mardi 5 novembre 2013

En cas d’agression, la Chine s’annonce prête à frapper les Etats-Unis



Lundi dernier (le 28 octobre), quelque chose d’extraordinaire est arrivé : dans presque tous les médias chinois, une panoplie d’articles et de cartes ont été publiés détaillant les nouvelles capacités de la marine chinoise, en particulier sa force sous-marine, pour la conduite d’une attaque ciblant la côte ouest des Etats-Unis.


Le message transmis par ces articles et graphiques est très clair : la Chine est prête à répondre à toute attaque contre son territoire de la part des Etats-Unis et de l’OTAN. Si une telle attaque devait avoir lieu, les sous-marins de la force stratégique chinoise seraient alors en mesure, avec des missiles nucléaires, d’atteindre les grandes agglomérations de Los Angeles, San Francisco et Seattle. Les cartes accompagnant les articles montrent que les retombées radioactives détruiraient essentiellement toute la côte ouest américaine, jusqu’au mid-ouest et la région de Chicago.
Ces articles précisent que la Chine dispose d’une force de 7500 missiles intercontinentaux (ICBM), capable d’atteindre les grandes villes de la côte est des Etats-Unis en survolant l’Arctique.

Ces annonces ne sont pas une menace mais une réaction à ce qui est perçu par la Chine continentale comme un danger absolu, potentiellement immédiat, en provenance des Etats-Unis, du Royaume-Uni et de l’OTAN, avec leur déploiement militaire global ciblant la Russie et la Chine.

Tout ceci a été amplement rapporté par la presse américaine, y compris avec une carte détaillée de la situation, où on distingue la zone de retombée des représailles potentielles chinoises sur la côte ouest des Etats-Unis.

(...) Ceci n’est pas réellement une surprise pour ceux qui ont suivi de près la situation. Plus tôt cette année, un article assez choquantavait été publié dans l’une des publications officielles des forces aériennes américaines, où on affirmait qu’en raison du développement de missiles nucléaires ainsi que des techniques de ciblage, une attaque contre les forces nucléaires ennemies (première frappe) pourrait être lancée sans provoquer de représailles (deuxième frappe). Ainsi, la vieille stratégie de destruction mutuelle assurée (doctrine MAD) de l’OTAN, une doctrine selon laquelle toute attaque nucléaire conduirait à l’annihilation totale de l’espèce humaine et que par conséquent tout recours à l’arme nucléaire serait impossible, se trouvait reléguée aux oubliettes grâce aux nouvelles avancées technologiques. C’est ce qu’affirmait cet article.

Quelques mois plus tard, le Prof. Amitai Etzioni publiait un autre article, dans une revue de l’Université de Yale, intitulé « Qui a autorisé des préparations de guerre contre la Chine ? », où il affirmait que l’armée américaine se trouvait actuellement en train de préparer une guerre contre la Chine. Les faits rapportés sont exacts, à part le blâme qu’il met sur les dirigeants du Pentagone. Il demande qu’une discussion urgente soit ouverte au Congrès et à la Maison Blanche et dans les autres cercles de réflexion sur les conséquences d’une telle politique.

Etant donné le fait que ce sont bien les dirigeants du Pentagone qui ont été à l’avant garde des tentatives pour freiner toute escalade militaire [en particulier le général Martin Dempsey, le chef d’Etat-major des armées, ndlr], comme l’a montré l’exemple de la Syrie récemment, il est clair que ce n’est pas le Pentagone en tant que tel qui est responsable mais la politique actuelle des Etats-Unis.

Le chemin menant à la confrontation, incluant au recours à des armes nucléaires, a été emprunté depuis un certain temps déjà. Mon mari Lyndon LaRouche a fait remarquer que cette voie a été choisie depuis ou grâce à l’assassinat du président Kennedy, et elle n’a été que brièvement interrompue lorsque, au début des années 1980, il est devenu très clair que nous nous approchions dangereusement d’une troisième guerre mondiale.

Cela était dû au fait que les missiles de portée intermédiaire de l’OTAN et du Pacte de Varsovie se trouvaient à cette époque à une très proche distance les uns des autres : les missiles pershing-2 et les SS-20 se faisaient face en Europe centrale, et nous ne disposions que d’un court délai, de quelques minutes tout au plus, avant de déclencher le tir d’un missile. Dès que l’un des deux côtés lançait un missile ou avait la perception que l’adversaire avait procédé à un tir, tout l’arsenal devait être lancé en représailles avant de vérifier quoi que ce soit, car le délai d’avertissement était trop court.

C’est dans ce contexte que Lyndon LaRouche avait développé l’Initiative de défense stratégique (IDS), qui fut ensuite adoptée en mars 1983 par le président Reagan. Elle fut mise sur la table pendant quelques mois comme option permettant d’éviter la guerre. Elle fut toutefois rejetée, en premier lieu par le gouvernement soviétique, mais aussi par la faction Bush (père)-Kissinger au sein même de l’administration Reagan.

Lorsque l’Union soviétique s’effondra entre 1989 et 1991, une véritable opportunité d’établir la paix se présenta. Avec la défaite du communisme, l’ennemi avait disparu. L’oligarchie britannique décida alors, avec ses valets Margaret Thatcher, George H. Bush et les néo-conservateurs, d’utiliser la chute du bloc de l’est pour construire un empire global, s’appuyant sur la relation spéciale entre les Etats-Unis et le Royaume-Uni. C’est à partir de ce moment que la marche vers l’actuel danger de guerre s’est accélérée.

Nous avons assisté en Europe à l’expansion de l’OTAN vers l’est, accompagnant l’expansion de l’UE, ce qui, du point de vue de la Russie, a été jugé à juste titre comme une stratégie d’encerclement. Ceci inclut, par exemple, le développement par les Etats-Unis d’un système de défense antimissiles en Pologne et en République Tchèque, provoquant des avertissements de la Russie. Cette dernière a fait savoir qu’elle n’allait pas tolérer la complétion de la dernière phase de ce bouclier, car il priverait la Russie de sa capacité de représailles en cas d’attaque occidentale, ce qu’elle ne peut accepter.

Vous avez vu ensuite les autres étapes de cette politique de confrontation globale, avec, par exemple, la doctrine Air-Sea-Battle, que le président Obama appelle sa politique de Pivot asiatique, qui est un encerclement de la Chine. Si de nombreux politiques en Australie ont reconnu assez ouvertement qu’une guerre contre la Chine devenait inévitable, et si plusieurs d’entre eux ont critiqué le fait que tout le continent australien se voyait transformé en une gigantesque base aérienne américaine dans le but de mener une telle guerre, on peut alors comprendre la réaction de la Chine face à tout ceci. Celle-ci, de même que la Russie, se sent encerclée, et ce à juste titre. Tout officier militaire honnête en Europe ou aux Etats-Unis reconnaît bien volontiers ceci.

Si vous gardez à l’esprit le fait que nous somme assis sur une poudrière, en particulier en ce qui concerne l’état du système financier de la région transatlantique et les conséquences d’un effondrement du dollar pour le monde, vous saisissez l’étendue du problème.
http://www.solidariteetprogres.org/orientation-strategique-47/article/en-cas-d-agression-la-chine-s-annonce-prete-a.html

11 commentaires:

Phil deFer a dit…

Sur le même sujet, et c'était il y a presque 6 mois déjà...

http://reseauinternational.net/2013/07/05/la-chine-se-prepare-a-une-invasion-de-grande-envergure-partie-12/

http://reseauinternational.net/2013/07/06/la-chine-se-prepare-a-une-invasion-de-grande-envergure-partie-22/

Conflit mondial que je juge de plus en plus inévitable lorsqu'on met en parallèle la situation économique actuelle désespérée et les perspectives de chaos à court terme dues ne serait ce qu'aux pénuries que l'on devrait connaître dans un avenir très proche selon ce qui est annoncé par rapport à Nibiru/Ison...

Christian Mastio a dit…

Putain, mais putain, pardonnez ma vulgarité mais, qui sont les américains (et leurs caniches), pour vouloir faire la guerre à tout le monde!
Ils sont environ 320 millions, aux alentours de cinq pour cent de la population mondiale! Malgré cela , pour leurs seuls intérêts, mais je devrais dire les seuls intérêts de quelques personnes, ils sont prêt à mettre le monde en péril!
Il est légitime que les chinois, s'ils sont attaqués se défendent, et, il est normal qu'ils le fasse!
N'importe quel peuple agressé est en droit de se défendre!
Français, regardez la planisphère, regardez cette petite France... Regardez ce petit caniche (entre autres) qui cire les pompe de ces malades...
Regardez l'immensité de "l'Est"...
Les américains, pas le peuple, les malades qui gouvernent ce pays jouent avec le feu.
Il comptent sur leur technologie pour gagner les guerres. Pendant mon service militaire, en 1975, mon adjudant disait avec raison, lors de l'instruction, mettez-vous bien dans la tête que ceux qui sont en face de vous, ne sont pas plus cons que vous!
Oui, ils ne sont pas plus cons que nous, ni les chinois, ni les autres...
Imaginons que les "américains" provoquent un conflit et que cela tourne en leur défaveur...
Que vont ils faire, les américains?
A mon avis, si ça tourne mal pour eux, ils vont se retranchés derrière les océans qui les entoure et laisser les "caniches" se démerdés seuls...
Vous voyez le rouleau compresseur Chinois, et certainement Russe, se mettre en mouvement, l'Europe serait submergé!
Vous voyez le petit pays de France, avec son Armée qui de jour en jour se réduit comme peau de chagrin...
Un journal disait que l'armée française tout entière tiendrait dans le stade de France...
Les jeunes n'ont pas fait leur service militaire, la plupart n'ont jamais utilisés une arme, pas même une arme à air comprimée...
Les américains, eux, se retireraient derrière les océans qui les entour, un débarquement par voie maritime sur le sol américain serait suicidaire, vu leur arsenal nucléaire. Ils seraient donc à l'abris, eux...
Mais les européens, les caniches français...Vous voyez d'ici notre sort et celui de nos femmes et de nos filles...
Sincèrement, les dirigeants Américains, mais aussi ceux qui les suivent, sont fous!
Ils vont nous conduire à notre perte!
Virons les! En France, qu'ils soient de l'U.M.P. (c'est Sarkozy qui nous à fait retourné dans l'O.T.A.N.) ou du P.S. ils nous mène à l'abattoir!
L'Amérique n'est plus un pays, c'est un problème!
Seigneur, (Dieu) protège nous de l'Amérique, (l'Amérique "d'en haut", pas le Peuple) et de ses valets. Nos ennemis, on s'en charge!


Anonyme a dit…

Marcus

Bientôt fallout new vegas irl ? :p

lumiere tenebre a dit…

le gameplay de battlefield 4 prend tout sont sens ! mis à parts que les méchants sont "les chinois" !!!

Unknown a dit…

chers amis rappelons que les etats-unis ont participe a pas moins de 600 conflits armes depuis la fin de la seconde guerre mondiale. elle est belle la democratie! et quel modele de fiasco financier, social, ethique bref tout faut...meme si j avoue qu un petit coke avec une pizza ca fait pas (trop) mal. bon alors me direz vous? et bien la chine va tres bien merci croissance a 10% officielle (un marche domestique auto suffisant pratiquement et des exportations a 200 milliards de USD par mois. la chine a tres bien compris et depuis longtemps que la guerre economique est bien plus interessant quand votre ennemi peut travailler a votre profit. rappellons que la chine a supprimer le debat politique et religieux ce qui est tres constructif a mon gout, les ecoles sont neuves, il y a presque le pleine emploi et en plus ils respectent leur nation. CQFD, Xie Xie ni

Cowa a dit…

@Marcus

Je viens de commencer Fallout New Vegas ^^

@Christian

Ce sont nos politiciens qui cirent les pompes aux politiciens américains. Ce sont des agents à leur solde, tout comme l'Amérique est à la solde d'intérêts qui ne sont pas ceux de son peuple. C'est un jeu de dupes. L'Europe est appelée à devenir un terrain de jeu, comme l'Afrique ou le Moyen-Orient, la Syrie, etc. Divisée, affaiblie, avec une armé réduite comme peau de chagrin. La domination de l'Europe est un objectif disputé, depuis sa "libération". Les grands blocs luttent entre eux sous couvert de nations affiliées à tel ou tel parti.

Il est bien possible que l'Amérique nous sacrifie sous les griffes de l'ours russe. Nous ferons diversion. Les nazis ont perdu à vouloir trop s'étendre. Les russes ne pourront pas être sur tous les fronts. La Chine est tout aussi opportuniste et pourrait profiter de l'étalement russe au bon moment. Au-delà de ces vagues extrapolations, il y a des bouleversements terrestres difficiles à prendre en compte. Je pense que chaque camp attend de voir où le vent tourne avant d'agir. La crise nous désarme, tandis qu'ils s'arment. C'est un poker menteur mondial, et nous n'avons aucun dé à tirer. Notre mise nous a été ôté. Le jeu de chacun sera dévoilé au dernier moment.

Anonyme a dit…

Faudrais pas oublier que lorsque l'on parle de l'Élite, de ceux qui dirigent le monde, on parle d'une «petite clique» infiltrée autant en Chine, en Russie, aux USA, au Canada, Etc bref dans tout pays confondue et sans vraiment de «domination nationale». Cette 3ème guerre mondiale «ILS» en ont Besoin et la veulent à tout prix. C'est Fondamental à leur Plan de Domination Mondiale donc, reste juste à jouer leur game d'échec, à placer leurs pions car même entre «EUX» se joue une game de Pouvoir à savoir qui retirera la plus grosse part du gateau. C'est bien «moche« mais c'est la Réalité, malheureusement. Vous comprenez maintenant pourquoi certains «espèrent» un retournement de situation «cosmique» ou une «fin des temps»(Comète/astéroides) qui pourrait contrer leur «fameux Plan» ou à tout le moins ramener un peu plus de Justice et d'Équité entre opprimants et opprimés?!?
AnarChrist

Skeptikos Evlavis a dit…

Bien sombres perspectives... Nous aurons étés tranquilles pendant 70 ans, et certains bisounours croient que ça peut durer éternellement. Comme dirait Pierre Hillard, beaucoup ne tiendront même pas le choc plus de quelques jours quand ça s'annoncera !

osmont norbert a dit…

j'ai lu le long discours officiel d'un general chinois qui date de
6-7 ans qui montre que la chine est conscientes de ses défis
multiples connus pour l'avenir.
pour résumer il considere que la chine se trouve dans la même
géopolitique de l'allemagne anazie vec la même nécessité de
l'extension de l'espace vital.
Pour ce faire il affirme avoir les moyens technologique pour nettoyer
les usa de ses habitants. Ils sont prets à sacrifier une centaine de
millions de chinois pour cela
les chinois savent que les usa ont analysé le génome chinois et
mis au point des virus pour ecrémer une partie de la population
chinoise
ce gal chinois affirme avoir cooperé avec israel sur des etudes sur
le génoms de populations blanches ;ce que les israeliens ont fait
pour les populations arabes,toujours dans l'optique de créer des
virus qui attaquent les failles du génome.
ce gal parle d'une réunion à los angeles des sommités du monde
politique et industrie occidental où il a été clairement affirmé que
10 % seulement de la population mondiale etait necessaire pour
faire fonctionner l'économie mondiale.
et les chinois se sentent particuliérement visés du fait de leur
gloutonnerie pour les matieres 1éres et l'énergie
il a déclaré ceci avant la crise économique et les conflits du
proche orient

ce qui m'a frappé dans ce discours c'est l'accuité de la
conscience géopolitique et le cinisme pour les solutions
envisagées pour réguler le sort du monde, dont la guerre virale,
qui pourrait d'ailleurs étendue aux systémes informatiques comme
le montrent les accusations des usa sur les instrusions informatiques
chinoises sur des sites stratégiques usa.
il n'est pas sur que l'aspect militaire qui est mis en avant soit
l'arme décisive dans cette guerre inévitable
bref les chinois savent comme les autres puissances économiques
qu'il n'y aura pas de la place pour tout le monde et ils se préparent
au conflit inévitable .les chinois n'ont pas oublié la destruction de
leur patrimoine culturel pendant la guerre de l'opium .l'esprit racial
est encore vivace
et sera utilisé au bon moment
les humains aiment bien avoir le petit frisson sur le petit écran,
les grands de ce monde nous préparent le grand frisson sur
écran planétaire où nous serons acteurs .à chacun d'augurer son rôle.
Le jeu de rôles ,c'est tendance.

ALBANOVITCH a dit…

j'aime ton commentaire osmont norbert

osmont norbert a dit…

ALBANOVITCH merci

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.