activité solaire depuis le 23 octobre : sept puissantes éruptions ont été enregistrées. Depuis le 5 novembre, trois ont jailli de la région active AR 1890.



Relativement calme depuis une longue période, tout suggérait aux observateurs que le pic d'activité de notre Soleil - qui se déroule en moyenne tous les 11 ans - avait été dépassé. Un cycle 24, plutôt modeste, sur la pente descendante ... Rien de remarquable depuis des semaines, de quoi laisser sur leur faim les spécialistes. Pas vraiment de grandes taches sombres à l'horizon, mais quelques rares et minuscules îlots jusqu'à un retour en grâce impromptu à la fin d'octobre.




En effet, depuis le 23 octobre, de vrais signes d'une reprise d'activité ont fait leur apparition, en particulier une succession de grandes régions actives. Pas moins de sept éruptions, toutes de classe X (la plus élevée) ont été enregistrées. Les dernières en date remontent au 5 novembre (classe X3.3 à 22h12 TU) , 7 novembre (classe X1.1 à 04h32 TU) et 10 novembre (classe X1.1 à 05h14 TU). Comme attendu, la région active AR 1890, magnifique archipel de taches orienté vers la Terre, est à l'origine des flashs émis dans le rayonnement ultraviolet. De puissantes et très brèves éruptions qui n'ont pas échappé aux caméras des satellites SoHO, Stereo et SDO (Solar Dynamics Observatory).

Les modélisations de la trajectoire d'éventuelle éjection de masse coronale (cme) développées par le NOAA évaluent à 40 % les risques qu'une tempête géomagnétique frappe la Terre.


http://www.lecosmographe.com/blog/3-puissantes-eruptions-solaires-dans-la-region-active-ar-1890/
Via :
http://fr.sott.net/

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Il va finir par Frapper Fort et Griller les circuits électrique et électronique. À ce moment là, les avions décrocheront du ciel et causeront une Peur sans précédent partout sur la planète. Depuis quelques années (2 ans à ma connaissance) l'armée procède à des exercices, des simulations d'écrasement d'avions en région éloignées. Dans ma petite région «perdue dans le nord», il y en a depuis 2 ans. Il y a aussi les formations en sécurité civile qui envisagent ce genre d'accident (j'ai été formé en sécurité civile/sous le sigle de la Pyramide Bleue) mais sans trop y mettre l'accent prétextant qu'il s'agit plutôt d'exercise davantage pour se «pratiquer», se mettre en contexte et ce préparer à toutes «éventualités».
Je suis convaincue qu'ILS s'y attendent (Killshot) et s'y préparent tout en formant leurs employés de l'État mais en les laissant dans l'ignorance. De source sûre, on m'a aussi affirmé que chacun au sein du Gouv.(Québec) a son petit «baluchon d'urgence» prêt à tout «départ rapide». Ça fait possiblement «parano» à entendre comme ça mais bon... à chacun d'en penser ce qu'il veut.
AnarChrist

Jo a dit…

voici la grosse éruption de fin septembre , de bien belles images

http://youtu.be/Qurh_BZ-O2E

Anonyme a dit…

Aucun risque comme d'habitude.

Kikouze

Anonyme a dit…

c'est bien d'avoir son petit baluchon pret mais d'un autre coté si ça arrive ça signifie aussi plus de refroidissement des centrales nucléaires dans le monde alors a moins de prendre son baluchon, sa fusée et d'aller sur saturne ben on est mal....

Anonyme a dit…

Ils ont des Bunkers et des réserves de multitudes de plantes(graines) pour «re-créer» la vie sur terre et ce financé par Monsanto, Rockefeller et Bill Gates ainsi que le Gouv. de Norvège (voir l'Arche de Noé végétale à Radio-Canada). À Svalbard sur une île de Norvège, ils ont tout ça! Il y en a possiblement d'autre ailleurs aussi!?
AnarChrist

Skeptikos Evlavis a dit…

des news sur ces exercices Gridex ?

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.